Les bulletins de Danielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Ven Déc 02 2011, 01:11

Voici le nouveau bulletin de Danielle pour décembreBulletin MétéoAstro© du 1er décembre 2011


Par Danielle Clermont, jeudi 1 décembre 2011 : Bulletins Météo Astro : #87

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Décembre 2011 : sur le seuil de 2012, accélérations et célébrations !

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses aussi du Québec, d’où je vous écris. Ici, le mot « chaleureux », inclus dans « salutations chaleureuses », est porteur de deux sens. Il évoque d’abord un sentiment intérieur qui part de mon cœur, et que je convie vers vous, chers lecteurs, à chaque fois que j’aborde la rédaction d’un nouveau bulletin. Il évoque aussi une température anormalement douce qui caractérise l’automne 2011 au Québec. Je crois que c’est aussi le cas en France, où, me dit-on, l’automne 2011 est un des plus chauds jamais enregistrés.

Ce qui me fait penser qu’au moment où j’écris ces lignes, des représentants de 194 pays sont réunis à Durban, en Afrique du Sud, pour la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques… Une idée comme ça, chers lecteurs : avec l’arrivée du dernier mois de cette fameuse année 2011, envoyons nos plus belles pensées lumineuses vers Mère-Terre-Gaïa, et aussi vers tous ceux et celles qui participent aux pourparlers en cours à Durban.

D’ouvrir le dernier bulletin mensuel de l’année 2011 sur les thèmes de la météo et des changements climatiques me donne l’occasion de vous partager ceci : il n’y a rien d’anodin dans le fait de débuter régulièrement les bulletins mensuels par des références à la saison en cours ou aux phénomènes naturels. La nature qui m’entoure est toujours mon premier ancrage avant d’ouvrir « le canal » sur les astres et sur les mondes invisibles. De me mettre à l’écoute de la Terre et de ressentir mon amour pour la nature sont toujours les bons chemins pour ouvrir mon cœur et pour recevoir « les messages des astres ». Je ne saurais vous expliquer exactement comment cela se produit, mais c’est comme ça…

Avant de partir à la découverte de la météo, celle-là astrologique, du mois de décembre - mois oh combien important! - permettez-moi une brève parenthèse, un petit retour sur le mois de novembre et sur les formidables énergies ressenties depuis le 11/11/11. Cette journée-là, dès que je me suis mise en méditation à 11h11, ce fut comme une explosion de joie dans tout mon être, comme le sentiment d’arriver – enfin – à la maison! Je me suis mise à chanter, à danser et à pleurer de joie. Et croyez-moi, j’en fus la première étonnée. Depuis, je remarque une nette accélération au niveau de tout ce qui touche aux processus de guérisons et de libérations. Les deux dernières semaines de novembre ont été marquées par des alternances : parfois des moments de grandes turbulences intérieures; parfois des moments empreints d’une qualité exceptionnelle à simplement vivre le moment présent, comme « au neutre ».

Je vous communique ces expériences, toutes personnelles, car je ressens fortement qu’elles sont annonciatrices des énergies propres au grand passage fin 2011 – début 2012. De plus, j’observe que nous sommes de plus en plus nombreux à vivre des symptômes similaires en même temps. Certains diront que « les vagues d’ascension » sont non seulement de plus en plus puissantes, intenses, mais aussi de plus en plus larges et vastes. Et je me permets d’ajouter : c’est tant mieux!

Sur ces sujets, voici 3 textes qui complètent bien ces observations sur le mois de novembre. À noter que leurs propos sont aussi pertinents pour le mois de décembre 2011 :

Intégrer la Vague Ascensionnelle du 11:11:11 :

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=4178

Les transformations dues à l’éveil spirituel :

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=4162

Les transformations du corps :

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=4213

Voici maintenant la météo astrologique du mois de décembre 2011 :

06/12/11 : Jupiter rétrograde (0° Bélier) sextile Chiron (0° Poissons)
10/12/11 : Uranus redevient direct à 0° Bélier
10/12/11 : Pleine Lune, Éclipse lunaire totale, sur l’axe Gémeaux-Sagittaire
13/12/11 : Mars (14° Vierge) carré Nœud Nord (14° Sagittaire)
14/12/11 : Mercure redevient direct à 3° Sagittaire
16/12/11 : Lune Noire quitte le Bélier et entre en Taureau
20/12/11 : Vénus quitte le Capricorne et entre en Verseau
22/12/11 : Solstice d’hiver: Soleil à 0°0’ Capricorne à 05h30 UTC
24/12/11 : Nouvelle Lune en Capricorne
25/12/11 : Jupiter redevient direct à 0° Taureau

Tentative de résumé du ciel de décembre 2011:

Décembre… Nous voici arrivés au dernier mois de l’année 2011, à l’approche du dernier grand portail de l’année, celui du Solstice d’hiver, le 22 décembre. Nous sommes aussi au seuil de la porte d’une nouvelle année, dans ce cas-ci, rien de moins que l’année 2012… Car, comme j’écrivais dans le Bulletin Automne 2011:

« Même si nous sommes plusieurs à adhérer aux calculs de M. Calleman qui fixent la fin du calendrier maya au 28 octobre 2011, le pouvoir des pensés collectives étant ce qu’il est, il ne faut pas sous-estimer le buzz (en tant que rumeur constante) qu’il y aura autour de l’année 2012. »

Au niveau énergétique, il est certain que le mois de décembre peut être ressenti comme une sorte de crescendo, un réel tourbillon accélérateur vers le grand passage 2011- 2012. Voici dans quels mots je décris cet effet « tourbillon accélérateur » dans le Bulletin Automne 2011 :

« Une autre image déjà utilisée dans des bulletins précédents et qui s’applique au mois de décembre à chaque année (depuis environ 10 ans) est celle du tourbillon de l’eau du bain; vrai aussi en décembre 2011, avec un facteur inégalé d’intensité et d’accélération. Comme lorsque l’eau d’un bain qui se vide tourbillonne de plus en plus vite lorsqu’il n’en reste presque plus dans le bain, c’est aux dernières semaines du grand passage 2011-2012 que l’effet tourbillonnant des énergies sera au maximum. »

Maintenant, au niveau strictement astrologique, la première mention importante à faire sur le mois de décembre est qu’il débute « sur les chapeaux de roues » (expression québécoise qui veut dire démarrage rapide d'une activité quelconque).

Retour donc sur le mouvement rétrograde de Mercure qui a débuté le 24 novembre à 20° Sagittaire et qui se termine le 14 décembre à 3° Sagittaire : ce cycle de Mercure rétrograde est le troisième et dernier de l’année 2011. Mais ce n’est pas ça qui le distingue des précédents (avril et août 2011). C’est ceci : jusqu’au moment de la Pleine Lune Éclipse du 10 décembre, les possibles distorsions associées à Mercure rétrograde sont exacerbées par le carré formé entre le Soleil (début Sagittaire) et la planète Mars (début Vierge). On peut voir ce carré sur le graphique de la Pleine Lune ci-dessous.

En mots simples, cette combinaison, pour le moins tendue, donne une entrée « canon » dans le mois de décembre… À surveiller tout au long des deux premières semaines du mois : irritabilité, impatience, l’affirmation de soi (par extension, l’agressivité) ; énergies et émotions en dents de scie ; retards et complications dans tout ce qui touche aux communications, à la circulation des idées, à l’informatique, aux déplacements, etc. Bref, c’est le temps de s’installer dans un extra-extra coussin de lumière et de faire preuve de vigilance, de compréhension, de détachement, de sagesse, de patience, et j’ajouterais d’un peu de perspective grâce à un bon sens de l’humour.

Après la Pleine Lune Éclipse du 10 décembre, et aussi après le retour de Mercure dans son mouvement direct, le 14, nous pourrons observer un net changement d’ambiance. C’est un peu comme si le mois se divisait en deux : un peu de « grincement de dents » et quelques défis lors des deux premières semaines de décembre ; plus d’aisance et une belle atmosphère de joie, de célébration, pour les deux dernières semaines… Juste à temps pour souhaiter la bienvenue à 2012 !

À partir du 16 décembre, clairement, les astres ont pour mission de propulser vers l’avant une formidable explosion d’énergie, oui, oui, comme un feu d’artifice ! Ceci est parfaitement résumé dans le Bulletin Automne 2011. En voici un extrait :

« Dans la vue d’ensemble de la Grande Traversée des derniers mois de 2011, reste que décembre est un mois important marqué par le fait que 3 planètes reviennent dans leur mouvement direct + une Pleine Lune éclipse lunaire totale. Après l’astéroïde Chiron qui est redevenu direct le 11/11/11 à 0° Poissons, j’aimerais attirer votre attention sur le fait qu’en décembre, 2 planètes majeures reviennent directes à 0° : Uranus à 0° Bélier et Jupiter à 0° Taureau. Tout ça me rappelle le titre donné au Bulletin Annuel 2011 : Le commencement des commencements. Le degré zéro d’un signe, ce n’est pas rien : c’est réellement une limite-frontière, un passage… Au niveau collectif, décembre est un mois fulgurant et décisif. Selon moi, à la fois du gros brassage + un grand souffle d’espoir et de renouveau. Au niveau individuel, une grande variété possible de scénarios selon comment chacun a vécu l’ensemble du grand nettoyage de 2011, et le retour sur soi, au niveau du cœur, propre à l’automne 2011. »

Ainsi, la puissance de cette « poussée en avant » est représentée par 4 éléments à 0° d’un signe, dans l’ordre chronologique : Chiron 0° Poissons, Uranus 0° Bélier, Lune Noire 0° Taureau et Jupiter 0° Taureau . L’amalgame des aspects au moment du Solstice (hiver pour l’hémisphère nord ; été pour l’hémisphère sud) + l’énergie de la Nouvelle Lune du 24 décembre + le fait que Jupiter (le Grand Bénéfique) revienne direct le jour de Noël, le 25, a tout le pouvoir de créer un très beau « Temps des Fêtes »… À nous de saisir cette belle opportunité pour partager et échanger, avec joie et simplicité, dans le cœur.

Par surcroît, notons qu’au moment des Fêtes de la Nouvelle Année, toutes les planètes sont dans leur mouvement direct (aucune planète n’est rétrograde fin décembre 2011 et début janvier 2012). À mes yeux, c’est très positif et rempli de beaux potentiels… Encore une fois, à nous de bien utiliser notre libre arbitre. Je suggère de voir dans cette particularité astrologique une sorte de « carte blanche » offerte par le Cosmos pour supporter notre partenariat humain-divin, notre pouvoir de co-création !

Survol rapide de la Pleine Lune Éclipse de décembre 2011:

La Pleine Lune du mois de décembre 2011 a lieu le samedi 10 à 14h37 UTC, heure Greenwich (à 15h37 heure normale, dite heure d’hiver, en France ; à 09h37 HNE Québec ; à 06h37 heure Pacifique).
Le Soleil à 18° Sagittaire est alors en opposition exacte avec la Lune à 18° Gémeaux.
L’éclipse lunaire totale à lieu quelques minutes avant la Pleine Lune, soir à 14h33 UTC ; 15h33 hre France ; 09h33 hre Québec ; 06h33 hre Pacifique.
Le Soleil de cette Pleine Lune est conjoint au Nœud Nord ; de soit, de l’autre côté, la Lune est conjointe au Nœud Sud.
La ligne de tension propre aux énergies de la planète Mars (déjà citée plus haut) est bien visible : Mars formant des carrés avec Soleil-Nœud Nord + Lune-Nœud Sud…
L’ensemble des aspects au moment de la PL + le vortex énergétique très puissant associé à l’éclipse lunaire totale peut se résumer ainsi : voici un temps exceptionnel de « remise à niveau », exactement comme lorsque nous faisons un « reset » sur un ordinateur (une réinitialisation) !
Tout au long du mois de décembre, mais encore bien davantage au moment de la PL, observons ce qui se joue dans nos vies sur ces thèmes : disparition (effacement) des vieux programmes ; nouveaux chemins devant nous et nouvelles façons d’être, de penser, d’agir ; des nouveaux codes dans l’ADN et dans noter biologie ; des nouvelles matrices qui supportent l’avènement de la Conscience ; la sensation de vivre une mise à jour et une optimisation générale de notre vie, etc.

Extra : Graphique du Solstice d’hiver - 22 décembre 2011:

Exactement au moment du dernier portail de l’année, soit au moment du Solstice du 22 décembre, il y a 4 éléments célestes au degré zéro d’un signe: Soleil à 0° Capricorne; Uranus à 0° Bélier; Jupiter à 0° Taureau; Lune Noire à 0° Taureau.
Comme déjà mentionné plus haut : wow, quel souffle de renouveau ! Et ce, à deux jours de la Nouvelle Lune du 24 décembre, la Nouvelle Lune étant aussi une symbolique de renouveau, renaissance…
En clair et en bref, si vous souhaitez marquer la fin de 2011 par un rituel, quel qu’il soit, n’importe quel moment choisi entre le 20 et le 25 décembre y est propice, très propice.

Survol rapide de la Nouvelle Lune de décembre 2011:

La Nouvelle Lune du mois de décembre 2011 a lieu le samedi 24, à 18h08 UTC, heure Greenwich (à 19h08 en France; à 13h08 HNE, heure Québec ; à 10h08 HNP, heure Pacifique).
Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 2° Capricorne.
Soleil-Lune sont conjoints à Pluton, carrés à Jupiter-Lune Noire, sextiles à Saturne et à Neptune-Chiron, et carrés Uranus !
Franchement, je ne vois pas comment nos deux luminaires (Soleil et Lune) pourraient être sous plus d’influences et de tensions que cela… Pour revenir à l’image de l’eau qui passe dans le goulot du bain, eh bien voilà, le 24 décembre 2011, c’est le « jour J » du passage dans le goulot du bain !
Exact, précis et très intense… Amusez-vous et savourez le tourbillon !

Ce mois-ci, plutôt que des suggestions pour le mois, un cadeau de fin d’année :

En guise de conclusion à ce bulletin du mois de décembre, et en guise de Grande Finale pour cette incroyable année 2011, que nous avons chevauchée ensemble comme des « pros » sur leurs planches de surf, voici des passages choisis du Message des Guides, extrait du Bulletin Automne 2011 :

« Très chers Bien-aimés, que vous soyez aux premiers pas d’une grande traversée, au cœur d’une grande traversée, aux derniers pas, ou encore complètement de l’autre côté de la traversée, peu importe : réjouissez-vous! Célébrez, dansez, chantez et intensifiez votre joie, la joie d’être simplement…Vivants!

Oh, quel voyage que celui de vos chemins en 2011! Oui, que de chemins parcourus, que d’aventures, que de découvertes, que de morts et de renaissances de toutes sortes, que de métamorphoses. Prenez le temps d’honorer qui vous êtes, d’intégrer, de savourer et de remercier.

Comme Mère-Nature qui, dans sa grande sagesse, alterne cycle de repos et cycle de croissance, soyez à l’écoute de vos rythmes et de vos cycles. Celui que nous vous proposons, quoiqu’il se passe sur le Vaisseau-Terre en décembre 2011, en est un de repos, de recueillement et d’appréciation de votre Je Suis.

Oui, le vent souffle fort. Oui, le Cosmos danse et joue avec vous, intensément comme jamais auparavant. Oui, les énergies risquent d’être assez « enflammées-surexcitées », dans le sens de tourbillonnantes dans toutes sortes de directions. Oui, tout s’accélère au seuil de la Grande Porte de la nouvelle année. Mais vous, chers Phares de Lumières, soyez comme au plus profond du profond des océans, calmes et silencieux. Soyez comme aux sommets de vos montagnes les plus élevées, imperturbables et majestueux…

En décembre 2011, alors que la symphonie cosmique et celle aussi terrestre seront dans une sorte de crescendo, sachez que vous avez tout le pouvoir de baisser le volume du son. En décembre 2011, voici deux questions que nous vous suggérons de vous poser fréquemment et avant vos décisions au sujet de « à quoi dire oui, à quoi dire non »; au sujet de « quoi faire et quoi ne pas faire » :

Et ma paix là-dedans? Est-ce que cette décision, cette action, ce mouvement, suscitent de la joie, de la paix? Est-ce que cette situation préserve et même intensifie ma paix intérieure?
Est-ce que le fait d’accorder du temps à ces pensées, à ces actions, à ces activités, respecte bien mon ordre de priorités? En passant, si vous n’êtes pas certains de quel est votre ordre de priorités à cette étape-ci de votre vie, simplement imaginer que ces jours sont les derniers de votre passage terrestre… Vous allez voir qu’assez rapidement, votre âme en tant que votre radar intérieur, va vous communiquer où sont vos vraies priorités… Sourire cosmique…

Merci pour votre accueil. Merci pour nos partages qui continuent bien au-delà de ces mots, au-delà de vos perceptions physiques… Nous sommes toujours avec vous, toujours. Bénédictions vers vous capitaines, marins, phares de lumières. Bénédictions aussi vers l’unique, précieux et si beau Vaisseau-Terre. Paix. Amour, Lumière. »

PS : Deux annonces importantes :

Il n’y aura de bulletin mensuel gratuit mis en ligne sur le site (ou diffusé par un envoi courriel) en janvier 2012. Le prochain bulletin mensuel gratuit sera celui de février 2012.
Un bulletin spécial et très volumineux (en format PDF et payant) est en préparation. Comme le Bulletin Annuel 2010 et le Bulletin Annuel 2011, celui-ci, probablement intitulé Bulletin Annuel 2012, couvrira l’ensemble des influences astrologiques et énergétiques de l’année 2012. En harmonie avec les nouvelles énergies de l’historique année 2012, il contiendra aussi des nouveautés, au niveau du contenu, et au niveau du contenant. Par ailleurs, notez que contrairement aux deux années précédentes, il ne sera pas mis en ligne et annoncé à la fin du mois de décembre, mais plutôt fin janvier 2012.
Merci pour votre compréhension et pour votre patience.

Quelques petites notes :

Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des astres et proposent donc, de soit, un propos général. Il est tout à fait normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement. Seule une étude approfondie du thème natal en lien avec les influences annuelles donne l’information juste au niveau individuel.
Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (fuseau horaire 0.00).
Pour ceux que cela intéresse, savoir que le Bulletin Spécial Automne 2011 « La Grande Traversée - Messages d’espoir et guidances pour les derniers mois de 2011, les plus intenses de l’année » (72 pages en format PDF) est encore disponible sur le site internet. Voir l’encadré en haut de page d’ouverture du site.

Merci et au grand plaisir de se retrouver de l’autre côté du formidable passage 2011-2012 ! Je saisis l’opportunité de ce dernier bulletin de l’année 2011 pour convier vers vous mes plus beaux souhaits pour un très heureux Temps des Fêtes, pour un doux et serein passage à 2012 ! J’espère que nous allons nous retrouver tous unis, et le cœur paisible, autour du Bulletin Annuel 2012 et autour du bulletin mensuel de février 2012. Comme toujours, recevez mes plus belles pensées lumineuses.

Paix. Amour. Lumière et Joie ! Namasté.

www.danielleclermont.com

avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Mer Jan 04 2012, 22:20

Maintenant, un bref message sur les énergies du début du mois de janvier 2012 :

J’observe que nous débutons ce mois de janvier 2012 sous l’influence d’une très puissante « descente d’énergie ».

À bien y penser, rien d’étonnant à ce que l’entrée dans cette nouvelle (et singulière) année soit accompagnée d’un exceptionnel portail de lumière. Chose certaine, mon ressenti intuitif sur les premiers jours de 2012 m’indique que ce passage n’est en rien comparable à ceux des années précédentes.

Même si nous sommes aux premiers jours de l’année, il semble que les énergies de 2012 ne soient pas encore toutes placées. Nous pouvons avoir la sensation d’être comme suspendus entre deux mondes. Il est probable aussi que « les classiques symptômes d’Ascension » se manifestent avec un maximum d’intensité.

Ici, par exemple, tous mes amis proches, ainsi que moi-même, vivons en même temps et selon les mêmes séquences, des symptômes physiques similaires; symptômes ou se mélangent de gros brassages énergétiques, du gros nettoyage, et ce qui a l’apparence d’une bonne grippe.



Quelques suggestions pour ces premiers jours de 2012 :



· Si possible, ne rien forcer, ne rien précipiter vers le devant, ne pas démarrer la nouvelle année « en lion », mais plutôt tout doucement, comme une brebis ;-)

· Si nous ressentons de la fatigue, se reposer. Si nous nous sentons comme dans un brouillard, flottants, se laisser flotter.

· Bien bien prendre soin du corps physique, avec une attention toute particulière aux besoins du système immunitaire. Ces besoins peuvent être : le silence; réduire le stress; augmenter la paix en soi et autour de soi; se ressourcer dans les petites joies de la vie quotidienne.

· Il est possible que plusieurs d’entre nous soyons à mettre en place et à intégrer, au plan vibratoire, des énergies de renforcement qui vont nous être fort utiles pour le reste de l’année. Bénissons ces moments de « mise en place », remercions et soyons patients…

· Faisons confiance à notre Sagesse Intérieure qui sait comment vivre ce singulier passage, et laissons-nous guider de l’intérieur.



· Deux dates phares pour janvier 2012 :

· Le lundi 9 janvier sera un jour-pivot à partir duquel, je crois, nous verrons un changement positif, un allègement. Je ne saurais l’expliquer de façon linéaire 3D, mais, intuitivement, je sens qu’au moment de la Pleine Lune du 9 janvier, un voile va se lever; avec ce mouvement viendra de la clarté, de la vitalité et un support pour passer à l’action. La Pleine Lune du 9 janvier à lieu à 7h30 UTC; Soleil à 18° Capricorne, Lune à 18° Cancer.

· Le lundi 23 janvier, jour de Nouvelle Lune et du Nouvel An chinois, sera (toujours selon mon intuition), le véritable « coup d’envoi » et début vibratoire de 2012… La Nouvelle Lune a lieu à 7h39UTC; Soleil-Lune à 2° Verseau.
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Mar Jan 31 2012, 21:14


Bulletin MétéoAstro© du 1er février 2012

Par Danielle Clermont, mardi 31 janvier 2012 : Bulletins Météo Astro : #92


Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Un début d’année « sous influence », subtil, insaisissable et mystérieux… De l’importance du transit de Neptune

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses aussi du Québec, d’où je vous écris. Ce bulletin mensuel étant le premier de l’année, c’est avec grand plaisir que je le débute en conviant vers vous mes plus beaux vœux, et mes pensées lumineuses, pour une bonne et douce année 2012!

Parlant « année 2012 », je saisis l’opportunité de ce bulletin mensuel pour vous informer que le Bulletin Annuel 2012 est en cours de préparation. Pour des raisons diverses (certaines personnelles et d’autres professionnelles, techniques) sa mise en ligne est un peu retardée. Bien entendu, aussitôt terminé, il sera annoncé sur le site et par envoi courriel. Les expériences de rédaction des bulletins spéciaux précédents m’ont montré que « tout est toujours parfait ». Ainsi, même si ma pensée logique poussait fort pour le mettre en ligne le plus rapidement possible en janvier, le courant des énergies (le mien et celui cosmique) ont mis en place « un autre agenda »… Bref, vous rassurer : si vous avez mis à votre programme de vous procurer et de lire le Bulletin Annuel 2012, soyez certains que le moment où vous le lirez sera le moment opportun. Le Bulletin Annuel 2012 n’est pas construit de façon linéaire comme les Bulletins Annuels précédents; disons plutôt qu’il est « circulaire » et dans la mouvance MultiD propre aux nouvelles énergies (Nouvelle Terre). Inspiré par les Guides, il se déploie comme un « guide d’accompagnement » pour traverser 2012 avec équilibre et harmonie. Finalement, avec un brin d’humour, je prêche pour ma paroisse : pour ceux qui sont impatients de le lire (je sais que certains l’attendent depuis décembre 2011), ça vaut vraiment la peine d’attendre encore un peu. Sourire cosmique.

Comme écrit dans les deux brefs messages mis en ligne au début du mois de janvier, ce passage à 2012 ne fut en rien comparable à ceux des années précédentes. Certes, l’énergie était forte, mais pas dans la direction « propulser en avant », comme on pourrait s’attendre lors du début d’une nouvelle année. Pour ma part, je n’ai senti le début « vibratoire » de 2012 qu’après la Nouvelle Lune du 23 janvier. En fait, la semaine de la Nouvelle Lune a coïncidé avec la semaine de la plus grosse éruption solaire depuis 7 ans; semaine de grands vents électromagnétiques qui sont entrés de plein fouet dans le champ terrestre. De spectaculaires vidéos d’aurores boréales circulent d’ailleurs sur internet. Pour ceux que ça intéresse, voici un lien vers des très belles aurores boréales, filmées au nord de la Norvège, entre le 21 et le 23 janvier :

http://www.youtube.com/watch?v=or-AWYMb-k0&feature=player_embedded

Bref, cette année, soit je suis chinoise, inuit, ou extra-terrestre, mais pour ma part, l’année 2012 a débuté fin janvier avec le début de l’année du Dragon d’eau (Nouvel An chinois) et un bon gros buzz électromagnétique en provenance directe du Soleil.

Au niveau astrologique, le mois de janvier fut relativement tranquille. Le seul mouvement notable fut le passage au cycle rétrograde de la planète Mars (à 23° en Vierge). Je m’interrogeais donc sur ce que le ciel avait à nous présenter comme explication pour un début d’année à ce point engourdi et étrange, comme si nous étions suspendus entre deux mondes, flottants. Avec humour, c’est ce que j’appelle l’état « pas de cerveau »… La réponse est neptunienne. Pour ceux qui connaissent un peu les planètes, pas de surprise car ce que je viens de décrire est tout à fait dans la symbolique neptunienne.

Je m’explique : Neptune a passé le mois de janvier à 28° et à 29° du signe du Verseau. Il arrive à 0° Poissons le 3 février 2012. Neptune étant une planète très lente (168 ans pour faire le tour du zodiaque), lorsqu’elle est dans le processus de changer de signe, c’est un phénomène astrologique relativement rare (une fois tous les 14 ans) et extrêmement important. Selon mon ressenti intuitif, tant que Neptune transite sur la cuspide fin Verseau – début Poissons (sur la limite-frontière entre ces deux signes) ces attributs sont exacerbés.

En résumé, les attributs associés à Neptune sont : réceptivité ; hypersensibilité ; intuition et tous les sens psychiques (clairvoyance, médiumnité, etc.) ; l’ouverture des 6ème et 7ème chakras ; mirage et brouillard ; confusion ; illusion et désillusion ; la fuite ; la fuite du réel (l’alcool, les drogues, etc.) ; la dissolution de l’égo ; le discernement ; le sommeil et les rêves ; l’inspiration artistique ; les idéaux ; le spirituel et le mysticisme ; la dévotion ; la compassion ; l’altruisme ; le don de soi de façon désintéressée ; connexion et sentiment d’unité avec le Tout.

Retenez bien ces thèmes et soyez-y très attentifs car ils ne marquent pas seulement les deux premiers mois de l’année mais bien l’ensemble de 2012. L’entrée de Neptune dans le signe des Poissons (soit chez lui, dans son signe, en domicile) pour les 14 prochaines années est, au plan astrologique, un des évènements les plus importants de 2012.

Savoir aussi que Neptune passe tout le mois de février à 0° Poissons. Ainsi, même si un certain changement d’atmosphère est possible à partir du 3 février, rien de spectaculaire à l’horizon. Zéro degré d’un signe, c’est encore la zone « entre deux mondes », surtout pour une planète aussi lente. Et puis, Neptune n’est pas la planète des changements spectaculaires. Tout le contraire. Elle induit des changements subtils au niveau des inconscients, collectifs d’abord, individuels ensuite.

Tout ça pour conforter ceux qui ressentent d’étranges fluctuations en ce début d’année 2012. Tout ça aussi pour surligner l’importance d’être à l’écoute de nos sensibilités en ce moment, de se reposer, et de méditer. Les deux premiers mois de 2012 étant fortement imprégnés de cette influence neptunienne, beaucoup, beaucoup, se passe dans les mondes invisibles. Juste un peu de patience : il faut attendre le mois de mars 2012 pour que tout ce brassage invisible, subtil et mystérieux, se parachute dans nos consciences, dans le monde de la matière… Et là, oh, ça va brasser en 3D. Sourire cosmique.

Voici maintenant la météo astrologique du mois de février 2012 :

03/02/12 : Neptune quitte le Verseau et entre en Poissons (où il séjournera jusqu’en janvier 2026)
07/02/12 : Saturne tourne rétrograde à 29° Balance (direct le 25 juin 2012 à 22° Balance)
07/02/12 : Pleine Lune sur l’axe Lion-Verseau
08/02/12 : Vénus quitte le Poissons et entre en Bélier
14/02/12 : Mercure quitte le Verseau et entre en Poissons
15/02/12 : Jupiter (4° Taureau) sextile Chiron (4° Poissons)
19/02/12 : Soleil quitte le Verseau et entre en Poissons
21/02/12 : Nouvelle Lune en Poissons

Tentative de résumé du ciel de février 2012:

D’abord, un petit retour sur le cycle de Mars rétrograde, de 23° à 3° en Vierge (du 24 janvier au 14 avril 2012). C’est un cycle important de presque 3 mois, à surveiller aussi. En tenant compte du ciel astrologique des 4 premiers mois de 2012 (car un aspect astrologique ne doit jamais être analysé isolément de l’ensemble du ciel), il s’agit là d’un cycle rétrograde de Mars assez sensible. Parce que Mars est associé au feu qui met en mouvement l’action, voici une deuxième information astrologique qui suggère de ne pas démarrer 2012 « sur les chapeaux de roues ». Clairement, le flot des courants cosmiques qui supporte les grands déploiements d’actions, sera beaucoup plus favorable à partir du printemps 2012.

Jusqu’au 14 avril, surveiller aussi une possible exagération des défauts de la Vierge, comme, par exemple, un mental hypercritique qui analyse, décortique et dissèque les émotions, plutôt que de les ressentir. L’amalgame Mars-Vierge peut créer des perturbations dans le corps physique, celles-ci seraient alors la manifestation d’émotions somatisées. Un exemple de sublimation positive de ce cycle serait de ressentir les émotions – intensément mais brièvement – puis de les laisser se dissoudre avec amour dans l’énergie du cœur, avec un extra-coussin d’amour et de lumière autour des thèmes « martiens » : l’affirmation de soi ; la protection de son territoire et des ses frontières ; l’instinct de survie. Mars en Vierge est donc une opportunité pour développer et renforcir un rapport sain avec nos limites et nos frontières.

Que c’est intéressant d’observer que cette rétrogradation de Mars en Vierge a lieu au moment précis où Neptune entre en Poissons. Tout est toujours parfait dans les ronronnements de la grande horloge céleste, question d’équilibre. Dans cette logique, Mars rétrograde en Vierge peut être interprété comme une aide précieuse pour ne pas se perdre dans les mirages, dissolutions et brouillards propres à l’arrivée de Neptune en Poissons le 3 février.

A partir du 7 février débute une grande danse cosmique, certainement la plus importante de ce mois. En effet, en 9 jours (du 7 au 15 février), se concentre 5 événements astrologiques, avec au cœur de ceux-ci la Pleine Lune du 7.

La Pleine Lune sur l’axe Lion-Verseau est prise en sandwich entre le début du cycle rétrograde de Saturne en Balance (à 29°) et l’arrivée de Vénus en Bélier. Hum, l’Univers continue à faire du « avance-recule »... La Lune en Lion de la Pleine Lune et Vénus en Bélier poussent fort dans la direction « moi, moi, moi » alors que Saturne rétrograde en Balance + toutes ces énergies en Poissons (Neptune, Chiron, Mercure et bientôt le Soleil) tirent dans une autre direction, celle de la relation aux autres, de l’empathie vis-à-vis des autres. Cela m’inspire la vision d’un subtil et délicat jeu d’équilibre, au niveau relationnel… Vision confirmée par le beau sextile Jupiter-Chiron du 15 février ; sextile qui est certes une divine opportunité de guérison. En passant, tout ça coïncide avec les fêtes de la St-Valentin, le 14 février…Guérison du cœur à l’horizon? Oui.

Le dernier événement astrologique du mois, sensible et à surveiller, a lieu au moment de la Nouvelle Lune du 21. Celle-ci est intense, marquée par une quadruple conjonction au début du signe des Poissons. Le 21 février, entre 0° et 5° de ce signe, se retrouve Neptune, Soleil, Lune et Chiron. La sensibilité de plusieurs risque d’être « au plafond ». Selon la solidité de nos ancrages « au sol », une telle sensibilité magnifiée peut être vécue soit comme des états de grande vulnérabilité, de doute et d’ambivalence, soit comme des états sereins de belle créativité et d’éveil spirituel.

Chose certaine, au plan collectif, l’ensemble des influences de ce mois de février intensifie ce que déjà amorcé lors du grand passage 2011-2012 : une atmosphère de bric-à-brac et de capharnaüm. Et ceci n’est pas dit de façon négative, pas du tout ; une simple observation, lucide, d’une monde en pleine métamorphose, où déstructurations et nouvelles formes se chevauchent.

Survol rapide de la Pleine Lune de février 2012:

La Pleine Lune du mois de février 2012 a lieu le mardi 7 à 21h54 UTC, heure Greenwich (à 22h54 en France ; à 16h54 HNE Québec ; à 13h54 heure Pacifique).
Le Soleil à 18° Verseau est alors en opposition exacte avec la Lune à 18° Lion.
Le Soleil de cette Pleine Lune est conjoint exact à Mercure, 18° Verseau ; de soit, de l’autre côté, la Lune est en opposition exacte à Mercure.
Vu l’intensité propre aux conjonctions, notons qu’au moment de cette PL, il y en a trois dans le ciel qui colorent l’atmosphère générale de ce début février : Neptune conjoint Chiron ; Vénus conjoint Uranus ; Jupiter conjoint Lune Noire. Tout ce qui touche au thème de l’éveil spirituel est surligné par ces conjonctions ; un temps crucial pour être à l’écoute de l’âme et des mondes invisibles.
NB : ce graphique indique un R (rétrograde) à côté de Vénus, ce qui est une erreur dans le programme d’astrologie. Les deux seules planètes rétrogrades en date du 7 février 2012 sont Mars à 21° Vierge et Saturne à 29° Balance.
En résumé, cette Pleine Lune est un rappel important de la nécessité actuelle de bien aligner courage et créativité, la tête et le cœur, les énergies du ciel et celles de la terre… Équilibre !

Survol rapide de la Nouvelle Lune de février 2012:

La Nouvelle Lune du mois de février 2012 a lieu le mardi 2, à 22h35 UTC, heure Greenwich (à 23h35 en France; à 17h35 HNE, heure Québec ; à 14h35 HNP, heure Pacifique).
Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 2° Poissons.
Soleil-Lune sont conjoints à Neptune 0° Poissons et à Chiron 5° Poissons.
Soleil-Lune sont aussi sextiles à Jupiter-Lune Noire, et trigones à Saturne.
Avec humour, sortez votre tuba, ou courez vite vous acheter un équipement de plongée sous-marine: 5 planètes alignées en Poissons au moment de la NL, c’est beaucoup d’eau ça !
Trêve de plaisanterie, cette concentration « Eau » est dans le douzième signe du zodiaque, celui des Poissons, ce qui n’est pas rien… Voici une belle porte qui s’ouvre sur la transcendance ; mot dont le préfixe latin « trans » signifie passer de l’autre coté de la rive, passer à travers…
Se pourrait-il que le Nouvelle Lune du 21 février (comme celle du 23 janvier) lève un autre voile sur le début, véritable, vibratoire et palpable, de 2012 ? Possible, oui. Chose certaine, elle est le signal de la fin astrologique de l’année, et elle prépare le début de la nouvelle année (toujours au sens des astres), soit l’Equinoxe du Printemps, l’arrivée du Soleil en Bélier le 20 mars 2012…

Suggestions pour le mois :

Le conseil du mois revient aux Guides. Voici un bref extrait d’un de leurs messages, contenus dans le Bulletin Automne 2011 et qui (selon eux) est parfaitement adapté aux énergies de février 2012 :

« Avant même de mettre votre attention sur le collectif, et sur des pensées comme « oh, mais que va-t-il donc se passer sur la planète? »… Revenez à votre vie personnelle encore et encore. Qu’y a-t-il là qui appelle votre attention, votre amour inconditionnel, vos guérisons? Comprenez bien qu’il n’y a rien d’égoïste – au sens négatif que vous attribuez à ce mot – dans ce processus de bien prendre soin de votre jardin, de prendre le temps de compléter votre ménage intérieur (et extérieur), de poursuivre votre élévation de conscience et votre élargissement du cœur. Tout le contraire. Plus que jamais, ce que vous avez à offrir à la famille humaine et à la Terre, c’est votre niveau de conscience en tant que fréquence d’amour et de paix qui émane de vous, et qui peut de soit contribuer au bien-être général. Bien sûr, vous êtes appelés à partager, à parler, à agir. Simplement prendre le temps que le tout soit en cohérence avec vos plus belles fréquences de cœur. »

Quelques petites notes :

Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des astres et proposent donc, de soit, un propos général. Il est tout à fait normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
Seule une étude approfondie du thème natal en lien avec les influences annuelles donne l’information juste au niveau individuel. Si vous souhaitez une lecture astrologique personnelle, notez que mon bureau de consultations est fermé. SVP, ne pas m’envoyer de demandes. Nous vous suggérons de chercher un(e) astrologue de confiance, qui travaille avec une approche intuitive et respectueuse de votre âme.
Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (fuseau horaire 0.00).

Merci et au grand plaisir de se retrouver autour des prochains bulletins, celui Annuel de 2012, pour ceux que ce format intéresse, et celui mensuel du 1er mars. Comme toujours, recevez mes plus belles pensées lumineuses. Puisse ce mois de février 2012 être rempli (et plein, dans le sens de contentement) de la plénitude du cœur.

Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.

www.danielleclermont.com
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Jeu Mar 01 2012, 23:28



Bulletin MétéoAstro© du 1er mars 2012


Par Danielle Clermont, jeudi 1 mars 2012 : Bulletins Météo Astro : #93

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Mars 2012 : un point tournant de l’année et un grand moment d’éveil

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses du Québec, d’où je vous écris. Salutations aussi de Mère-Terre qui, tout en effectuant sa transition vers le printemps, se prépare pour recevoir les influx cosmiques de la plus belle configuration de l’année : le grand triangle en signe de terre, qui coïncide avec le portail de l’Équinoxe du 20 mars 2012.

Mais avant toute chose, permettez-moi, en ouverture de ce bulletin mensuel, d’exprimer toute ma gratitude pour votre accueil enthousiaste du Bulletin Annuel « 2012, une année double, d’eau et de feu : choisir la troisième voie, celle de l’unité ». Merci aussi pour les nombreux beaux messages d’appréciation envoyés à son sujet. Comme déjà mentionné, même si je n’ai pas toujours le temps de répondre à tous, sachez que je lis personnellement tous vos messages. Ceux-ci me touchent beaucoup et me supportent dans mon travail en astrologie intuitive. Merci.

Après un début d’année engourdi et nébuleux (voir le bulletin du 1er février 2012), réjouissons-nous de l’arrivée du mois de mars 2012! Voici que le brouillard neptunien se lève, et que, progressivement, l’atmosphère générale devient de plus en plus claire. En mars, il sera plus aisé de se sentir enraciné, d’initier des projets et de passer à l’action.

Les aspects astrologiques des mois de janvier et février confirmaient bel et bien nos étranges ressentis. Le Cosmos avait débuté l’année 2012 les deux pieds sur les freins. C’est au mois de mars que, comme sur la ligne de départ d’une course automobile, le feu rouge passe au feu vert, et quel feu vert!

Attention, je ne dis qu’aux premières heures du matin, le jeudi 1er mars, nous allons entendre les trompettes claironner, et nous sentir totalement différents… Je dis qu’en route vers l’Équinoxe du 20 mars (Équinoxe du printemps pour l’hémisphère nord; de l’automne pour l’hémisphère sud), nous allons nettement percevoir un changement d’atmosphère.

En réalité, le mois de mars est à ce point important pour comprendre les vagues énergétiques propres à 2012, qu’un chapitre entier de 14 pages y est consacré dans le Bulletin Annuel : « Printemps 2012, semer l’amour et choisir l’unité ». Ici, je vais tenter, le mieux possible, de synthétiser tout ce que le ciel de mars nous propose. Voici d’abord un extrait du Bulletin Annuel 2012 qui le résume assez bien :

« 2012 offre sa part de défis, mais aussi sa part de cadeaux. Et un des plus beaux cadeaux de l’année coïncide avec le portail de l’Équinoxe du Printemps, alors que le ciel nous offre un beau triangle, très harmonieux, reliant les trois signes de terre par des trigones. C’est donc dans cette saison que nos choix, individuels et collectifs, supportés par les planètes, ont le pouvoir de semer des graines d’amour et de réunification ; graines, qui, exactement comme celles que l’agriculteur sème dans la terre, vont germer, pousser et donner tous leurs fruits dans les mois à venir, et aussi dans les années à venir. »

Voici maintenant la météo astrologique du mois de mars 2012 :

02/03/12 : Mercure quitte le Poissons et entre en Bélier
05/03/12 : Vénus quitte le Bélier et entre en Taureau
08/03/12 : Pleine Lune sur l’axe Poissons-Vierge
12/03/12 : Mercure tourne rétrograde à 6° Bélier (direct le 4 avril à 23° Poissons)
13/03/12 : Jupiter (9° Taureau) trigone Pluton (9° Capricorne)
14/03/12 : Jupiter conjoint exact à la Lune Noire (9° Taureau)
14/03/12 : Mars R (9°Vierge) trigone Jupiter (9 °Taureau)
15/03/12 : Mars R (9°Vierge) trigone Pluton (9 °Taureau)
19/03/12 : Mars R (7°Vierge) carré Nœud Nord R (7 °Sagittaire)
20/03/12 : Équinoxe du Printemps : Soleil à 0°0’ Bélier à 05h14 UTC
22/03/12 : Mars R (6°Vierge) opposé Chiron (6 °Poissons)
22/03/12 : Nouvelle Lune en Bélier
23/03/12 : Mercure R sort du Bélier et revient en Poissons
23/03/12 : Chiron (6°Poissons) carré Nœud Nord R (6°Sagittaire)

Tentative de résumé du ciel de mars 2012:

Les trois graphiques ci-dessous (Pleine Lune, Nouvelle Lune et Équinoxe), montrent très bien le grand triangle en signe de terre qui caractérise le mois de mars. La date où les trois trigones sont aux degrés exacts, pour former un triangle parfait, est le 13 mars 2012. La phrase astrologique de ce triangle se lit alors comme suit : Vénus Jupiter Lune Noire à 9° Taureau, trigone Mars rétrograde à 9° Vierge, trigone Pluton à 9° Capricorne.

En tenant compte des orbes entre les différents trigones, notons ce fait important : la totalité du mois de mars est imprégnée des énergies du grand triangle, ce qui n’est pas peu dire. Le trigone étant considéré comme l’aspect le plus favorable, vous comprendrez que lorsque que 5 éléments (Vénus, Mars, Jupiter, Pluton, Lune Noire) sont ainsi réunis pour former un triangle, nous sommes sous une influence positive. Au minimum, il est permis de dire que le ciel nous tend une main favorable, bienveillante, et qui a tout le potentiel de nous supporter. À nous de la saisir, car comme l’adage le dit « les astres proposent, l’homme dispose ».

Voici quelques messages conviés par ce grand triangle en Taureau-Vierge-Capricorne :

Les signes de terre favorisent l’intégration, l’enracinement et un meilleur équilibre au niveau du corps physique, et au niveau de la vie matérielle en général.
La conjonction Vénus-Jupiter en Taureau est un véritable cadeau : guérir le chakra du cœur; guérir nos relations aux autres et permettre au cœur de prendre de l’expansion.
Au plan collectif, c’est une invitation à envelopper la Terre et tout ce qui y vit d’une belle vague d’amour et de compassion. Le signe du Taureau étant par excellence le signe de terre associé à Gaïa, je crois qu’il y a un lien à faire avec tout ce qui touche à la nature et à son équilibre. De plus, Pluton en Capricorne suggère l’image d’une renaissance de Mère-Terre.
Mais sur ce sujet, je reste prudente, car il est possible que la présence de la Lune Noire dans ce triangle nous réserve des surprises…

Voici un exemple de ce que j’ai écrit sur la Lune Noire dans le Bulletin Annuel 2012 :

« La présence de la Lune Noire en Taureau, en conjonction exacte avec Vénus-Jupiter, complexifie l’interprétation de ce puissant triangle. La Lune Noire ajoute une dimension karmique, mystérieuse, qui, il faut bien le dire, alourdit un peu l’effet harmonieux du triangle. Ce n’est pas une prévision, ni même une supposition, mais une simple question, fruit de l’observation de tout ce qui a secoué la Terre depuis environ 10 ans : collectivement, avons-nous encore besoin d’évènements à l’échelle planétaire (comme une catastrophe naturelle ou autre) pour ouvrir nos cœurs et submerger la planète d’une vague de compassion assez puissante pour créer une bascule dans la Conscience ? »

Curieusement, un peu comme le titre du Bulletin 2012 le suggère, mon sentiment sur le ciel du mois de mars est « double ». D’une part, je me réjouis à la vue de ce grand triangle, dont le cœur n’est rien de moins que la conjonction entre Vénus, « le petit bénéfique » et Jupiter, « le grand bénéfique » du zodiaque. Mais, d’autre part, la rétrogradation de Mars (qui a débuté le 24 janvier), celle de Mercure (qui débute le 12 mars), et la présence de la Lune Noire dictent la prudence.

Selon mon humble avis, ces mots, écrits dans l’introduction du Bulletin Annuel, pourraient avoir une résonnance particulière au mois de mars:

« Il est fort probable que 2012 apparaisse comme deux films qui se tournent en parallèle : un planétaire, fait de tumultes et de crises; un individuel, fait d’épanouissement, de joie, de partage… Car 2012 est bien une année de récoltes pour les artisans de lumière; pour tous ceux qui œuvrent à la libération de l’âme, dans cette vie, et dans les autres. »

L’autre phénomène important de ce mois est l’arrivée du Soleil à 0°0’ dans le signe du Bélier, soit l’Équinoxe du printemps. Parce que le Bélier est le premier signe de la roue du zodiaque, du point du vue du ciel, le 20 mars 2012 est le point de départ d’une nouvelle année astrologique. L’Équinoxe correspond donc à l’ouverture d’un important portail énergétique (une intensification des énergies) qui renforce l’image de la levée d’un voile, et celle d’un feu vert qui donne le signal pour aller de l’avant.

Uranus, planète d’éveil associée au signe du Verseau, transite au début du Bélier depuis le 12 mars 2011. Ainsi, en 2011 et 2012, au moment de l’Équinoxe du printemps, le Soleil est conjoint à Uranus. En mars 2012, Mercure rétrograde s’est aussi invitée au cœur de cette conjonction, début Bélier. Le portail énergétique de l’Équinoxe du printemps 2012 a donc tout le pouvoir d’être un moment de l’année où l’énergie sera particulièrement intense, imprégnée des qualités « électrisantes » d’Uranus. Mars 2012 est un mois d’éveil, au plan individuel et au plan collectif !

« L’amalgame de ces deux évènements (le grand triangle et l’Équinoxe du 20 mars) a tout le potentiel de créer un formidable portail énergétique, propulsant les consciences vers l’avant, direction : le Cœur. C’est aussi des portes qui s’ouvrent et un vent qui souffle, nettoie, balaie tout ce qui est nécessaire afin de laisser la place libre pour un nouveau départ. » - extrait du Bulletin Annuel 2012, chapitre 4.

Finalement, impossible de passer sous silence le fait que le mois de mars 2012 est marqué par deux rétrogradations. Mars est rétrograde en Vierge tout au long du mois de mars (redeviendra direct le 14 avril). Mercure est rétrograde en Bélier, puis en Poissons, du 12 mars au 4 avril. Ces deux rétrogradations sont une invitation à la vigilance, car elles exacerbent le système nerveux. Ainsi, tout en accueillant les cadeaux du grand triangle, les ouvertures de l’Équinoxe, il est sage de favoriser la quiétude, intérieure et extérieure. En mars 2012, c’est une bonne idée de mettre en haut de notre liste de priorités de bien prendre soin du système nerveux et des besoins du corps physique.

Mars, vous l’aurez compris, est donc un mois très dense. À l’image de l’année 2012, c’est un mois qui offre sa part de cadeaux et sa part de défis. C’est aussi une formidable opportunité pour conscientiser encore davantage à quel point nos choix sont déterminants… Alors, une pensée à la fois, un jour à la fois, avec calme et confiance, revenons dans le cœur et choisissons la paix.

Survol rapide de la Pleine Lune de mars 2012:

La Pleine Lune du mois de mars 2012 a lieu le jeudi 8 à 09h40 UTC, heure Greenwich (à 10h40 en France ; à 04h40 HNE Québec ; à 01h40 heure Pacifique).
Le Soleil à 18° Poissons est alors en opposition exacte avec la Lune à 18° Vierge.
La Lune de cette Pleine Lune est conjointe à Mars (rétrograde à 11° Vierge) ; de soit, le Soleil est opposé à Mars.
La conjonction entre la Lune et Mars celle entre Mercure et Uranus en Bélier suggèrent une Pleine Lune où les émotions sont à fleur de peau. Il y a risque d’impatience, de frustration et d’irritation.
De plus, cette PL exacerbe l’opposition entre les attributs de la Vierge et ceux du Poissons. Les deux premières semaines du mois de mars sont donc une quête d’équilibre entre le mental analytique de la Vierge et le cœur compatissant du Poissons.
En bref, le climat est tendu, explosif et imprévisible. Redoublons de prudence au niveau de nos communications et de nos échanges, à tous les niveaux et sur tous les plans.
Comme à chaque Pleine Lune, c’est une bonne idée de, tout simplement, créer une ambiance « journée retraite », et de méditer pour intensifier la connexion au Soi, envoyer de l’amour et de la paix à toute la planète.

Survol rapide de la Nouvelle Lune de mars 2012:

La Nouvelle Lune du mois de mars 2012 a lieu le jeudi 22, à 14h37 UTC, heure Greenwich (à 15h37 en France; à 10h37 HAE, heure Québec ; à 07h37 HAP, heure Pacifique).
Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 2° Bélier.
Soleil-Lune sont conjoints à Mercure R (0° Bélier) et à Uranus (4°Bélier)
Soleil-Lune sont aussi trigones au Nœud Nord (7° Sagittaire) et carrés à Pluton (9° Capricorne)
Cette Nouvelle Lune survient deux jours après le portail de l’Équinoxe du printemps. Elle en est donc la continuité immédiate, totalement imprégnée du souffle puissant du Bélier, direction « en avant, toute vapeur » !
L’élément feu, associé au Bélier, est à son comble, « au plafond »… Encore de fortes possibilités, pour soi-même et pour notre entourage, d’être dans un climat tendu et fébrile. C’est le temps de prendre appui sur le triangle en signe de terre et de renforcer l’enracinement à la Terre.
Cet excès feu, bien canalisé, est aussi une excellente opportunité pour initier des projets, faire preuve de leadership et passer à l’action !
Si vous n’avez pas fait un rituel de passage pour célébrer l’arrivée du printemps (le 20 mars), cette Nouvelle Lune est le moment idéal pour faire un rituel « laisser partir l’ancien et dire oui au changement, accueillir le nouveau ».

Annexe : Graphique de l’Équinoxe du printemps / 20 mars 2012 :

J’inclus ici le graphique de l’Équinoxe du printemps 2012, ce qui permet de voir les configurations astrologiques, au moment de l’Équinoxe. Si vous souhaitez faire un rituel au moment précis de l’Équinoxe, qui a une forte valeur symbolique de « portes qui s’ouvrent », voici les heures exactes : 05h14 UTC ; 06h14 heure France ; 01h14 heure Québec ; 22h14 le 19 mars, heure Pacifique.

Suggestions pour le mois :

La première suggestion du mois m’est inspirée par les enseignements d’Eckart Tolle :

« Quand vous posez un geste dans une attitude d’acceptation, cela signifie que vous êtes en paix pendant que vous le faites. Et la paix est une fréquence vibratoire subtile qui passe dans ce que vous faites. Superficiellement, l’acceptation peut ressembler à de la passivité. En réalité, elle est active et créatrice du fait qu’elle amène quelque chose d’entièrement nouveau en ce monde. Cette fréquence vibratoire subtile de paix est la conscience. Et une des façons dont elle peut se manifester en ce monde, c’est par l’action empreinte de lâcher-prise, dont un des aspects est l’acceptation. » – Source: Eckart Tolle, “Nouvelle Terre”, Éditions Ariane, 2005, p.251.

La deuxième suggestion du mois vient des Guides. Voici un passage tiré du Bulletin Annuel, extrait de leur message sur le printemps 2012 :

« Il est vrai que le printemps 2012 est le signal d’une grande porte qui s’ouvre sur des avenues nouvelles. Franchissez cette porte ! Explorez les multiples nouveaux chemins devant vous. Dites oui à cet esprit d’aventure et partez à la découverte de l’inédit. Ne craignez pas d’avancer sur ces chemins, de changer d’idée et d’en explorer un autre. Aucune erreur n’est possible dans ce processus; simplement des nouvelles expériences qui viennent enrichir votre cœur. Avec l’arrivée du printemps, en harmonie avec les cycles cosmiques, soyez curieux, audacieux et entreprenants. L’effervescence qui sera alors présente dans vos ressentis est non seulement positive mais bénéfique, car créatrice de joie et de paix. »

Quelques petites notes :

Dans la nuit du samedi 10 au dimanche 11 mars, le Québec passe à l’heure avancée de l’est, dite heure d’été. Pour l’Europe, ce changement à l’heure d’été se fait dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 mars.
Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (fuseau horaire 0.00).
Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des astres et proposent donc, de soit, un propos général. Il est tout à fait normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
Seule une étude approfondie du thème natal en lien avec les influences annuelles donne l’information juste au niveau individuel. Sur ce sujet, svp, notez que mon bureau de consultations est fermé. SVP, ne pas m’envoyer de demandes. Je vous suggère de chercher un(e) astrologue de confiance, qui travaille avec une approche intuitive et respectueuse de votre âme.

Le Bulletin Annuel 2012 : « 2012, une année double, d’eau et de feu : choisir la troisième voie, celle de l’unité » mis en ligne le 22 février (105 pages en format PDF) est toujours disponible sur mon site internet. Voir l’encadré en haut de page d’ouverture du site.

Merci et au grand plaisir de se retrouver unis autour du prochain bulletin mensuel, celui du mois d’avril. D’ici là, je vous envoie mes plus belles pensées pour un lumineux mois de mars, et un merveilleux printemps 2012, dans la paix et la sérénité du cœur.

Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.

Source : http://www.danielleclermont.com/dotclear/index.php?2012/03/01/93-bulletin-meteoastro-du-1er-mars-2012
www.danielleclermont.com
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Dim Avr 01 2012, 21:17

Bulletin MétéoAstro© du 1er avril 2012


Par Danielle Clermont,
dimanche 1 avril 2012 : Bulletins Météo Astro
: #94


Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com


Avril 2012 : mois de renouveau, d’espoir et de rassemblement



Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations
chaleureuses du Québec, d’où je vous écris. Salutations aussi de
Mère-Terre-Gaïa, à qui je dédie tout particulièrement ce bulletin.



Chers lecteurs, clairement, l’intensification des énergies propre à
l’année 2012 a monté d’un cran à partir du mois de mars. L’avez-vous
ressenti? Avez-vous, comme moi, observé qu’une des formes que prend
cette nouvelle intensité est « l’effet yo-yo »? Exactement comme les
fluctuations extrêmes des températures observées au Québec dans les
dernières semaines, passant de +25°C à -10°C en quelques jours, nos
énergies peuvent fluctuer radicalement, et en un claquement de doigt.
Dérèglement
climatique, météo en folie… Et nos humeurs, elles, suivent-elles aussi
des courbes apparemment irrationnelles? Ou, au contraire, sommes-nous
comme au cœur d’une tornade, calmes et paisibles, alors que tout bouge
autour de nous? Chose certaine, l’énergie est à ce point intense que nos
choix ont une portée comme jamais auparavant : si nous restons
fermement ancrés dans le cœur, dans le moment présent, la paix ressentie
est d’une qualité inégalée. Si, au contraire, nous sommes fortement
identifiés au mental et à ce qu’Eckart Tolle appelle le temps
psychologique (le passé et le futur), l’agitation intérieure est à la
limite du supportable…



Bien sûr, certaines configurations planétaires sont en lien avec ce processus. Le Bulletin du 1er mars et le Bulletin Annuel 2012
y font référence : nous venons de traverser un des portails
énergétiques les plus importants de l’année, celui de l’Équinoxe du 20
mars, marqué par le grand triangle en signe de terre.



Par ailleurs, en 2012, en parallèle aux données astrologiques, je
crois qu’il est judicieux et sage, pour mieux appréhender nos différents
ressentis et symptômes, de tenir compte des tempêtes solaires. Le Bulletin Annuel 2012 contient justement un message des Guides sur ce sujet. En voici un bref extrait :



« Ainsi, en 2012, et dans la prochaine décennie, en plus de vous
tenir informer sur les mouvements célestes via l’astrologie, nous vous
suggérons fortement de vous tenir informer sur les moments où le Soleil
connait des épisodes d’éruptions et de tempêtes. Nous vous suggérons
d’être attentifs à ces séquences où les vents solaires entrent dans le
champ électromagnétique de la Terre. Non pas avec crainte. Tout le
contraire : avec amour, vivez en conscience le moment où le Soleil vous
communique des nouvelles informations. Parce qu’il y a beaucoup de
mouvements dans votre système solaire dans les prochaines années, vous
allez remarquez une recrudescence d’activités sur le Soleil. Normal. »



Voici trois références de sites pour ceux qui souhaiteraient en connaitre davantage sur l’activité solaire:



http://www.suivi-soleil.com/



http://www.spaceweather.com/



http://www.solar-storm-warning.com/



Ceci étant dit, il est bon de savoir que le mois d’avril est en
continuité immédiate avec tout ce que commencé au mois de mars, et plus
particulièrement depuis l’Équinoxe. En avril, le printemps s’installe et
la nature renait. En avril, nos sens s’éveillent après
l’engourdissement de l’hiver. Avril est un mois de renaissance et
d’espoir, tel que symbolisé par les fêtes de Pâques. C’est aussi le mois
de la Terre, en lien avec les grands rassemblements autour de la date
du 22 avril, Jour de la Terre. En 2012, tous ces thèmes vont être
magnifiés et amplifiés. Ces mots des Guides (extrait du Bulletin Annuel 2012) illustrent bien ce qui distingue le printemps 2012 :



« En 2012, il y a constamment une charge électrique dans l’air,
comme une brise qui souffle, chargée de particules électromagnétiques.
Ce courant, même si invisible, est bien perceptible. Ces particules ont
un réel effet amplificateur. Votre système nerveux s’y ajuste, et oui,
tout est plus intense en 2012. Ce printemps vous semblera donc encore
plus délicieux, plus vibrant, plus vivant… Goutez-le, savourez-le… Il
est vrai que le printemps 2012 est le signal d’une grande porte qui
s’ouvre sur des avenues nouvelles. Franchissez cette porte ! Explorez
les multiples nouveaux chemins devant vous. Dites oui à cet esprit
d’aventure et partez à la découverte de l’inédit. »



Voici maintenant la météo astrologique du mois d’avril 2012 :



  • 03/04/12 : Vénus quitte le Taureau et entre en Gémeaux
  • 04/04/12 : Mercure revient dans son mouvement direct à 23° Poissons
  • 06/04/12 : Pleine Lune sur l’axe Bélier-Balance
  • 10/04/12 : Pluton tourne rétrograde à 9° Capricorne (direct le 18 septembre à 6° Capricorne)
  • 14/04/12 : Mars revient dans son mouvement direct à 3° Vierge
  • 16/04/12 : Uranus (5° Bélier) sextile Nœud Nord R (5° Sagittaire)
  • 17/04/12 : Mercure quitte le Poissons et entre en Bélier
  • 19/04/12 : Soleil quitte le Bélier et entre en Taureau
  • 21/04/12 : Nouvelle Lune en Taureau
  • 30/04/12 : Mars (5° Vierge) carré Nœud Nord R (5 °Sagittaire)


Tentative de résumé du ciel d’avril 2012:



Au plan astrologique, la première bonne nouvelle pour ce mois d’avril
est le retour de deux planètes, Mercure et Mars, dans leur mouvement
direct. J’entends déjà certains d’entre vous lancer un soupir de
soulagement et des exclamations de joie… à juste titre! Dans les deux
cas, nous allons ressentir une aisance et une légèreté renouvelées.



En tenant compte d’une période d’environ 48 heures (période où
Mercure est stationnaire), c’est le 6 avril (date qui correspond aussi à
la Pleine Lune) que nous allons vraiment ressentir les bienfaits du
changement de direction de Mercure en Poissons : le système nerveux sera
moins « à vif », moins fatigué ; l’ensemble de nos énergies seront plus
stables, plus solides, et notre concentration sera nettement
meilleure ; les pensées seront plus claires, et les communications plus
fluides. Voilà de bien bonnes nouvelles, n’est-ce-pas ? À cela, il faut
rajouter qu’à partir du 17 avril, alors que Mercure arrive en Bélier,
notre niveau général de vitalité grimpe encore d’un cran.



À ce premier changement d’atmosphère, il faut rajouter celui provoqué
par le retour de Mars à son mouvement direct. Ce deuxième changement
d’atmosphère est encore plus percutant que celui associé à Mercure. La
rétrogradation de Mars en Vierge, débutée le 24 janvier 2012, a
largement contribué à l’atmosphère confuse des premiers mois de l’année.
Mars, planète très « yang », est associée à la vitalité, au courage et à
notre capacité de passer à l’action. À partir du 14 avril, une nouvelle
énergie est donc disponible, rendant beaucoup plus facile de démarrer
des projets et d’agir.



En parallèle à ces mouvements des deux planètes rapides, impossible
de passer sous silence, tout à l’opposé, le passage au mouvement
rétrograde de la planète le plus lente du zodiaque, Pluton. Ce
changement de direction a lieu le 10 avril à 9° Capricorne, et il faut
attendre environ six mois, soit le 18 septembre, pour retrouver Pluton
dans son mouvement direct. Il sera alors à 6° Capricorne.



Au plan individuel, Pluton rétrograde affecte principalement le
premier décan des quatre signes cardinaux (Capricorne, Bélier, Cancer,
Balance). Pour ces quatre signes, cette rétrogradation de Pluton est un
signal, un appel insistant pour compléter, si ce n’est déjà fait, des
transformations en profondeur.



Au plan mondial, en tenant compte de l’ensemble du ciel du mois
d’avril, c’est la possibilité d’une exacerbation des luttes entre les
forces progressistes et les forces conservatrices de la planète. Le fait
que Pluton soit rétrograde est aussi, au fur et à mesure que l’année
avance et que le carré entre Uranus et Pluton se resserre, un risque
plus grand de tremblements de terre, et/ou d’éruptions volcaniques.



Chose certaine, l’éveil planétaire, déjà annoncé dans le bulletin
mensuel du 1er mars, est encore plus imminent au mois d’avril 2012, car
il est supporté par un beau sextile entre Uranus et le Nœud Nord.
Uranus, rappelons-le, est le maître du Verseau et dans la nouvelle
astrologie, c’est l’Éveilleur des Consciences. Le Nœud Nord (aussi
appelé Tête du Dragon) c’est le futur à bâtir, le nouveau à mettre en
place. Au plan de l’âme, c’est l’aspiration la plus profonde au
dépassement et à la libération.



La formule toute poétique des Guides « il y a constamment une charge électrique dans l’air, comme une brise qui souffle, chargée de particules électromagnétiques »
décrit parfaitement la douceur et la puissance de ce sextile, qui est
comme un vent qui pousse vers l’avant. À ce titre, les deux dernières
semaines d’avril peuvent présenter leur lot de surprises.



Finalement, notons que la cadence et la nature des aspects d’avril
indiquent un mois, somme toute, assez tranquille; mais ce, strictement
au plan astrologique, car cela ne veut pas dire (obligatoirement) que le
mois sera tranquille au niveau énergétique… Comme écrit dans le Bulletin Annuel 2012,
il est sage de profiter au maximum des énergies plus douces du
printemps pour faire le plein de force et de calme, car à partir du mois
de juin, c’est une toute autre histoire! L’été 2012 s’annonce très très
chaud à tous les niveaux et nous aurons besoin des énergies intégrées
de mars à fin mai :



« Au sujet du printemps, un dernier mot: profitons bien, et au
maximum, de l’opportunité que les astres nous donnent en mars, avril et
mai 2012, car à partir de juin, nous plongeons dans une séquence de 6
mois très intense, avec très peu de répit. Bref, dans ces grandes vagues
de 2012, seule celle associée au printemps amène une brise plus douce.
La clarté, l’enthousiasme, l’enracinement et les mille et une
opportunités d’aimer, sont à accueillir en toute conscience, car elles
sont préparatoires pour la suite… Il y a donc aussi une qualité de
renforcement propre au printemps et fort utile pour absorber sans trop
de turbulence la portion feu des mois à venir. » - extrait du Bulletin Annuel 2012



Survol rapide de la Pleine Lune d’avril 2012:

  • La Pleine Lune du mois d’avril 2012 a lieu le vendredi 6 à 19h19 UTC, heure Greenwich (à 21h19 en France ; à 15h19 HNE Québec ; à 12h19 heure Pacifique).
  • Le Soleil à 17° Bélier est alors en opposition exacte avec la Lune à 17° Balance.
  • Une Pleine Lune sur l’axe Bélier-Balance est une opportunité de
    clarification et de découverte au niveau relationnel. Les deux
    luminaires intensifient en effet l’axe « moi, moi seul » du Bélier et
    « nous, nous ensemble » de la Balance.
  • C’est aussi une rechercher d’équilibre entre les énergies plus
    belliqueuses du Bélier et celles plus diplomates et en quête de paix, de
    compromis, de la Balance.
  • La Pleine du 6 avril coïncide avec le Vendredi Saint du calendrier
    chrétien et tout le week-end de Pâques demeure sous son influence.
  • À noter aussi, important : comme on peut le voir sur le graphique,
    au moment de la Pleine Lune, il y a dans le ciel ce qu’on appelle un
    Grand Carré formé par Vénus-Nœud Sud carrés Mars carré Nœud Nord carré
    Neptune-Chiron.
  • Selon moi, une puissante intensification des énergies est à prévoir
    tout au long du week-end de Pâques ; ce que j’appelle aussi « une
    descente d’énergie ».
  • Quatre jours (du 6 au 9 avril) au cours desquels le défi va être de
    trouver l’équilibre entre le tourbillon de l’extérieur et un appel vers
    l’intérieur. Quatre jours où il est fortement suggéré de se réserver des
    pauses « sacrées » de méditation, de silence et de contemplation.


Survol rapide de la Nouvelle Lune d’avril 2012:

  • La Nouvelle Lune du mois d’avril 2012 a lieu le
    samedi 21, à 07h20 UTC, heure Greenwich (à 09h20 en France; à 03h20 HAE,
    heure Québec ; à 00h20 HAP, heure Pacifique).
  • Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 1° Taureau.
  • Soleil-Lune sont opposés à Saturne (rétrograde à 25° Balance).
  • Soleil-Lune sont trigones à Mars et sextiles à Neptune.
  • Cette Nouvelle Lune est « double », parfaitement à l’image de ce qui
    caractérise l’ensemble de l’année 2012 (voir le titre du Bulletin
    Annuel).
  • D’une part, un puissant vent de renouveau souffle ; renouveau
    symbolisé par le fait que la Nouvelle Lune ait lieu au premier degré du
    Taureau et qu’elle soit appuyée par la planète Mars (maintenant direct)
    De l’autre part, Saturne rétrograde (en opposition à la NL) inhibe et
    ralentit l’expression de ce renouveau.
  • Par ailleurs, au final, selon moi, la poussée vers l’avant
    l’emporte : la conjonction exacte entre Mercure et Uranus (conjonction
    qui est au début du Bélier et trigone au Nœud Nord en Sagittaire)
    imprègne tout le week-end du 21-22 avril d’un « buzz électrique » (d’un
    bourdonnement électrifiant), direction Nouvelle Terre !
Un mot sur la date du 22 avril 2012 :



Chers lecteurs, je me permets ici de sortir au peu du propos habituel
des bulletins. Voici un petit détour que je ressens comme important :
partager avec vous une cause qui me tient à cœur, celle du respect de la
nature, de tous les humains, de Gaïa, notre mère la Terre ; en bref, le
respect de toutes formes de vie.



Depuis plusieurs années maintenant, le 22 avril est la date où est
célébré le Jour de la Terre : une journée dans l’année dédiée aux causes
environnementales. Voir lien ci-dessous :



http://fr.wikipedia.org/wiki/Jour_de_la_Terre



Or, il se trouve qu’en 2012 cette date prend un sens encore plus
large. Ici, au Québec, le metteur en scène (et citoyen engagé) Dominic
Champagne a lancé un appel à tous pour un grand rassemblement à Montréal
(Place des Festivals) le dimanche 22 avril, 14h00. Ce mouvement
s’appelle « on va se faire un printemps » et il illustre parfaitement
les nouvelles énergies 2012, le passage à l’action pour créer une
Nouvelle Terre.



Ce mouvement a débuté tranquillement, début mars. Mais rapidement,
sous l’impulsion des réseaux sociaux et de l’engagement de nombreuses
personnalités publiques québécoises, il devient un buzz (bourdonnement
incessant) ; comme ce buzz dont je viens de parler au sujet de la
Nouvelle Lune du 21 avril.



Très intéressant de noter que le 22 avril 2012, à 14h00, heure de
Montréal, la Lune en Taureau sera en conjonction exacte avec Jupiter… La
Lune représente la foule, et Jupiter l’expansion. Il est donc plus que
probable qu’au niveau du nombre, Dominic Champagne va gagner son pari :
nous serons très, très, très nombreux dans les rues de Montréal à « se
faire un printemps »… Dire haut et fort que le respect de la Terre et de
nos ressources naturelles est une cause qui nous tient vraiment à cœur.



J’y serai ! Amis québécois, y serez-vous ?



https://www.facebook.com/#!/22avril2012



http://action.davidsuzuki.org/fr/22avril



http://www.youtube.com/watch?v=SDv-lMVbjNs



En France, le dimanche 22 avril est la date du premier tour des
élections présidentielles. Bien évidemment, je ne fais aucune prévision
sur les résultats de ce premier tour… Simplement, envoyer un beau clin
d’œil aux amis français ! Se souvenir que ce jour de vote est aussi sous
l’influence de la Nouvelle Lune du 21 avril... Puisse le vent du
renouveau souffler dans les rues de Montréal, en France, et partout sur
la planète. OM.



Quelques petites notes :



  • Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (fuseau horaire 0.00).
  • Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui
    s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des
    astres et proposent donc, de soit, un propos général. Il est tout à
    fait normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
  • Seule une étude approfondie du thème natal en lien avec les
    influences annuelles donne l’information juste au niveau individuel. Sur
    ce sujet, svp, notez que mon bureau de consultations est fermé. SVP, ne
    pas m’envoyer de demandes. Je vous suggère de chercher un(e) astrologue
    de confiance, qui travaille avec une approche intuitive et respectueuse
    de votre âme.
  • Le Bulletin Annuel 2012 : « 2012, une année double, d’eau et de feu : choisir la troisième voie, celle de l’unité »
    mis en ligne le 22 février (105 pages en format PDF) est toujours
    disponible sur mon site internet. Voir l’encadré en haut de page
    d’ouverture du site.


Merci et au grand plaisir de se retrouver unis autour du prochain
bulletin mensuel, celui du mois de mai. D’ici là, je vous envoie mes
plus belles pensées pour un lumineux mois d’avril, et un merveilleux
printemps 2012, dans la paix et la sérénité du cœur.



Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.


Source: http://www.danielleclermont.com/dotclear/index.php?2012/04/01/94-bulletin-meteoastro-du-1er-avril-2012
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Mar Mai 15 2012, 16:21

Bulletin MétéoAstro© du 1er mai 2012

Par Danielle Clermont, mardi 1 mai 2012 : Bulletins Météo Astro : #95

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Les grands changements de 2012 sont maintenant en marche : maintenir le statu quo est impossible

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses du Québec, d’où je vous écris. Pensées lumineuses encore et toujours vers Mère-Terre qui nous nourrit et nous supporte tous les jours… Et pas seulement le 22 avril, Jour de la Terre… Continuons de lui offrir amour et gratitude tous les jours. Pour sûr, en 2012, ce ne sera pas de trop.

J’avais conclu le Bulletin du 1er avril par une annonce sur le Jour de la Terre. Comme la conjonction Lune-Jupiter en Taureau le laissait présager, le Grand Rassemblement du 22 avril 2012 au Québec « on va se faire un printemps » fut un immense succès : entre 250,000 et 300,000 personnes ont défilé dans les rues de Montréal. À ce nombre, il faut rajouter aussi tous ceux qui y ont participé dans toutes les régions du Québec. Le groupe québécois Mes Aïeux rend ici un très bel hommage à cette journée, sur leur nouvelle chanson « Les Oies sauvages » :

http://mesaieux.qc.ca/?menu=Videographie&langue=francais

Dans le bulletin du mois d’avril, j’avais aussi écrit : « Finalement, notons que la cadence et la nature des aspects d’avril indiquent un mois, somme toute, assez tranquille; mais ce, strictement au plan astrologique, car cela ne veut pas dire (obligatoirement) que le mois sera tranquille au niveau énergétique… ».

Et, en effet, il ne le fut pas! L’analogie la plus facile à faire pour décrire « les grands brassages d’énergie » en cours est celle des grands vents du printemps, ceux qui contribuent au grand ménage associé à cette saison; avec une mention spéciale pour l’intensité, la rapidité et la volatilité propres aux énergies de 2012.

Chacun reçoit ces grands vents cosmiques selon ses empreintes personnelles, selon ses ancrages et ses systèmes de croyances. Pour ma part, je ressens ce printemps comme un grand rendez-vous avec les puissantes énergies de changements propres à l’émergence de la Nouvelle Terre. Au niveau individuel, cela veut dire que nous sommes nombreux à vivre de belles et profondes guérisons : s’éveiller, laisser partir le passé, faire de la place pour le nouveau.

Ces fortes énergies de changements, déjà plus que perceptibles en mars et avril, ne vont pas aller en diminuant, tout le contraire! En parallèle aux influences des cycles lunaires, et autres aspects des planètes rapides, savoir que nous sommes définitivement entrés dans les phases les plus intenses de l’historique carré Uranus-Pluton. À partir de maintenant, et jusqu’au 24 juin (date où le carré sera au degré exact), chaque jour qui passe, l’énergie « feu » de ce carré va monter d’un cran. Et puis, ça va continuer ainsi au moins jusqu’au 17 mars 2015 (dernière date de la série des 7 carrés Uranus-Pluton, au degré exact).

Le carré Uranus-Pluton est à ce point important pour saisir l’ampleur de tout ce qui se passe en ce moment, et de tout ce qui va se passer jusqu’en 2016, qu’un volumineux chapitre y est consacré dans le Bulletin Annuel 2012. Il y a plusieurs niveaux d’interprétation pour cet aspect (au niveau individuel et au niveau planétaire), et je vais y revenir encore de nombreuses fois, dans les bulletins mensuels et dans les bulletins spéciaux à venir.

« Cet historique carré peut se résumer ainsi : la Terre et ses structures actuelles sont au cœur d’une époque révolutionnaire où tous les changements sont possibles, mais où surtout, pour sûr, maintenir le statu quo est impossible ! » - extrait du Bulletin Annuel 2012, page 72.

Si vous doutez de cette affirmation « maintenir le statu quo est impossible », regardez bien ce qui se passe au Québec en ce moment, et dans les mois à venir. La grève étudiante, débutée le 13 février 2012 pour contester les hausses de frais de scolarité imposées par le gouvernement libéral de Jean Charest, s’est transformée en une véritable crise sociale et politique ; crise qui pourrait fort bien précipiter des élections sous peu. Au mot « crise », j’aimerais rajouter les mots « éveil et réveil ». Ceux-ci, à juste titre, sont de plus en plus souvent cités pour qualifier ce qui se passe au Québec en ce « printemps érable ». Voici donc une génération qui se lève debout et qui est en train de nous démontrer bien concrètement ce que veut dire « agir pour le bien commun » : amener plus de lumière, plus d’intégrité et plus de solidarité dans les structures sociopolitiques et économiques de nos sociétés.

Je cite le Québec en exemple, car tout dans ce scénario, rempli de surprises et de rebondissements, est une représentation parfaite des influences du carré Uranus-Pluton. Et ce n’est que le début ! La jeunesse québécoise se trouve en fait aux premières lignes d’un mouvement de transformations profondes qui contribue à la création de la Nouvelle Terre ; mouvement qui va progressivement toucher une bonne partie de la planète pour les 5 prochaines années.

Deux fois plutôt qu’une (dans le Bulletin Annuel 2011, puis dans le Bulletin Annuel 2012), j’ai mentionné que l’arrivée d’Uranus en Bélier et que la formation du carré Uranus-Pluton allaient bouleverser l’ordre établi :

Révoltes, rébellions, révolutions : un peu partout sur la planète (Uranus en Bélier). Nous verrons encore et toujours plus de manifestations pour revendiquer un monde plus juste, plus équitable et plus respectueux de la Vie.
Des tensions toujours plus vives (très vives) entre les forces conservatrices de « l’establishment » qui cherchent à maintenir coûte que coûte « l’ordre établi » et les forces lumineuses qui propulsent vers l’avant les nouvelles formes de gouvernance (Uranus en Bélier carré Pluton en Capricorne).
De grands changements se préparent au niveau des gouvernements de ce monde. Les consciences sont de plus en plus prêtes pour accueillir les nouveaux leaders Indigos : c’est le temps du « passage à l’action » pour la jeunesse de ce monde !

De la transformation personnelle à la transformation collective

Chers lecteurs, si vous lisez régulièrement ces bulletins, je présume que c’est parce que vous êtes dans un processus d’éveil, de transformation et aussi parce que l’élévation de la Conscience sur cette planète est un processus qui vous interpelle, qui vous tient à cœur. Chose certaine, nous sommes plusieurs à avoir dédié une bonne partie de nos vies à l’évolution, à mettre en place de nouvelles habitudes de vie (comme la méditation, la visualisation, les soins énergétiques, etc.).

Bref, nous avons œuvré pour trouver la paix intérieure et pour vivre toujours plus dans le cœur. Tout ça reste pertinent en 2012, bien entendu. Je souhaite simplement amener à votre attention que pour la suite de l’année (en lien avec les influences astrologiques des planètes lentes, comme Uranus, Neptune et Pluton), les énergies, appelons-les « collectives », vont prendre de plus en plus de place dans nos consciences et dans nos vies.

Le mot « changement » ainsi que le concept d’entrer dans une nouvelle ère vont prendre un tout nouveau sens. À partir de fin avril-début mai, et pour les neuf prochains mois, les grands courants d’énergies cosmiques et astrologiques prennent une direction inédite qui va, de soit, impliquer sa part de nouveaux défis.

Mieux que moi, il y a déjà un an de cela, au printemps 2011, les Guides avaient trouvé les mots pour décrire cette période dans laquelle nous venons d’entrer :

« Votre défi en cette période troublée, consiste non seulement à rester dans votre lumière, celle-là même à laquelle vous vous êtes éveillés au fil des ans, et au fil de ce que vous appelez votre évolution antérieure, mais aussi à en intensifier le rayonnement. Au travers de ce que vous percevez dans le monde 3D comme des effondrements, des chaos, des luttes de pouvoir, et bien des souffrances humaines, soyez des semeurs d’espoir et de joie. Peut-être avez-vous cru, ou croyez-vous encore, marcher un chemin dit spirituel pour atteindre votre nirvana personnel? Nous n’excluons pas que votre paix intérieure et votre connexion à la Source soient vos plus solides assises intérieures. Et c’est parfait ainsi. Nous souhaitons simplement élargir encore et encore votre conscience et votre cœur : votre chemin fait parti d’un Tout. Votre lumière n’est lumière que si, tel les rayons du soleil, elle réchauffe tout ce qui vit par son rayonnement. Rayonnez! » - extrait du Bulletin Jour de la Terre 2011, pages 9-10.

Voici maintenant la météo astrologique du mois de mai 2012 :

05-06/05/12 : Pleine Lune sur l’axe Taureau-Scorpion (Wesak)
09/05/12 : Mercure quitte le Bélier et entre en Taureau
12/05/12 : Chiron (9° Poisson) sextile Pluton R (9° Capricorne)
15/05/12 : Vénus tourne rétrograde à 23° Gémeaux (direct le 27 juin à 7° Gémeaux)
16/05/12 : Mars (9° Vierge) trigone Pluton R (9° Capricorne)
17/05/12 : Mars (9° Vierge) opposition Chiron (9° Poissons)
20/05/12 : Soleil quitte le Taureau et entre en Gémeaux
20/05/12 : Nouvelle Lune Éclipse solaire annulaire en Gémeaux
24/05/12 : Mercure quitte le Taureau et entre en Gémeaux

Tentative de résumé du ciel de mai 2012:

Les dix derniers jours du mois d’avril sont restés fortement imprégnés des énergies de la Nouvelle Lune du 21 avril. De la même façon, au moment où j’écris ces lignes, nous sommes déjà dans les fulgurantes énergies de la Pleine Lune du 5-6 mai (selon le fuseau horaire où l’on se trouve).

Le mois de mai pourrait être qualifié de mois « du féminin sacré » par excellence de l’année 2012. Les deux premières semaines sont sous l’influence de la Pleine Lune Wesak. Les deux dernières semaines sont sous l’influence de la Nouvelle Lune Éclipse solaire annulaire. Entre les deux, la planète Vénus tourne rétrograde ; rétrogradation de Vénus très sensible car elle prépare « l’occultation Soleil-Vénus » du 5-6 juin 2012 (voir pages 57-58 du Bulletin Annuel 2012).

Ainsi, les deux éléments astrologiques les plus symboliques du « féminin », la Lune et Vénus, sont non seulement à l’honneur tout le mois, mais deviennent littéralement les chefs de file des destinées individuelles et collectives. Voilà l’essentiel des influences astrologiques pour ce mois, et croyez-moi, c’est bien assez, car ces cycles contribuent à préparer l’extraordinaire intensification des énergies qui va caractériser l’été 2012 !

En complément, je vous suggère de consulter les deux liens ci-dessous, « Super-Lunes et Maîtrises + La Grande Attraction, d’Allison Rae » :

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=9505

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=10091

La Pleine Lune de mai 2012, aussi appelée la Pleine Lune du Bouddha, la Pleine Lune de la Compassion, ou encore la Fête du Wesak, sera la Pleine Lune la plus puissante de l’année. À chaque année, selon la tradition bouddhiste, la Pleine Lune sur l’axe Taureau-Scorpion correspond aux célébrations du Wesak (voir les liens internet, ci-dessous). Cette année, dans le contexte général des énergies de changements (propre à 2012), cette Pleine Lune Wesak (bien davantage que celles des années précédentes) aura un impact si large que notre mental ne peut même pas l’appréhender.

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=10457

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=10208

Petite parenthèse : il y a des liens à faire entre ces énoncés astrologiques et les paragraphes précédents où j’ai mentionné que nous entrons dans une nouvelle ère, dans une période de changements inédits, remplie de nouveaux défis... À méditer.

La planète Mercure avance très rapidement ce mois-ci. Elle séjourne dans trois signes en un mois : Bélier, Taureau, Gémeaux. Cette rapidité, surtout après le cycle rétrograde du 12 mars au 4 avril, est propice à créer des fluctuations au niveau du mental et du système nerveux.

En mai, les humeurs, déjà très volatiles, peuvent changer plusieurs fois dans une journée, mais encore plus rapidement que les mois précédents. Sur un claquement de doigt, nous pouvons passer du calme à l’agitation, de la joie à la tristesse, de l’enthousiasme au découragement, etc. Le niveau de vitalité aussi peut fortement fluctuer et sembler ne suivre aucune courbe cohérente. Nous pouvons, par exemple, nous retrouver très éveillés au milieu de la nuit, puis très fatigués et somnolents en pleine journée. Mai est donc un mois où il est sage de maintenir une hygiène de vie qui nous supporte. À ce sujet, je suggère d’accorder une attention toute particulière aux pensées et attitudes que nous nourrissons, car la loi de cause à effet (ou loi d’attraction) va être très rapide (voire foudroyante) dans ses manifestations.

Le milieu du mois (voir calendrier du 12 au 17 mai) sera une période marquée par de belles opportunités de guérison et de transformation. Le sextile formé entre Chiron et Pluton favorise un puissant délestage des inconscients (individuels et collectifs). La présence de Mars, qui forme des aspects avec Chiron et Pluton, apporte la volonté, la force et le courage pour aller au bout de ces processus de « grand nettoyage ».

La rétrogradation de Vénus en Gémeaux, du 15 mai au 27 juin, est une opportunité pour prendre du recul et approfondir des contemplations sur les thèmes associés à Vénus et au signe du Gémeaux. Vénus est associée à l’amour, à la beauté, aux arts, à l’argent. C’est aussi la planète qui indique nos attachements, ce à quoi nous accordons de la valeur. La rétrogradation de Vénus n’est pas un cycle lourd, mais bien la possibilité de s’observer avec plus d’objectivité et de devenir « le témoin ». Vénus rétrograde en Gémeaux, c’est un catalyseur dans l’inconscient qui facilite les liens et les connections entre la mental et l’affect.

La Nouvelle Lune éclipse solaire annulaire du 20 mai est à ce point intense qu’elle me suggère l’image d’un mois qui se termine comme le crescendo d’une pièce de musique. Sur le thème de « laisser partir l’ancien et faire de la place pour le nouveau », et aussi sur celui de « maintenir le statu quo est impossible », le week-end du 19-20 mai, ainsi que les dix derniers jours du mois, sont réellement une apothéose… Selon mon humble avis, le Nouvelle Lune du 20 mai sera encore plus puissante dans son rayonnement et dans ses influences que la Pleine Lune Wesak du 6 mai… Ce qui n’est pas peu dire.

Voici deux liens à consulter sur la Nouvelle Lune éclipse du 20 mai 2012 :

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89clipse_solaire_du_20_mai_2012

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=10405

Suggestions du mois : bien prendre soin du système nerveux et favoriser tout ce qui permet de rester centré, calme, serein et détaché ; bien écouter la sagesse du corps et prendre des pauses lorsque nécessaire ; se régénérer autant que possible, dehors, dans la nature et renforcer la connexion à la Terre ; porter une grande attention au féminin en soi et autour de soi, à notre façon d’aimer et aux relations aux autres (influence de Lune et Vénus) ; faire preuve le plus possible de flexibilité, car ce cycle est fluctuant, rempli d’imprévus et de surprises ; le meilleur radar est celui de nos ressentis et de nos intuitions, s’écouter. En lien avec les transits majeurs d’Uranus, de Neptune et de Pluton, je suggère aussi de porter un regard neuf sur ce qui nous interpelle au niveau collectif : bâtir un pont entre la transformation personnelle et celle collective en marche.

[...]

Source: http://www.danielleclermont.com/dotclear/index.php?2012/05/01/95-bulletin-meteoastro-du-1er-mai-2012
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Mar Mai 22 2012, 14:52

Un spécial Quebec :


Bulletin MétéoAstro© Express - 19 mai 2012

Par Danielle Clermont, samedi 19 mai 2012 : Bulletins Météo Astro : #96

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Retour sur le carré Uranus-Pluton et sur la crise québécoise

Salutations de la part des astres et des étoiles. Chers lecteurs, ce texte n’est pas à proprement parlé un bulletin de météo astrologique, comme ceux que vous recevez au début de chaque mois. Par ailleurs, les évènements récents de l’actualité québécoise me font ressentir que de l’écrire, tout en suivant mon élan du cœur, est essentiel. À situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle… Je fais donc exception, mets de côté les activités habituelles du week-end, et me voici à mon clavier…

D’abord, cette précision : la très grande majorité des lecteurs des bulletins ne résident pas au Québec. Grâce à internet, les bulletins ont trouvé leur chemin vers un très large lectorat sur cinq continents : l’Amérique, l’Europe, l’Afrique, l’Asie, l’Océanie. J’ai donc eu une légère hésitation : quel serait l’intérêt pour mes lecteurs outre-frontières de lire un petit bulletin express qui traite de la crise qui se joue en ce moment au Québec?

Après mûre réflexion, l’astrologie a répondu à cette question : ce qui se passe en ce moment au Québec est très signifiant pour le plus grand nombre, car annonciateur des grands mouvements qui sont déjà en émergence partout sur la planète; mouvements qui vont prendre une ampleur inédite et inégalée dans les prochaines années. À ce titre, je dirais que la crise québécoise ne concerne pas seulement les québécois, mais tous ceux qui ont la sagesse de pressentir qu’à partir de 2012, plus rien ne sera jamais comme avant : nos destinées individuelles sont désormais réellement interconnectées avec celles des plans collectifs et planétaires.

Dans le Bulletin du 1er mai, j’avais écrit :

« Le carré Uranus-Pluton est à ce point important pour saisir l’ampleur de tout ce qui se passe en ce moment, et de tout ce qui va se passer jusqu’en 2016, qu’un volumineux chapitre y est consacré dans le Bulletin Annuel 2012. Il y a plusieurs niveaux d’interprétation pour cet aspect (au niveau individuel et au niveau planétaire), et je vais y revenir encore de nombreuses fois, dans les bulletins mensuels et dans les bulletins spéciaux à venir. »

Cet intense week-end de Nouvelle Lune Éclipse annulaire est le parfait moment pour revenir un peu sur cet historique carré formé entre Uranus en Bélier et Pluton en Capricorne. C’est aussi un moment où il est extrêmement important d’élever les fréquences planétaires en nourrissant des pensées éclairées et lumineuses :

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=11246

Sur ce même thème « élevons les fréquences », revenons maintenant sur l’actualité québécoise, car elle appelle toute notre attention. D’abord, cet autre extrait du Bulletin du 1er mai, qui permet une brève remise en contexte :

« …regardez bien ce qui se passe au Québec en ce moment, et dans les mois à venir. La grève étudiante, débutée le 13 février 2012 pour contester les hausses de frais de scolarité imposées par le gouvernement libéral de Jean Charest, s’est transformée en une véritable crise sociale et politique ; crise qui pourrait fort bien précipiter des élections sous peu. Au mot crise, j’aimerais rajouter les mots éveil et réveil. Ceux-ci, à juste tire, sont de plus en plus souvent cités pour qualifier ce qui se passe au Québec en ce printemps érable. Voici donc une génération qui se lève debout et qui est en train de nous démontrer bien concrètement ce que veut dire agir pour le bien commun : amener plus de lumière, plus d’intégrité et plus de solidarité dans les structures sociopolitiques et économiques de nos sociétés. »

Hier, vendredi le 18 mai, cette crise et ce mouvement d’éveil collectif ont pris un tout autre visage (virage), encore plus exceptionnel : après plus de 20 heures de délibération parlementaire, le gouvernement Charest a adopté une loi spéciale (la loi 78) dont le contenu anti-démocratique soulève un tollé de protestation et d’indignation. Voici deux textes que je vous suggère (deux exemples parmi les centaines de textes publiés depuis deux jours au Québec) :

http://voir.ca/josee-legault/2012/05/18/le-reflexe-autoritaire/

http://m.ledevoir.com/politique/quebec/350475/loi-78-abus-de-pouvoir

Le Québec est donc en ce moment le théâtre d’une lutte historique entre les forces conservatrices (financières et institutionnelles) et les forces vives et innovatrices de la jeunesse, et d’un nombre grandissant de citoyens indignés.

Ce qui se passe ici est l’illustration parfaite du carré Uranus-Pluton. La puissance de la volonté, de la détermination, de l’originalité et de la créativité déployée par la jeunesse québécoise est définitivement à mettre en lien avec Uranus en Bélier. La puissance et la virulence des réactions du gouvernement libéral québécois sont une représentation de Pluton en Capricorne. Le fait que ces deux planètes soient reliées par un carré imprègne le tout d’une ligne de tension permanente, mais aussi extrêmement volatile, dynamique ; un mouvement incessant, intense, parfois explosif, excessif, rempli de rebondissements et de surprises.

La « loi matraque » que vient de voter le gouvernement de Jean Charest est certes une aberration dans un pays dit « démocratique», et il est juste que le plus grand nombre la conteste. Disons que c’est « un mauvais moment à traverser ». C’est aussi le « premier degré » des effets difficiles d’un carré aussi costaud que celui entre deux mastodontes comme Uranus et Pluton.

Par ailleurs, mon sentiment est qu’il y a aussi un « deuxième degré » à tout ça. C’est ici que l’astrologie nous aide à trouver un sens aux aberrations actuelles, à garder confiance et espoir, à redoubler d’ardeur pour contribuer à bâtir la Nouvelle Terre.

Voici un aperçu de ce que m’inspire tout ça. J’espère simplement que ces quelques pensées puissent supporter notre enthousiasme et notre persévérance, même si parfois il semble que tout aille de mal en pis ; et ce, pas seulement au Québec.

Ne pas oublier que nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Pour les cinq prochaines années, aucun individu ni aucune collectivité ne sont à l’abri de quoi que ce soit. Nous sommes entrés dans un cycle intense d’énormes « brassages », et si vous recherchez la paix et la sécurité, ce qui est louable, cherchez les à l’intérieur de vous, car :

« Cet historique carré peut se résumer ainsi : la Terre et ses structures actuelles sont au cœur d’une époque révolutionnaire où tous les changements sont possibles, mais où surtout, pour sûr, maintenir le statu quo est impossible ! » - extrait du Bulletin Annuel 2012, page 72.

Comme annoncé par de nombreux messages « canalisés », le Québec, en tant que « berceau de la Nouvelle Terre », est réellement aux premières lignes des changements à mettre en place pour détruire l’ancien monde et bâtir le nouveau.

D’une certaine façon, c’est comme si le Québec ouvrait le chemin pour les autres nations et sociétés qui sentent un appel de plus en plus pressant pour créer une monde plus juste, plus authentique, plus respectueux et plus équitable.

Aussi, comme annoncé, la génération Indigo, la jeunesse de ce monde, est celle qui a le mandat de mettre en action ce grand mouvement. Pour être témoin de comment elle se manifeste au Québec, je peux vous assurer qu’elle le fait parfaitement, avec une intégrité, une force et une maturité exceptionnelles.

Ces grandes âmes lumineuses et créatives sont nos leaders de demain. Elles me remplissent le cœur d’amour et d’espoir. Pour ma part, je considère que nous devons faire tout en notre possible pour les soutenir.

Même si les circonstances actuelles au Québec sont tristes et frustrantes, il ne faut surtout pas se décourager. Je suis convaincue que ce mouvement, quoiqu’il puisse encore traverser de multiples tribulations, va prendre toujours plus d’ampleur, et va arriver à terme.

J’oserais même dire qu’il était déjà « scripté » que le mouvement étudiant québécois du printemps 2012 devienne un mouvement social élargi, où tout un peuple se réveille pour en finir avec les vieilles structures poussiéreuses, sclérosées et corrompues.

Il est normal que de changer en profondeur un vieux système archaïque prenne plus que quelques mois… Restons vigilants, patients et persévérants. Et ceci est vrai pour tous les pays (pas seulement pour le Québec) où ça va brasser au cours des prochains mois et des prochaines années.

Selon mon humble avis, outre la grande manifestation prévue pour ce mardi 22 mai, le prochain grand rendez-vous, où les astres sont alignés pour propulser en avant le destin québécois, est celui du 24 juin 2012. Cette date est la première d’une série de 7 (qui se termine le 17 mars 2015) où le carré entre Uranus et Pluton est au degré exact. Tiens, tiens, comme « par hasard », c’est le jour de fête nationale du Québec (la St-Jean-Baptiste)… Certainement la St-Jean-Baptiste la plus politique que le Québec aura connu depuis 40 ans.

Sur ce sujet, et sur tous les autres qui vont continuer de nous interpeller, individuellement et collectivement, à suivre… À suivre dans les bulletins mensuels à venir, et aussi dans d’autres « spéciaux » que je suis en train de « concocter »…

Annexe – complément astrologique :

Voici une étude astrologique du Québec de mon collègue et ami astrologue Patrick Giani, fort intéressante (source, sa page Facebook) /

« Je viens de regarder l'historique du Québec et j'ai vu qu'il était lié à la Constitution du Canada du 29 mars 1982. Si l'on prend ce thème, alors on comprend pourquoi vous vivez cette "révolution" : le Soleil est à 8° du Bélier opposé à Mars à 11° Balance ! Saturne fait son retour en Balance et le Nœud Nord transite l'Uranus du thème. »


http://www.danielleclermont.com/dotclear/index.php?2012/05/19/96-bulletin-meteoastro-express-19-mai-2012
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Dim Juin 03 2012, 00:20

Bulletin MétéoAstro© du 1er juin 2012


Par Danielle Clermont,
vendredi 1 juin 2012 : Bulletins Météo Astro
: #97




Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com



Juin 2012 : un mois-pivot, un des plus déterminants de l’année pour « la suite des choses »



Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses aussi du Québec d’où je vous écris. Parlant « Québec », j’aimerais d’abord vous remercier pour votre accueil enthousiaste du Bulletin express du 19 mai (Retour sur le carré Uranus-Pluton et sur la crise québécoise).
Je dois dire que je ne m’attendais pas à autant de réactions. C’est avec étonnement que j’ai vu entrer dans ma boîte-courriel des centaines de messages en provenance des quatre coins de la planète. Comme je l’ai déjà mentionné, même si je n’ai pas le temps de répondre à chacun personnellement, je lis attentivement tous vos courriels. Merci. Je me sens extrêmement privilégiée d’échanger avec un lectorat aussi généreux, lumineux et dynamique.


Sur l’évolution de ce « printemps érable québécois », et sur ses résonnances de plus en plus visibles à travers le monde, vous informer que je prévois mettre en ligne d’autres bulletins express, comparables à celui du 19 mai. Ce format sied mieux que le Bulletin MétéoAstro mensuel pour approfondir l’analyse astrologique du mouvement québécois en cours. En réponse à plusieurs demandes reçues par courriel, vous assurer aussi que le prochain bulletin express sera dédié à explorer les liens entre la carré Uranus-Pluton et la date du 24 juin 2012 (jour de la Fête nationale du Québec).


L’actualité québécoise étant pleine de rebondissements, voici un petit rajout « dernière minute » : comme déjà mentionné dans le bulletin du 19 mai, le lien entre la quadrature Uranus-Pluton et la situation québécoise ne laisse aucunement présager « une sortie de crise » simple et rapide. La journée du 31 mai fut un autre exemple de cet énoncé :
après 4 jours de négociations entre le gouvernement et les représentants étudiants, la ministre de l’éducation annonce que c’est l’impasse. Le gouvernement Charest suspend les négociations. Consternation dans les médias, et grande déception pour tous ceux qui espéraient une solution négociée. Après 109 jours de grève, les journalistes parlent de retour à la case départ, de recul, d’échec gouvernemental. Bref, l’été québécois va être « chaud »… Je dirais même que le Québec risque fort de se retrouver aux premières lignes de « la vague de feu » (feu énergétique de transmutation) telle que décrite dans le chapitre 5 du Bulletin Annuel 2012 : L’été et l’automne 2012, la portion « Feu » de l’année.


Sur l’évolution de la situation planétaire et sur les grandes bascules (énergétiques et astrologiques) des six prochains mois, un Bulletin Spécial Eté-Automne 2012 (format PDF-payant) est en préparation. L’expérience m’a montré que chaque Bulletin spécial a son propre cycle de gestation et de création. Cette originalité spécifique aux bulletins spéciaux m’a donc enseigné à ne pas annoncer à l’avance une date de mise en ligne. Lorsque le Bulletin Été-Automne 2012 sera prêt, il sera annoncé sur le site internet et via la liste d’envoi (comme pour les précédents).


Maintenant, nous voici au seuil de ce qui s’annonce véritablement comme la saison la plus chaude de 2012 (au niveau énergétique-vibratoire). Dans trois semaines, au moment du Solstice (le 20 ou le 21 juin, selon les fuseaux horaires), le printemps cèdera sa place à l’arrivée officielle de l’été (hémisphère nord). Nous traverserons alors un des portails les plus puissants de l’année : un autre grand pas, direction Nouvelle Terre.

Si, comme moi, vous trouvez que le printemps 2012 est déjà bien assez dense, intense, haut en couleur et riche en rebondissements de toutes sortes, attendez de voir ce que l’été 2012 nous réserve.

L’ensemble du ciel astrologique de 2012 nous présente le printemps comme une étape « préparatoire » vers les plus grandes vagues de changement qui sont encore à venir (voir Bulletin Annuel 2012).
Vu l’intensité du rythme de nos vies en ce moment (au niveau individuel et au niveau collectif), cet énoncé peut paraitre surprenant… Et pourtant, aucun doute possible : la séquence des aspects astrologiques des prochains mois annonce une formidable accélération et intensification. Tout ce qui mijote déjà dans « la casserole de ce printemps 2012 » va atteindre son plus haut point d’ébullition entre le mois de juin et le mois de novembre. Aucune pause dans le ciel, à
l’horizon!



« Début juin 2012, espérons que nous avons bien intégré la vague revitalisante du printemps, car ici commence un cycle astrologique d’une telle densité qu’il ne laisse place à aucun répit. Espérons aussi, qu’ayant semés l’amour et choisis l’unité, nous sommes prêts pour absorber l’incessant tourbillon d’influences cosmiques qui caractérise
la période de juin à novembre 2012.
» - extrait du Bulletin Annuel 2012, page 65.


Le mois de juin, en tant que sixième mois est le mois « médian » de l’année. C’est aussi le pivot de l’année, car c’est en juin 2012 que nous allons recevoir pour la première fois les puissants influx cosmiques du degré exact de la quadrature Uranus-Pluton (premier d’une série de sept qui se terminera le 17 mars 2015).


Cet historique carré Uranus-Pluton, au degré exact pour la première fois le 24 juin, suffirait à lui seul pour déclarer que le mois de juin 2012 en est un exceptionnel. Or voici que plusieurs autres phénomènes astrologiques se déclinent précisément en juin : la rétrogradation de Neptune, puis celle de Chiron; la Pleine Lune Éclipse lunaire partielle; l’occultation Soleil-Vénus; le changement de signe de Jupiter; pour ne citer que « les plus évidents ».



Cet « état des lieux » du ciel de juin 2012 n’a pas pour but de créer en nous davantage d’appréhensions et de craintes, bien au contraire. Plus de 30 ans d’étude astrologique m’ont convaincu que ces grandes mathématiques célestes sont des opportunités positives afin d’utiliser judicieusement notre libre-arbitre... Les Guides ont justement des mots
encourageants sur l’été 2012 :

« La rencontre, oui historique, entre Uranus et Pluton, pour vos âmes, correspond à un signal, un feu vert, qu’elles attendent depuis si longtemps. Alors, foncez. Dites oui aux changements. Devenez à ce point confiant et connecté avec votre source d’amour que le changement ne vous inspirera plus jamais aucune peur. Devenez un expert en transmutation et en métamorphose, d’abord dans votre propre vie. Puis en ouverture sur les autres, afin que votre âme puisse remplir son mandat de leader et participer à mettre en place le Nouveau Monde… Vécu en conscience, le
carré Uranus-Pluton est votre allié, ne l’oubliez-pas. Plus que votre allié, c’est en réalité votre création, la manifestation céleste de l’arrivée à maturité des demandes terriennes de changements…
» - extrait du Bulletin Annuel 2012, pages 82 et 84.
[......]



Tentative de résumé du ciel de juin 2012:



Si nous étions en hiver, j’écrirais « attachez votre tuque » (expression québécoise), car le mois de juin démarre sur les chapeaux de roue ! Vu la saison, remplaçons la tuque hivernale par le chapeau de paille estival… Toutefois l’image reste juste pour exprimer ceci : la première semaine de juin est un tourbillon incessant de gros, gros brassages énergétiques !

Entre la rétrogradation de Neptune qui crée un climat nébuleux, la Pleine Lune Éclipse lunaire partielle qui intensifie des déplacements dans le champ électromagnétique de la Terre, et le transit historique de Vénus (occultation Soleil-Vénus) qui précipite des changements majeurs dans l’inconscient collectif, la première semaine de juin est une sorte
de capharnaüm, un bric-à-brac qui défie véritablement nos capacités d’adaptation et « d’équilibriste ».

Le cycle rétrograde de Neptune en Poisson (d’une durée d’environ six mois) favorise un retour vers l’intérieur. Mais nous ne ressentirons pas les qualités spirituelles et contemplatives de ce cycle au début du mois de juin. Neptune étant une planète très lente, elle demeure « stationnaire » du 1er au 8 juin. Pour faire image, disons que Neptune stationnaire, c’est un peu comme un séjour dans un « no man’s land » ; un séjour dans un territoire étrange où les sensibilités sont exacerbées. Au fur et à mesure que le mois de juin avancera, il sera plus aisé de ressentir les bienfaits de cette rétrogradation, dont cette invitation à l’introspection.

La même date, le 4 juin (date que vous pouvez tout aussi bien encercler sur votre calendrier), nous recevons aussi les influx de la très puissante Pleine Lune Éclipse lunaire partielle sur l’axe Gémeaux-Sagittaire. Celle-ci est détaillée plus bas (voir graphique Pleine Lune ci-dessous). Simplement spécifier que le fait que ces deux évènements astrologiques se rencontrent le même jour suggère un haut niveau d’étrangeté, d’instabilité et de volatilité.

Encerclez aussi les dates du 5 et 6 juin, car voici qu’arrive un transit historique de Vénus, l’occultation Soleil-Vénus :

« Les 5 et 6 juin 2012, Vénus alors rétrograde à 16° et 15° Gémeaux, forme une conjonction avec le Soleil, aux mêmes degrés en Gémeaux, créant alors un apparent recouvrement du Soleil. Ce phénomène rare est aussi appelé occultation Soleil-Vénus ou le passage des disques de Vénus sur ceux du Soleil. La dernière occultation de Vénus a
eu lieu le 8 juin 2004, et la prochaine aura lieu le 11 décembre 2117…
Notons que certains astrologues font des liens entre ces transits de Vénus en 2012 et le calendrier maya. Carl Johan Calleman associe plus précisément les dates du 5 et 6 juin 2012 (l’occultation Soleil-Vénus) à une naissance planétaire de la conscience.
» - extrait du Bulletin Annuel 2012, page 57.



Rien pour calmer le haut niveau énergétique de ce début de mois ! Le système nerveux est extrêmement sollicité lors de ces cycles majeurs et il est recommandé d’en prendre grand soin, de prendre fréquemment des pauses et de se créer des moments privilégiés de relaxation-régénération. Les 4, 5 et 6 juin sont trois jours propices à la méditation (seul ou en groupe). Voici trois hyperliens avec des informations complémentaires sur ce transit de Vénus :

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=12073

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=11951

http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=12006

Après les grandes « descentes énergétiques » du début du mois, la période du 7 au 20 juin n’est pas plus clame. J’ai toujours cette image d’un formidable tourbillon de changements incessants. Par contre, alors que les changements du 1er au 6 juin sont d’abord « vibratoires », ceux-ci ont définitivement des manifestations bien concrètes dans nos
vies. En passant, à ce point du bulletin, commencez-vous à ressentir qu’en juin 2012, résister aux changements n’est pas de mise ?
S’abandonner en confiance aux changements est certes ce qui est « le mieux aligné » avec ces grandes vagues astrologiques qui déferlent sur nous.

Le 11 juin, l’arrivée de Jupiter dans le signe du Gémeaux est le début d’un cycle de 12 mois où tous les attributs propres à ce signe vont être amplifiés, magnifiés, parfois pour le meilleur, parfois pour le pis. Chose certaine, Jupiter quittant le Taureau, un signe de terre, pour séjourner un an dans un signe d’air, un allègement d’atmosphère sera perceptible. Les effets positifs de ce transit de Jupiter en Gémeaux sont : ouverture au niveau des communications et des échanges, circulation libre et rapide des idées, curiosité, flexibilité, souplesse, etc. C’est aussi un transit qui favorise « la jeunesse de ce monde ». Tiens, tiens, dans le contexte actuel, fort intéressant. Au niveau des défauts de ce transit, à surveiller : le refus d’aller au fond des choses, la superficialité, l’étourderie, l’instabilité, la circulation d’informations mensongères, etc.


J’espère qu’à ce point du mois de juin vous avez encore du souffle, car « la marathon astrologique » est loin d’être terminé ! Du 19 au 30 juin, attrapant au passage la Nouvelle Lune en Gémeaux, le Soliste d’été, la quadrature Uranus-Pluton, celle entre Jupiter et Neptune rétrograde, et le passage de Saturne à son mouvement direct… Les 11 derniers jours de juin sont – eh oui, encore – d’une foudroyante intensité !

Si les changements (individuels et collectifs) n’ont pas été induits « volontairement » avant la fin de ce mois, il y a une forte probabilité qu’ils le soient alors de façon soudaine, brusque, surprenante, voire explosive. La fin du mois de juin est une sorte de « pied du mur », avec comme intention sous-jacente de favoriser de grands bonds dans nos
consciences, individuelles et collectives.

NB : Des analyses plus détaillées et approfondies des grand mouvements des planètes lentes (exemple : Jupiter en Gémeaux, Uranus carré Pluton, etc.) seront bien évidemment incluses dans le Bulletin Été-Automne 2012.

Pour clore ce mois « exceptionnel », notons que le 29 juin est une journée sensible. Le Soleil à 8° Cancer forme un carré exact avec Uranus (8° Bélier), et une opposition exacte avec Pluton (8° Capricorne).
L’atmosphère est surchauffée, tumultueuse et il y a un risque élevé de lutte de pouvoir, de tension et de rébellion.

Finalement, disons que « le tout » prépare le terrain pour de belles renaissances et pour l’émergence de nouvelles formes de leadership… À suivre en juillet, qui du point de vue astrologique, en 2012, n’est pas un mois de vacance, pas du tout… Sourire cosmique.
[....]


Si vous souhaitez faire un rituel au moment précis du Solstice, moment qui a une forte valeur symbolique, voici les heures exactes :
23h09 UTC ; 19h09 HNE, heure Québec ; 16h09, heure Pacifique ; le 21 juin à 01h09 heure France. PS : suite à des courriels déjà reçus sur ce sujet, je précise ici que je n’ai aucun rituel particulier à suggérer.
Un rituel est un processus personnel, à valeur symbolique. Suivez simplement votre intuition.



Le mot de la fin sur ce mois exceptionnel revient aux Guides :



« Autre suggestion bienveillante pour bien vivre ce cycle :
trouvez et respectez votre cadence. Le rythme sera une clé pour bien vivre l’intensité associée à ces cinq années. Parce que tout s’accélérera, il sera crucial de vous suivre dans vos rythmes. Ce n’est pas parce qu’il y a du changement que devez obligatoirement courir, vous sentir à bout de souffle et stresser pour autant. La respiration
(physique, émotionnelle, mentale, spirituelle) sera votre aide la plus précieuse, car c’est elle qui vous maintiendra calme et centré… Paix.
Amour. Lumière.
» - extrait du Bulletin Annuel 2012, page 84.
Source:

http://www.danielleclermont.com/dotclear/index.php?2012/06/01/97-bulletin-meteoastro-du-1er-juin-2012
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Dim Juil 01 2012, 21:57


Bulletin MétéoAstro© du 1er juillet 2012


Par Danielle Clermont,
dimanche 1 juillet 2012 : Bulletins Météo Astro
: #99




Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com



À mi-parcours de cette intense année 2012, juillet est un mois d’intégration



Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations
chaleureuses aussi du Québec d’où je vous écris, et où l’été est bien
installé. Comme pour tous les pays nordiques, suite aux longs hivers,
ici, l’été est « la saison » dont tout le monde veut profiter au
maximum : temps de vacances, de repos et aussi temps effervescent de
mille et une activités extérieures.
Après
un printemps disons « historique et mémorable », un printemps plein à
craquer d’intenses tribulations, nous voici entrés dans un cycle un peu
plus « en dormance », temps nécessaire d’intégration des énergies, au
plan individuel et au plan collectif.



Il faut dire aussi qu’au niveau astrologique (et au niveau
énergétique), le mois de juin fut un des passages les plus intenses
qu’il m’ait été donné d’observer. De la Pleine Lune éclipse au transit
de Vénus, du Solstice à la quadrature Uranus-Pluton, pour ma part, j’ai
ressenti ce mois de juin 2012 comme un « coup de massue vibratoire ».



Bien évidemment, cette intensité n’est pas ressentie par tous de la
même façon. Certains reçoivent ces énergies comme un élan qui propulse
en avant et une sorte d’hyperactivité; d’autres, comme moi, les
ressentent comme un passage sensible et délicat qui nécessite beaucoup
de repos et de bons soins.



Du point de vue astrologique, tout en pouvant dégager des grands
courants, il est aussi tout à fait normal d’observer des variantes au
niveau personnel, car chacun reçoit ces grands transits planétaires
selon son empreinte énergétique de naissance (le thème natal).



Sur ce sujet, voici une brève parenthèse personnelle : mon Saturne
natal étant à 8° Capricorne, de soit, je reçois de plein fouet ce fameux
carré mondial et historique; Uranus forme un carré exact, et Pluton une
conjonction exacte, avec mon Saturne natal. Ceux parmi vous qui sont
plus familiers avec le langage astrologique déchiffrent cet énoncé et ne
seront pas surpris de lire que je suis sur le mode « transformation
profonde, guérison, lâcher-prise, symptômes de toutes sortes, grande
fatigue et économie d’énergie ». Ayant aussi le Soleil en Capricorne,
c’est tout un pan de ma personnalité qui s’écroule et se métamorphose.
Plusieurs de mes repères (dont certains liés à de très anciennes
mémoires) disparaissent. Bien sincèrement, je n’ai aucune idée (aucune!)
où cela me mène. Je vis une journée à la fois, une heure à la fois,
avec comme seul point d’appui mon radar intérieur. Je vous partage ceci à
titre d’exemple, car je crois bien que nous sommes nombreux à être au
cœur d’une importante transition.



Sur les effets possibles de la quadrature Uranus-Pluton (sur laquelle
j’ai déjà écrit dans les Bulletins mensuels précédents et dans le
Bulletin Annuel 2012), ce petit rappel : s’il y a dans votre thème natal
une planète (un astéroïde ou un point karmique) située dans le premier
décan (entre 0° et 10°) du Bélier, du Cancer, de la Balance ou du
Capricorne (les signes cardinaux), vous êtes plus susceptible de
ressentir une forme ou une autre du grand brassage associé à Uranus et à
Pluton.



Pour ceux pour qui ça brasse fort en ce moment (moi incluse), ne nous
laissons pas subjuguer par les fluctuations incessantes à la surface
des eaux, mais plongeons plutôt au plus profond de nous-mêmes, là où
tout est calme et immobile, à la rencontre de ce que les orientaux
appellent « The Void » (Le Grand Vide). Voir ce court texte, fort
intéressant qui s’intitule justement « Nous sommes dans le VIDE » :



http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=13305



Pour les autres, pour ceux qui se sentent particulièrement centrés,
énergiques et lumineux, eh bien, rayonnez, comme le soleil de l’été qui
est à son zénith! Ainsi tourne la roue et ainsi tournent les saisons de
la vie…


[....]


Tentative de résumé du ciel de juillet 2012:



La première semaine de juillet est encore pleine des énergies
associées à la quadrature Uranus-Pluton. Même si le degré (minute,
seconde) exact de ce carré est derrière nous (le 24 juin), le carré est
encore très serré et tout puissant dans ses manifestations.



La Pleine Lune du mardi 3 juillet exacerbe le carré Uranus-Pluton
puisque l’axe Soleil (Cancer) - Lune (Capricorne) réactive (dans un orbe
de 4°) la quadrature (voir graphique de la Pleine Lune ci-dessous). De
plus, la même date, Jupiter est conjoint exact au Nœud Sud en Gémeaux
(opposé au Nœud Nord en Sagittaire). Jupiter a alors un effet
d’amplification au niveau du délestage des mémoires enfouies dans
l’inconscient (Nœud Sud). Comme si ce n’était pas assez, le changement
de signe de la planète Mars (de la Vierge à la Balance) ajoute un fort
climat de volatilité à cette journée.



Alors, oui, encerclons la date du 3 juillet sur le calendrier comme
une date sensible où il est sage de s’écouter, de s’alléger, de méditer
et de bien prendre soin de soi. Tout en sachant que cette date n’est
qu’un repère : toutes ces influences vont être perceptibles pour
(environ) les dix premiers jours de juillet.



Doreen Virtue (http://www.angeltherapy.com/)
a écrit sur sa page Facebook un texte qui décrit bien l’atmosphère de
ce cycle fin juin-début juillet. Voici une portion de ce texte
(traduction libre en français) :



« Il y a beaucoup de vieilles énergies expulsées au cours de ce
cycle de désintoxication planétaire. Cela ressemble à des flocons de
nourriture pour poissons qui coulent vers le bas d'un bol de poissons...
et nous nageons dans ce bol ! Lorsque tout est nettoyé (y compris
l'énergie), il y a de la saleté et de la poussière qui sont dissipées
dans l'air. Dans ce cas, la vieille énergie doit aller quelque part. Et
ils m'ont montré qu’elle reste au niveau du plan terrestre où nous
vivons. Les débris de l'énergie affectent les personnes très sensibles
sous la forme de problèmes de santé et d'irritabilité. Bien sûr, ces
deux symptômes font également partie du processus de désintoxication. Il
y a donc un effet cyclique. »




Pour ceux que ça intéresse, Doreen a aussi inclus une prière de protection à la fin de son texte ; voir sa page Facebook.



La période du 13 au 19 juillet est une autre semaine sensible de ce
mois. Les mouvements rétrogrades d’Uranus et de Mercure (tout à côté
l’un de l’autre) suggèrent un changement important d’atmosphère. Nous
entrons alors clairement dans un cycle tourné vers l’intérieur. Les
énergies révolutionnaires d’Uranus en Bélier ne chercheront plus à se
rebeller contre le monde extérieur, mais plutôt à nous libérer de nos
propres limites psychologiques. Mercure rétrograde en Lion va fort
probablement induire un ralentissement général au niveau des projets et
de l’action (ralentissement qui se terminera le 8 août).




Retour sur soi, temps de repos et d’intégration (comme suggéré en
tête du bulletin), le ciel des deux dernières semaines de juillet est
bien en phase avec ce temps de l’année où, justement, plusieurs sont en
en vacances.



Avec un gros bémol sur la journée de la Nouvelle Lune (le jeudi 19
juillet); journée qui, astrologiquement parlant, n’est pas reposante… En
résumé, disons que du 16 au 20 juillet, le carré Uranus-Pluton est
« réactivé au plafond » par la planète Mars (voir calendrier et
graphique de la Nouvelle Lune). Mars, planète plutôt belliqueuse, n’est
pas vraiment confortable dans le signe de la Balance (où elle est en
exil).



Parce que la planète Mars est en opposition à Uranus et en carré à
Pluton, elle a tout le pouvoir de créer un climat abrasif et explosif.
Attention à l’irritabilité, aux impatiences, aux rapports de force et
aux conflits… Les plus sensibles d’entre nous seront « à fleur de peau
». Certains sentiront le besoin de se couper du monde et de se retirer
dans une forme de retraite, ce qui m’apparait tout à fait approprié.



Le mois de termine plus sereinement et plus doucement, sous l’influence dominante du bienveillant Jupiter. Alléluia !



Le ciel du mois de juillet n’est certes pas « surchargé » comme le
fut celui du mois de juin. Par ailleurs, comme écrit à la fin du Bulletin du 1er juin,
les astres ne sont pas pour autant en vacances. Ce mois présente
certaines accalmies, mais il n’est pas un long fleuve tranquille. Ma
suggestion du mois est donc celle-ci : ciel astrologique en vacances ou
pas, reste que nous avons tout le pouvoir de choisir de se créer des
pauses; temps nécessaire et bénéfique pour rependre son souffle et
intégrer les grands brassages des six premiers mois de 2012.


[...]





Le mot de la fin – suggestion du mois :



Parce que tout le mois de juillet vibre encore sur les très hautes
fréquences de la quadrature Uranus-Pluton, doublement revisitées lors de
la Pleine Lune et de la Nouvelle Lune, voici un extrait du Bulletin Annuel 2012 (pages 77-78):



« En disant oui aux changements, nous permettons au meilleur
d’émerger de ce carré, dont une nouvelle genèse de notre existence.
Parmi les cadeaux à aller chercher dans cet historique aspect, citons
ceux-ci : la possibilité de se créer une nouvelle vie à l’image de nos
valeurs profondes, plutôt que celle imbriquée dans les valeurs des
autres et de la société ; des guérisons au niveau de l’âme ; une
reconstruction de n’importe quel secteur de notre vie qui appelle notre
amour et nos bons soins (spirituel, émotionnel, familial, relationnel,
professionnel, physique, etc.). Certaines attitudes (plus que d’autres)
favorisent l’éclosion et la réception de ces cadeaux dans nos vies :
rester calme, centré, stable, constant, imperturbable (dans le sens de
garder la tête froide) ; faire preuve d’équanimité et rester serein ;
reconnaître son pouvoir intérieur et prendre appui sur cette force
(plutôt que de chercher des appuis à l’extérieur de soi). »





[...]

Merci et au grand plaisir de se retrouver unis autour du prochain
bulletin. D’ici là, je vous envoie mes plus belles pensées pour un beau
mois de juillet. Qu’il soit ou pas un mois de vacances, je nous souhaite
à tous de nombreuses pauses, propices à l’intégration.



Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.

Source: http://www.danielleclermont.com/dotclear/index.php?2012/07/01/99-bulletin-meteoastro-du-1er-juillet-2012
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Sam Sep 01 2012, 12:20

Bulletin de Septembre !


Bulletin MétéoAstro© du 1er septembre 2012


Par Danielle Clermont,
vendredi 31 août 2012 : Bulletins Météo Astro
: #102




Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com



Septembre 2012 : un mois particulièrement dense, annonciateur d’un automne des plus singuliers



Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations
chaleureuses du Québec, d’où je vous écris. De retour de vacances, c’est
avec enthousiasme que je vous retrouve autour du bulletin mensuel;
enthousiasme, qui, je dois le préciser, est teinté d’un certain sérieux
et aussi d’un brin de prudence.
Certains
bulletins, plus que d’autres, aussitôt que je commence à pianoter sur
le clavier, me font sentir tout le poids des énergies à synthétiser.
C’est le cas pour celui de septembre 2012, car ce que je vois poindre à
l’horizon pour ce mois (et pour l’ensemble de l’automne) n’est pas
vraiment « léger ». Du point d’observation d’où je scrute le ciel,
sincèrement, prétendre le contraire serait du déni.



Un peu sur le même ton que celui adopté dans le Chapitre 1 du Bulletin Annuel 2012, Un brin de philosophie autour de 2012,
je tente ici d’éviter les extrêmes. Loin de moi l’idée d’exagérer des
scénarios pessimistes; loin de moi aussi l’idée de me bercer dans une
pensée magique « tout miel et tout rose ». Dans ce bulletin, encore
davantage que dans les précédents de 2012, je vais tenter de vous
transmettre, au meilleur de mes aptitudes, les messages des astres,
disons de façon « nuancée et posée ».



Au moment où j’écris ces lignes, il reste environ trois semaines à
l’été 2012. À peine le temps d’un clin d’œil cosmique et nous serons au
seuil de la quatrième et dernière saison de l’année. C’est en effet le
22 septembre qu’aura lieu l’Équinoxe (début de l’automne pour
l’hémisphère nord, du printemps pour l’hémisphère sud).



Mais d’abord, l’été n’étant pas terminé, prenons un peu de temps pour
contempler et intégrer les expériences de l’été 2012. En commençant par
cette question : avez-vous pu vous reposer et bien profiter d’un temps
de vacances? Je demande, car, pour toutes sortes de raisons, certaines
astrologiques, certaines énergétiques, et d’autres plus mystérieuses,
l’été 2012 m’est apparu comme « une bien étrange saison »…



Il faut dire que l’été avait débuté sur les chapeaux de roues,
propulsé par la quadrature Uranus-Pluton au degré exact le 24 juin.
Parce qu’il ne faut surtout pas sous-estimer les messages de
Mère-Nature, notons aussi que l’été 2012 est vite apparu comme le
festival du dérèglement climatique : chaleurs extrêmes et canicules à de
nombreux endroits sur la planète, alors que d’autres recevaient pluies
diluviennes sur pluies diluviennes. Je dois dire qu’à plusieurs
reprises, cet été, l’image de « 2012, année double, d’eau et de feu » (telle que développée dans le Bulletin Annuel 2012) m’est revenue en tête.



Un autre festival qui, selon mon humble avis, doit être mentionné
tant il a caractérisé l’été 2012, est celui que je nommerais « le
festival des symptômes associés au processus d’ascension ». Fatigue
extrême, épuisement, nausées, vertiges, problèmes de santé de toutes
sortes, particulièrement au niveau des articulations et des os,
fractures, accidents cardio-vasculaire, états inflammatoires, problèmes
digestifs (etc. etc. etc.)… Je ne compte plus le nombre de personnes que
je connais (moi incluse) qui, cet été, ont du fréquenter bureaux de
soins holistiques, bureaux de médecins et hôpitaux.



Il y aurait beaucoup à dire sur cette étrange séquence de maux
physiques « en série » et je le ferai plus en profondeur le cadre du Bulletin Automne 2012.
Mais tout de suite vous partager qu’il semble qu’un grand nombre
d’entre nous soit aux premières lignes des puissants influx de
changements associés aux mouvements des planètes très lentes que sont
Uranus, Neptune et Pluton. Le champ électromagnétique de la Terre est
« sans dessus-dessous », le Voile de plus en plus ténu, et les plus
sensibles d’entre nous ressentent ces bouleversements avec une acuité
toute particulière. En complément, voir les trois liens ci-dessous :



http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=15967



http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=16161



http://lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=16238



En bref et en clair, comme mentionné dans l’avis de congé envoyé le
30 juillet, mon souhait le plus cher est que nous ayons tous eu la
possibilité de bien « recharger les batteries » au mois d’août :



« Le mois de septembre étant celui du deuxième carré
Uranus-Pluton de 2012 (au degré exact), ainsi que celui de l’Équinoxe,
je ne saurais trop recommander de bien s’y préparer dans les prochaines
semaines… Par ailleurs, vacance officielle ou pas, rien ne nous empêche
de rester à l’écoute de nos besoins, de prendre régulièrement des pauses
et de bien prendre soin du corps physique. »




Avant de plonger dans l’étude du mois de septembre, voici un petit
retour astrologique sur le passage fin août-début septembre 2012,
passage plutôt sensible :



La Pleine Lune du 31 Août 2012 et l’arrivée du Nœud Nord en Scorpion:



Nous effectuons ce passage août-septembre sous l’influence de la
Pleine Lune du 31 août ; Pleine Lune sur l’axe Vierge-Poissons.
L’influence de cette puissante Pleine Lune se fait sentir au moins 3
jours avant et 3 jours après la date exacte. Cette Pleine Lune étant la
deuxième du mois d’août, elle porte le nom poétique de Lune Bleue. Voir
ci-dessus le graphique de cette Pleine Lune à 13h58, heure Greenwich,
dite UTC.




Outre cette originalité (Lune Bleue), j’ai envie de pousser un peu la
note et de vous dire que cette Pleine Lune n’a de poétique que le nom
tant elle est chargée de vents puissants (changements et nettoyages des
inconscients) et d’imprévus de toutes sortes. Elle est amplifiée dans
ses effets par le carré avec Jupiter, par la conjonction Lune Noire-Nœud
Sud, et bien sûr par la quadrature Uranus-Pluton qui n’est qu’à trois
minutes de former un carré exact.



En résumé, le tout donne un passage fin août-début septembre
extrêmement agité, fébrile, instable et imprévisible. Les émotions
tourbillonnent comme des feuilles volant aux quatre vents. La
conjonction Lune-Chiron-Neptune au début du signe des Poissons suggère
beaucoup (beaucoup !) de guérisons, avec parfois des inconforts propres à
la densité des guérisons en cours.



La veille, le jeudi 30 août, le Nœud Nord a fait son entrée en
Scorpion, où il vient rejoindre Mars qui y séjourne depuis le 23 août.
Il y a beaucoup « de feu dans l’air » ce qui peut occasionner des accès
d’irritabilité et d’impatience. L’arrivée du Nœud Nord en Scorpion
suscite une ambiance étrange et trouble, aussi troubles que peuvent être
les eaux profondes du Scorpion. Sur ce sujet, je vous informe tout de
suite qu’une grande portion du Bulletin Automne 2012 va être
dédiée à étudier en profondeur le signe du Scorpion. Nous y détaillerons
les influences – oh combien importantes et déterminantes - des transits
du Nœud Nord et de Saturne en Scorpion (Saturne changeant de signe le 5
octobre 2012).



Même s’il est vrai que du point de vue astrologique, ce passage fin
août-début septembre a le potentiel d’être turbulent et irritant, au
final, je dirais : « peu importe, choisissons quand même d’y injecter
une bonne dose de poésie ! » ; une poésie toute simple et accessible :
l’appréciation de toutes ces petites choses qui font le détail de nos
vies quotidiennes, ainsi que la présence fluide et souple à « ce qui est
»…




Voici maintenant la météo astrologique du mois de septembre 2012 :



  • 01/09/12 : Mercure quitte le Lion et entre en Vierge
  • 03/09/12 : Mars (7° Scorpion) sextile Pluton R (7° Capricorne)
  • 03/09/12 : Mars (7° Scorpion) trigone Chiron R (7° Poissons)
  • 04/09/12 : Lune Noire (29° Taureau) opposée Nœud Nord (29°
    Scorpion) ; de soit, donc, Lune Noire conjointe Nœud Sud (29° Taureau)
  • 06/09/12 : Vénus quitte le Cancer et entre en Lion
  • 06/09/12 : Pluton R (6° Capricorne) sextile Chiron R (6° Poissons)
  • 12/09/12 : Lune Noire quitte le Taureau et entre en Gémeaux
  • 15-16/09/12 : Nouvelle Lune en Vierge
  • 16/09/12 : Mercure quitte la Vierge et entre en Balance
  • 18/09/12 : Pluton tourne direct à 6°57’ Capricorne
  • 19/09/12 : Uranus R (6° Bélier) carré Pluton (6° Capricorne)
  • 22/09/12 : Équinoxe d’Automne : Soleil à 0°0’ Balance à 14h49 UTC
  • 29-30/09/12 : Pleine Lune sur l’axe Bélier-Balance


Tentative de résumé du ciel de septembre 2012:



Le premier jour du mois de septembre, Mercure change de signe,
passant du Lion à la Vierge. Puis, aussi tôt que le 16 du mois, il
change à nouveau de signe, arrivant cette fois en Balance, où il
séjournera jusqu’au 5 octobre (date où, tout comme Saturne, Mercure
entrera en Scorpion). Mais pour le moment, ce qu’il faut retenir c’est à
quel point Mercure avance vite ce mois-ci, créant du même coup un réel
effet accélérateur. Tout ce que nous avons porté intérieurement cet été,
(et plus particulièrement du 15 juillet au 8 août alors que Mercure
était rétrograde) va se précipiter vers l’avant et se manifester...
Vite, très vite, car le tempo est rapide, voire déstabilisant, avec
autant de notes harmonieuses que de notes discordantes à l’horizon,
selon l’angle de perception.



Mercure, ce mois-ci, participe à amplifier des énergies déjà
présentes qui défient notre capacité à rester calme au cœur de l’œil du
cyclone. Les énergies vont avoir tendance à « monter vers le haut », à
exacerber le bavardage du mental et l’excitabilité du système nerveux.
Tout au long du mois, il serait sage de faire tous les jours des
exercices pour faire descendre les énergies vers le bas (par
affirmations, visualisations, relaxations, méditations, marches dans la
nature, etc.), favorisant ainsi l’enracinement, le calme et un certain
« vide intérieur » nécessaire au repos du mental.



L’autre originalité qui imprègne le ciel de début septembre d’une
atmosphère étrange, mystérieuse et plutôt lourde, est la conjonction
Lune Noire-Nœud Sud (à 29° Taureau ; le Nœud Nord étant, de soit, à 29°
Scorpion). Ces deux éléments en conjonction ne sont pas des corps
célestes qui tournent autour du Soleil (comme les planètes), mais bien
ce qu’on appelle en astrologie des points fictifs, ou points karmiques
(obtenus par calculs mathématiques). L’expérience à montrer qu’ils
apportent des informations importantes pour suivre les cycles évolutifs
de nos consciences. Les deux (Lune Noire et Nœud Sud) sont associés aux
inconscients, aux mémoires du passé, et à ce que les orientaux appellent
le karma.



L’influence de cet aspect va au-delà de la date exacte du 4
septembre. Nous pouvons ressentir une lourdeur associée à cette rare
conjonction au minimum deux semaines avant et deux semaines après le 4
septembre. Il y a un tel brassage dans nos inconscients individuels et
dans l’inconscient collectif que l’énergie ambiante est comparable à une
eau boueuse ; comme lorsque qu’on brasse le fond d’un étang avec un
bâton. Il peut aussi y avoir un forme de chaos, de capharnaüm (au plan
vibratoire) ; chaos tout à fait perceptible pour les plus sensibles
d’entre nous, surtout lorsque nous méditons ou, par exemple, lorsque
nous donnons des soins énergétiques et ouvrons nos sens psychiques sur
les mondes invisibles.



Au-delà des possibles inconforts associés à la Lune Noire et aux
Nœuds Lunaires (et autre turbulences célestes), ce mois-ci, se remémorer
le plus souvent possible que nous traversons une époque unique où il
est possible de choisir des chemins inédits de guérisons et de
libérations, comme jamais auparavant. La compréhension juste, la
gratitude, la patience, la persévérance, la compassion envers soi-même
et les autres, sont de précieux atouts à cultiver.



En passant, je ne peux passer sous silence le fait que la date de la
conjonction Lune Noire-Nœud Sud tombe pile-exacte sur la journée des
élections générales du Québec (le mardi 4 septembre). Étrange
coïncidence qui porte à réfléchir, surtout après l’historique printemps
érable que nous venons de vivre ici. Alors, chers lectures,
permettez-moi ce petit détour québécois :



Le duo Lune Noire-Nœud Sud colore les élections québécoises d’un
climat inhabituel, un peu chaotique même, et certes plus intensément
« karmique » que les élections précédentes (karma dans le sens de la loi
de cause à effet qui se manifeste: on récolte ce que l’on sème). Bien
entendu, je ne fais aucune prédiction, simplement partager une possible
interprétation de cet aspect en lien avec la situation politique
québécoise actuelle: cette élection semble prétexte à de gros brassages
et ménages dans les inconscients collectifs ; prétexte aussi à un retour
sur le passé et sur des conflits non-résolus (retour qui aurait un goût
plutôt amer que sucré), surtout pour les chefs des principaux partis.
Ce prochain gouvernement (peu importe le parti qui l’emportera le 4)
risque d’être un gouvernement de transition et de courte durée : le
temps que les vieux partis « lavent leur linge sale en famille » ; le
temps d’un rééquilibrage karmique. Le temps aussi que le Québec
s’attrape un bon coup de maturité (nécessaire) et mette en place un
meilleur alignement avec les nouvelles énergies, c’est-à-dire un
regroupement des forces vives de changement, réellement au service du
bien commun, direction Nouvelle Terre.



Bien entendu, ceci est écrit « sous toute réserve », car je peux me
tromper… Tout comme les sondeurs, puisque nous vivons désormais dans une
véritable boîte aux surprises ! En passant, l’image de la boîte aux
surprises ne s’applique pas qu’au Québec, mais bien à l’ensemble de la
planète, et ce de 2012 à 2016, en lien avec le carré Uranus-Pluton.



Justement, en septembre, nous avons un deuxième grand rendez-vous
avec l’historique quadrature Uranus-Pluton. Le 19 septembre, Uranus et
Pluton forment un carré exact (6°57’ Bélier-Capricorne) pour une
deuxième fois dans l’année (la première fois était le 24 juin).
Curieusement, en juin, le carré était tout à côté du Solstice d’été, et
cette fois-ci le carré est tout à côté de l’Équinoxe d’automne. En mots
simples, les robustes influx de transformations propres à ce carré sont
amplifiés par le puissant portail énergétique qu’est l’Équinoxe (portail
dans le sens suivant : des portes qui s’ouvrent vers l’inconnu et le
nouveau).



Pour un très grand nombre d’entre nous, au plan personnel, cela
signifie que l’ensemble du mois de septembre va être très intense,
tourbillonnant, parfois palpitant, parfois déroutant, et rempli de défis
à relever (encore plus que ne le fût l’été). Le mot d’ordre de la
quadrature Uranus-Pluton est : CHANGEMENT ! La pression de ce mot
d’ordre va aller en augmentant à chacune des sept dates où le carré est
exact, de juin 2012 à mars 2015. Ainsi, la pression est plus forte en
septembre qu’en juin, et elle augmentera encore en mai 2013, ainsi de
suite… un peu comme une musique qui monte et monte en intensité pour
atteindre son crescendo final. Dans ce cas-ci, le crescendo final sera
le 17 mars 2015.



Quelques suggestions pour adoucir autant que possible cet intense
mois de septembre : initier les changements qui sont à notre portée,
plutôt que d’attendre qu’ils nous arrivent comme un inéluctable pied du
mur. Ces changements n’ont pas obligatoirement à être spectaculaires et
bouleversants. Nous pouvons, par exemple, observer ces petits détails de
la vie quotidienne que nous savons ne plus être adaptés aux énergies
actuelles, et tout doucement, un pas à la fois, installer de nouvelles
habitudes de vie. Ce processus peut être simple, agréable et somme toute
assez subtil. Se souvenir que la voix intérieure « tyrannisante » qui
juge et pousse « à faire dans le difficile et le compliqué », n’est
jamais celle de notre guidance intérieure, mais bien celle de l’égo qui
se nourrit de problèmes, de drames et de grandiose. L’âme, elle, se
nourrit de petites joies simples, de beautés et de fluidité.



Notons aussi que nous sommes entrés dans un cycle où le fait d’abuser
de nos énergies (dépasser nos limites) risque de se répercuter d’une
façon plus fulgurante que dans le passé: une sorte de karma instantané
qui nous laisse moins de marge de manœuvre. Bref, restons bien à
l’écoute de nos besoins, de nos limites personnelles, et respectons-les.
Quand le corps présente des symptômes évidents de fatigue, l’écouter et
le plus rapidement possible faire une pause, se reposer.



Si, certains jours, vous avez l’impression de dormir debout, ou
encore certaines nuits de sombrer dans un long et profond sommeil,
dites-vous avec un bon brin d’humour : « ah oui, l’astrologue l’a bien
dit, c’est Neptune (qui représente le sommeil) qui forme un carré avec
la Lune Noire et les Nœud Lunaires ». Et souriez : pas de souci, entre
agitation, hyperactivité, grand coup de fatigue et besoin impérieux de
repos, permettons-nous simplement de voguer sur les multiples vagues de
septembre, et de s’adapter progressivement aux nouvelles énergies.



Je conclue ici ce survol du mois de septembre, consciente qu’il ne
peut être que fragmentaire tant les énergies actuelles sont denses,
complexes, et même parfois impénétrables. Ce qui est certain, c’est que
le mois de septembre ouvre le bal pour un automne effervescent, agité et
tout à fait singulier. Le format PDF plus long et plus approfondi du Bulletin Automne 2012
(bulletin spécial en préparation) va permettre de détailler toutes les
influences des prochains mois, en route vers le grand passage 2012-2013.



Survol rapide de la Nouvelle Lune de septembre 2012:




  • La Nouvelle Lune du mois de septembre 2012 a lieu le dimanche 16, à
    02h11 UTC, (heure Greenwich) ; 04h11 en France. Pour le Québec, elle a
    lieu le samedi 15 à 22h11 HAE ; la même date (le 15) à 19h11 HAP, pour
    l’heure Pacifique.
  • Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 23° Vierge.
  • Soleil-Lune sont conjoints à Mercure qui est à 28° Vierge.
  • Soleil-Lune sont aussi sextiles au Nœud Nord (28° Scorpion) et trigones au Nœud Sud (28° Taureau).
  • À noter que le carré formé entre Jupiter et Soleil-Lune est de moindre influence car dans un orbe assez large de 8°.
  • Cette Nouvelle Lune survient 3 jours avant le degré exact du carré
    Uranus-Pluton (carré bien visible sur le graphique), et elle est
    imprégnée des puissantes et turbulentes énergies de ce carré.
  • Le « nouveau départ » suggéré par cette NL concerne nos attitudes,
    nos systèmes de croyances et notre façon de percevoir le réel. Un bon
    conseil serait d’explorer des nouvelles façons de penser et d’oser
    s’aventurer « out of the box », soit à l’extérieur de nos repères
    habituels.


Survol rapide de la Pleine Lune de septembre 2012:



  • La Pleine Lune du mois de septembre 2012 a lieu le dimanche 30, à
    03h19 UTC, (heure Greenwich) ; 05h19 en France. Pour le Québec, elle a
    lieu le samedi 29 à 23h19 HAE ; la même date (le 29) à 20h19 HAP, pour
    l’heure Pacifique.
  • Le Soleil à 7° Balance est alors en opposition exacte avec la Lune à 7° Bélier.
  • La Lune de cette Pleine Lune est conjointe à Uranus (rétrograde à 6° Bélier) ; de soit, le Soleil est opposé à Uranus.
  • À noter, important : le Soleil et la Lune forment des carrés avec Pluton (au degré exact).
  • Le Soleil est trigone à la Lune Noire ; la Lune est sextile à la Lune Noire.
  • Cette Pleine Lune étant intensément connectée avec le carré
    Uranus-Pluton (et avec l’Équinoxe du 22 septembre), elle risque d’être
    la plus turbulente de l’année.
  • « Allons de l’avant ! » pourrait être le slogan de cette PL tant
    elle apporte une forte poussée d’évolution vers des nouvelles réalités,
    rendant quasi impossible de stagner sur place ou de reculer vers
    l’arrière.
  • Finalement, notons qu’avec le Soleil, Mercure et Saturne en Balance,
    cette PL est une belle opportunité pour compléter des guérisons de
    façon harmonieuse (surtout au niveau relationnel) ; sachant que lorsque
    Soleil, Mercure et Saturne rentreront progressivement en Scorpion (en
    octobre), les guérisons risquent d’avoir lieu de façon plus « extrême et
    abrasive »… plus « scorpionnesque ».


Annexe : Graphique de l’Équinoxe d’Automne / 22 septembre 2012 :


Voici ici le graphique de l’Équinoxe d’automne 2012, qui permet de
voir les configurations astrologiques au moment de l’Équinoxe. Si vous
souhaitez faire un rituel au moment précis de l’Équinoxe, qui a une
forte valeur symbolique d’équilibre (le jour et la nuit sont de durée
égale) voici les heures exactes : 14h49 UTC ; 16h49 heure France ; 10h49
heure Québec ; 07h49 heure Pacifique. PS : je n’ai aucun rituel
particulier à suggérer. Un rituel est un processus personnel, à valeur
symbolique. Suivez simplement votre intuition.



Quelques petites notes :



  • Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (longitude horaire 0.00 ; décalage 0.00).
  • Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui
    s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des
    astres et proposent donc, de soit, un propos général. Il est tout à
    fait normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
  • Le Bulletin Annuel 2012 : « 2012, une année double, d’eau et de feu : choisir la troisième voie, celle de l’unité »
    (105 pages en format PDF) est toujours disponible sur mon site
    internet. Voir l’encadré en haut de page d’ouverture du site (ou bientôt
    à la section Les Bulletins spéciaux du site).
  • Un nouveau Bulletin Spécial en format PDF est en préparation : le Bulletin Automne 2012. Aussitôt prêt, vous en serez informé, car il sera annoncé sur le site et via la liste d’envoi.


Merci et au grand plaisir de se retrouver autour des prochains
bulletins, le spécial Automne 2012, et le mensuel d’octobre. D’ici là,
je vous envoie mes plus belles pensées pour un lumineux mois de
septembre, tout doux, autant que possible.
Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.


Source: http://www.danielleclermont.com/dotclear/index.php?2012/08/31/102-bulletin-meteoastro-du-1er-septembre-2012
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Dim Sep 30 2012, 20:26

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Octobre 2012 : un mois « mi-figue mi-raisin », marqué par l’arrivée de Saturne en Scorpion

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations
chaleureuses du Québec, d’où je vous écris. Ici, les journées
raccourcissent vitesse grand V, le temps rafraichit et les feuilles
commencent à changer de couleurs. La lumière de l’automne au Québec est
particulièrement belle, ondoyant sur différentes teintes de dorée. Autre
symptôme automnal, celui-ci bien amusant à observer, surtout pour mes
chats : du matin au soir, les écureuils courent dans mille et une
directions. Ils sont si affairés à ramasser des réserves de nourriture
qu’il est impossible d’oublier qu’après la belle lumière dorée viendra
le grand couvert blanc. Bref, depuis l’Équinoxe du 22 septembre, oui,
l’automne est bien installé. C’est magnifique, et me rappelle chaque
année pourquoi l’automne est ma saison préférée.

Comme il est d’usage aux premières
semaines d’une nouvelle saison qui débute, je mets tout mon cœur dans
ces mots d’introduction pour vous souhaiter un très bel automne 2012 !
Puisse cette dernière saison de l’année 2012 être la plus lumineuse
possible… Dans les circonstances… Car, pour être tout à fait franche,
chers lecteurs, en même temps que j’écris ces lignes, j’ai comme un
léger pincement au cœur. Pourquoi ? Simplement ceci : ah, ce que
j’aimerais vous dire que le ciel devant nous est bleu, clair et
infiniment calme… Mais ce n’est pas tout à fait le cas.

Dans le Bulletin du 1er septembre, j’avais
qualifié l’été 2012 de « saison bien étrange », marquée par le festival
du dérèglement climatique et par celui des maux physiques en série.
J’avais aussi présenté le mois de septembre comme un moment
particulièrement dense et agité de l’année. Au moment où j’écris ces
lignes, nous sommes aux derniers jours de septembre et sous l’influence
des puissantes (et déstabilisantes) énergies de la Pleine Lune du
week-end du 29-30 septembre. Bref, vivement le passage à octobre, car
sans hésitation, je qualifie le mois de septembre de « festival des
imprévus, des perturbations et des retards de toutes sortes » !

Pour ma part, septembre fut un mois difficile où des événements
fortuits se sont succédés à une cadence inégalée; du jamais vu qui a
réellement mis ma patience et ma persévérance à l’épreuve. Je vous
partage ceci pour trois raisons :

1) J’ai pu observer que nous sommes plusieurs à avoir vécu un mois
de septembre singulier, étrange, voire difficile. Une des missions de
ces bulletins est de nous unir en tant que famille d’âmes. Et oui, pour
ce que ça vaut, il est réconfortant de savoir que nous recevons les
mêmes vagues d’énergie en même temps, chacun selon une sensibilité qui
lui est propre. So-so-solidarité, comme clameraient certains…

2) L’astrologie a ceci de précieux qu’elle nous aide à identifier
la nature et la durée des cycles. De savoir, par exemple, que les
perturbations de septembre étaient en lien avec une série
particulièrement lourde d’aspects aide à tenir bon. Les planètes sont en
mouvement constant (même si certaines le font très, très lentement).
Bref, « cela aussi passera »… Patience.

3) Vous informer que le festival des imprévus a fortement affecté mon horaire de travail : le Bulletin Automne 2012
(déjà annoncé dans des bulletins précédents) est bien sur ma table de
travail. Simplement, sa mise en ligne est quelque peu retardée. En
vérité, les perturbations étaient telles qu’il a failli ne pas voir le
jour. Mais, le costaud Pluton en Capricorne est « pile-exact » sur mon
Saturne natal (symbolique de patience et de persévérance), alors : je
tiens bon ! Je serai en mesure de vous le présenter, aussitôt prêt, en
octobre. Pour ceux qui l’attendent, toutes mes excuses. Mais, vous en
conviendrez (enfin j’espère) : mieux vaut tard que jamais.

Quelques pensées inspirées par le mois de septembre :

Nous sommes nombreux à ressentir une nette accélération du temps, et
ce, depuis déjà quelques années. Je ne pensais pas cela possible, mais
oui, voilà qu’il s’accélère encore ! Cela met notre capacité à faire des
choix judicieux à l’avant-plan. Il devient de plus en plus important de
bien établir nos priorités, car au rythme où passent nos journées, il
ne reste que très peu de temps (ou même pas du tout) pour « le superflu
».

En fait, « délester le superflu » de nos pensées, de nos mémoires, de
nos paroles, de nos actions, de nos relations, de nos habitudes de vie,
de nos biens matériels (etc.) devient de plus en plus nécessaire. Cet
élagage est en lien avec la quadrature Uranus-Pluton, et sur ce thème,
la pression va aller en augmentant pour les trois prochaines années. Vu
le poids de ces deux mastodontes (Uranus et Pluton), autant aller avec
le flot et consentir avec sagesse « à ce qui doit partir, à ce qui part
». Et dire merci.

L’ambiance vibratoire environnante est plus souvent sur le mode
tempête que sur le mode grand calme. Le reconnaitre, l’accepter et faire
ce que nécessaire pour préserver son équilibre. Pour ma part, je
constate que même si j’ai constamment la sensation de courir après mon
temps, il est impératif d’en réserver chaque jour pour faire silence,
méditer, contempler et me régénérer en m’offrant des moments de détente
et de joie.

Je répète ici des conseils déjà nommés dans des bulletins précédents,
car, dans le brouhaha général, il est plus que souhaitable de s’en
souvenir et de les mettre régulièrement en application : bien prendre
soin du corps physique et de ses besoins; revenir souvent à la simple
observation de la respiration et prendre quelques minutes pour une pause
« relaxation-respiration profonde »; éviter « le pilote automatique »
et bien vérifier avec son intuition avant de dire oui ou non à tout ce
qui nous est proposé; en parallèle à des exercices réguliers
d’enracinement (renforcer les chakras du bas), veiller aussi à élever
nos fréquences par des pensées d’accueil, de paix et d’amour.

L’accueil dont je parle ici est d’abord vis-à-vis de soi-même :
accueillir sans jugement, avec équanimité, autant nos moments lumineux
que nos moments ombrageux. Vu l’intensification actuelle des grands
ménages dans les inconscients individuels et collectifs, cette «
présence aimante à soi-même » n’est pas un processus passif ou égoïste.
Tout le contraire. C’est un processus dynamique, qui a beaucoup de
valeur et qui contribue à l’avènement de la Conscience sur la planète, à
ce que l’auteur Eckart Tolle appelle « l’action éclairée » :

« Accepte, ensuite agis. Quoi que contienne l’instant présent,
accepte-le comme si tu l’avais choisi. Travaille toujours avec lui,
jamais contre lui »
– Eckart Tolle

Voici maintenant la météo astrologique du mois d’octobre 2012 :


  • 02/10/12 : Mars conjoint Nœud Nord à 26° Scorpion
  • 03/10/12 : Vénus quitte le Lion et entre en Vierge
  • 04/10/12 : Jupiter tourne rétrograde à 16° Gémeaux (direct le 30/01/13 à 6° Gémeaux)
  • 05/10/12 : Mercure quitte la Balance et entre en Scorpion
  • 05/10/12 : Saturne quitte la Balance et entre en Scorpion
  • 07/10/12 : Mars quitte le Scorpion et entre en Sagittaire
  • 08/10/12 : Mars (0° Sagittaire) carré Neptune R (0° Poissons)
  • 11/10/12 : Saturne (0° Scorpion) trigone Neptune R (0° Poissons)
  • 14/10/12 : Mars (5° Sagittaire) carré Chiron R (5° Poissons)
  • 14/10/12 : Mars (5° Sagittaire) carré Uranus R (5° Bélier)
  • 15/10/12 : Nouvelle Lune en Balance
  • 23/10/12 : Soleil quitte la Balance et entre en Scorpion, à 00h13 UTC
  • 28/10/12 : Mars (15° Sagittaire) opposé Jupiter R (15° Gémeaux)
  • 28/10/12 : Vénus quitte la Vierge et entre en Balance
  • 29/10/12 : Mercure quitte le Scorpion et entre en Sagittaire
  • 29/10/12: Pleine Lune sur l’axe Taureau-Scorpion

Tentative de résumé du ciel d’octobre 2012:

Une caractéristique importante de la météo astrologique d’octobre
2012 est le fait qu’il y a beaucoup de mouvement dans le ciel,
c’est-à-dire beaucoup de planètes qui changent de signe. Ces mouvements
accentuent l’atmosphère de changement déjà présente, mais à une cadence
qui va aller en s’accélérant et de s’intensifiant.

Que les planètes dites « rapides » changent de signe est un phénomène
habituel qui se produit plusieurs fois dans une année. Reste que ce
mois-ci, la concentration des planètes rapides qui changent de signe est
notable : Soleil, Mercure, Vénus et Mars changent de signe ce mois-ci.
Mercure et Vénus changent de signe deux fois plutôt qu’une ! Clairement,
le tempo est très rapide et nous allons le ressentir (voir le
calendrier ci-dessus).

De tous les changements de signe qui caractérise ce mois, celui qui
va avoir le plus d’impact sur nos vies (et au niveau mondial) vient par
le mouvement d’une planète lente : l’arrivée de Saturne dans le signe du
Scorpion le 5 octobre. Saturne effectuant le tour du zodiaque en 28-29
ans, il séjourne environ 2 ½ ans par signe. En octobre 2012, son passage
du signe de la Balance (où il transitait depuis 2010) au signe du
Scorpion n’est pas seulement le grand évènement astrologique du mois,
mais aussi un évènement majeur de l’année !

Les attributs de ces deux signes (Balance et Scorpion) sont aussi
éloignés l’un de l’autre que le jour et la nuit… Et nous allons
fortement ressentir ce grand changement de décor dans l’ambiance
générale ! Le transit de Saturne en Balance était relativement fluide
car, dans le jargon astrologique, Saturne est dit « en exaltation » dans
ce signe, ce qui est une position favorable.

Saturne en transit dans le Scorpion, vous le pressentez peut-être
déjà, c’est tout autre chose ! Voici la rencontre d’une planète et d’un
signe qui, ni l’un ni l’autre, ne font dans le léger et le rigolo.
Saturne en Scorpion, c’est une descente dans les profondeurs de l’être,
dans les profondeurs des inconscients ; un puissant cycle de
nettoyage-rinçage-polissage (individuel et collectif). C’est aussi une
véritable obligation d’authenticité, de vérité ; une rencontre froide et
dénuée de sentimentalisme avec « le réel ».

La dernière fois que Saturne a séjourné dans le signe du Scorpion
était de 1983 à 1986. Évidemment, il ne s’agit pas de faire une
comparaison avec ce cycle des années ’80. Pour comprendre les influences
planétaires, il faut toujours tenir compte du ciel dans son ensemble.

Et justement, dans le ciel actuel, il y a un paysage fort différent
qui n’était pas là dans les années ’80 : Pluton transite en Capricorne
en même temps que Saturne transite en Scorpion. En astrologie, c’est ce
qu’on appelle une réception mutuelle, et cela donne beaucoup (beaucoup)
de poids au transit de Saturne en Scorpion. PS : une réception mutuelle, c’est lorsque deux planètes se trouvent dans le domicile de l’autre.

En bref, chers lecteurs, ce que je cherche à vous transmettre c’est
qu’à partir du mois d’octobre 2012, et pour les trois prochaines années,
nous entrons dans un cycle planétaire extrêmement sensible ; cycle
dédié à intensifier la destruction de ce qui doit l’être, afin de
favoriser la naissance du « Nouveau ». Il y a encore beaucoup à dire sur
ce transit majeur et nous allons régulièrement le revisiter. Pour ceux
qui veulent approfondir ce sujet, notez que la majeure partie du Bulletin Automne 2012 y est précisément consacrée.

De retour à notre météo astrologique du mois : la synthèse des autres
influences nous donne un mois d’octobre « mi-figue mi-raisin ». D’une
part, le 11 octobre, le beau trigone formé entre Saturne (0°3’ Scorpion)
et Neptune (0°3’ Poissons) est une véritable bouffée d’air frais dans
un climat général fébrile, lourd et tendu. D’autre part, tout au long du
mois, les carrés et oppositions formés par la planète Mars (alors en
Sagittaire) exacerbent les tensions et les conflits (voir les aspects
dans le calendrier aux 8, 14 et 28 octobre).

Pour comprendre le mois, il faut aussi tenir compte de la
rétrogradation de Jupiter en Gémeaux et de ce que j’appelle la danse des
planètes en Scorpion. Jupiter rétrograde en Gémeaux n’est pas un cycle
négatif. Au contraire, c’est un cycle qui peut créer un certain
ralentissement et un retour vers l’intérieur, favorables à la réflexion
et à la sagesse.

La danse des planètes en Scorpion est une image pour illustrer le
fait que ce mois-ci, la ronde des planètes fait qu’il y toujours au
moins de deux à cinq planètes dans ce signe (dans ce nombre, j’inclus le
transit du Nœud Nord en Scorpion qui n’est pas une planète mais un
point karmique).

Ainsi, le signe du Scorpion reçoit beaucoup de visites. Certaines
visites traversent rapidement le signe (Mars, Mercure) ; d’autres sont
là pour rester un bon moment (Nœud Nord, Saturne). Par surcroit, à
partir du 23 octobre, avec l’arrivée du Soleil en Scorpion, nous entrons
dans le mois qui est lui est dédié à chaque année. Il y a donc une
forte probabilité que les attributs associés au Scorpion soient
fortement accentués. Quelques exemples de ces attributs : intensité ;
intransigeance ; passion ; passer d’un extrême à l’autre ; courage ;
combattivité ; agressivité ; introspection ; intuition ; mort et
renaissance ; transformation et transmutation, et encore… Ouf. Prenons
une bonne respiration.

Finalement, l’image qui me vient pour résumer ce mois (somme toute assez complexe) est celle déjà transmise dans le Bulletin Annuel 2012.
Nous naviguons (nous surfons) sur deux vagues en même temps, comme deux
mondes qui se vivent en parallèle : l’ancien monde destiné à partir,
imprégné de peur, de dualité, de lutte de pouvoir, et le nouveau monde
qui émerge, imprégné d’humanisme, de compassion, et de paix. La
troisième voie, celle de l’unité, embrasse les deux mondes avec la même
équanimité, soit avec non-jugement et amour.

Le mot de la fin est des plus positifs: octobre est un mois au cours
duquel, fort probablement, nous aurons à faire preuve de courage, chacun
à notre façon et chacun à notre mesure. Mais, pas d’inquiétude ni de
souci, nous en serons capables, car l’ensemble du ciel le supporte !
[.....]

[Pour les schémas et dates des événements astro de la suite cf lien source. ]

http://www.danielleclermont.com/DCblog/?p=106#more-106
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Dim Nov 04 2012, 21:40

Bulletin de novembre 2012
http://www.danielleclermont.com/DCblog/?p=156#more-156


Retour vers l’intérieur et grands pas vers l’avant, direction : les grandes bascules dans la Conscience

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations
chaleureuses du Québec, d’où je vous écris. Au cœur de l’automne
québécois, est-il possible de débuter ce bulletin sans parler de météo,
de dérèglement climatique, des soubresauts de Gaïa, des changements
planétaires… et de Conscience ? De mon humble point d’observation, je
réponds : non. Le jour même où j’écris ces lignes, le sud du Québec bat
des records de chaleur et il fait si chaud que les fenêtres sont grandes
ouvertes, comme si nous étions au cœur de l’été…

Au même moment, des millions d’américains (et aussi un grand nombre
d’habitants des Caraïbes, ne l’oublions pas) sont à faire le bilan des
dégâts et des ravages laissés par le passage de l’ouragan Sandy… Ainsi,
pendant que l’été ne veut pas finir au Québec, certains États
américains, plus au sud, sont recouverts de neige ! En France aussi,
vous avez eu votre lot de manifestations extrêmes en octobre,
n’est-ce-pas ? Et que dire de l’augmentation des mouvements telluriques !
Petit tremblement de terre à Montréal le 10 octobre, gros tremblement
de terre de 7,7 sur la côte ouest canadienne le 27 octobre. Et encore !

Rassurez-vous, chers lecteurs, je n’ai pas l’intention de faire ici
une liste exhaustive de tous les phénomènes qui ont marqué la planète
dans les derniers mois. Je n’ai pas non plus l’intention d’appuyer
exagérément sur une note alarmiste. Pas du tout. Simplement faire un
survol, car « tout ça » contribue bel et bien à créer « une ambiance » ;
ambiance qu’il n’est pas plus sage d’ignorer ou de banaliser. Cette
atmosphère particulière propre à l’automne 2012 est un signal, un rappel
insistant que le changement n’est pas pour demain, ni pour plus tard,
mais bien pour aujourd’hui, ici et maintenant. À l’instar de la
symbolique du signe du Scorpion, c’est aussi la possibilité de déployer
notre puissance de régénération, individuelle et collective.

Même si nous ne sommes pas directement affectés par « une catastrophe
naturelle », ce qui se passe en ce moment sur la planète nous concerne
tous, car tous nous y participons par la nature profonde de nos
croyances, de nos intentions, et de nos comportements. Comme indiqué
dans le Bulletin Automne 2012, l’arrivée de Saturne en Scorpion en octobre 2012 sonne le glas :

« Au niveau mondial et planétaire, le face à face avec la vérité
induit par ce transit, sonne le glas. Les trois prochaines années sont
celles de l’heure des bilans. Vu l’état actuel des choses, certains
bilans seront lourds et de les affronter demandera force et courage. À
bien des égards, l’aspect Enseignant sérieux de Saturne, combiné à
l’extrême lucidité du Scorpion, pourrait ressembler à un surveillant qui
arrive dans la cour de l’école et, après un bon coup de sifflet,
annonce haut et fort la récréation est finie ! Même si certaines
confrontations avec la vérité risquent d’être douloureuses, il est
primordial de garder espoir et de rester bien concentrés sur le travail à
faire pour mettre en place des solutions concrètes. Se souvenir
constamment que ce transit induit justement ces qualités : force,
courage, combattivité, persévérance, ainsi qu’une extraordinaire
puissance d’énergie pour faire des changements constructifs. Dans le
contexte des configurations astrologiques actuelles, nous risquons fort
de voir encore plus de manifestations extrêmes du dérèglement
climatique. Encore une fois, notons que Saturne étant une planète
pragmatique et besogneuse, ce transit favorise aussi la mise en place
d’actions concrètes et de solutions. » –
extrait du Bulletin Automne 2012, pages 30-31

Parlant Bulletin Automne 2012, je saisis cette opportunité,
au passage, pour vous remercier de l’accueil chaleureux et enthousiaste
que vous avez réservé à ce bulletin spécial. Depuis sa mise en ligne le
20 octobre, vos nombreux courriels de partages et de bons mots me vont
droit au cœur. Merci. Je constate qu’il est tout aussi réconfortant pour
moi-même que pour vous de nous savoir reliés, tous ensembles dans ce cycle intense de régénération et d’authenticité.

Tous les bulletins de 2012, mensuels et spéciaux, présentent des
informations sur les liens à faire entre les configurations
astrologiques exceptionnelles de 2012 et les changements planétaires en
cours. Et le bulletin de novembre ne fera pas exception, car, du point
de vue des astres, ce mois s’annonce comme le plus intense et le plus
déterminant de l’automne.

Pour les pays de l’hémisphère nord, avec le retour à l’heure normale
(dite heure d’hiver), les journées continuent de raccourcir vitesse
grand V. Le mois de novembre correspond donc à ce temps de l’année que
plusieurs ressentent comme « plus sombre ». Au Québec, par exemple,
avant même la fin de l’après-midi, il fera noir comme en pleine nuit.
C’est au moment du Solstice d’hiver, le 21 décembre à 11h12 UTC, que ce
cycle fera place, tout naturellement, au suivant : le retour à des
journées plus longues, le retour de la lumière.

Ici, il y a une analogie presque parfaite à faire : les mouvements
des astres des deux derniers mois de 2012 suivent à peu près la même
courbe que celle de ce cycle saisonnier. Le mois de novembre, marqué
entre autre par la rétrogradation de Mercure et par deux éclipses
majeures, est, du point de vue astrologique, un peu assombri. Alors que
le mois de décembre, beaucoup plus léger au niveau astrologique,
s’annonce effectivement comme un retour à la lumière.

Tout ça pour dire, chers lecteurs, que, tout au long du mois de
novembre, il est particulièrement important de garder la flamme de la
foi bien allumée dans nos cœurs. Les cycles de la nature et ceux des
planètes suggèrent tout simplement un mouvement vers l’intérieur et un
retour sur soi. Novembre 2012 est un temps idéal pour l’introspection,
pour vivre des guérisons, et pour cultiver la patience… Et la lumière
reviendra, oui, tout naturellement, à partir du Solstice d’hiver, le 21
décembre 2012.
Voici maintenant la météo astrologique du mois de novembre 2012 :


  • 06/11/12 : Mercure tourne rétrograde à 4° Sagittaire
  • 11/11/12 : Neptune revient direct à 0° Poissons
  • 13/11/12 : Nouvelle Lune en Scorpion, avec éclipse solaire totale
  • 14/11/12 : Mercure R sort du Sagittaire et revient en Scorpion
  • 15/11/12 : Chiron revient direct à 4° Poissons
  • 16/11/12 : Saturne (4° Scorpion) trigone Chiron (4° Poissons)
  • 17/11/12 : Mars quitte le Sagittaire et entre en Capricorne
  • 17/11/12 : Mars (0° Capricorne) sextile Neptune (0° Poissons)
  • 21/11/12 : Soleil quitte le Scorpion et entre en Sagittaire, à 21h50 UTC
  • 22/11/12 : Vénus quitte la Balance et entre en Scorpion
  • 23/11/12 : Mars (4° Capricorne) carré Uranus R (4° Bélier)
  • 24/11/12 : Mars (5° Capricorne) sextile Chiron (5° Poissons)
  • 24/11/12 : Mars (5° Capricorne) sextile Saturne (5° Poissons)
  • 26/11/12 : Mercure revient direct à 18° Scorpion
  • 27/11/12 : Mars conjoint Pluton à 8° Capricorne
  • 28/11/12 : Pleine Lune sur l’axe Gémeaux-Sagittaire, avec éclipse lunaire pénombrale
Tentative de résumé du ciel de novembre 2012:

Trois fois par année, la planète Mercure est rétrograde pour une
période d’environ trois semaines. Bien sûr, 2012 ne fait pas exception
et c’est du 6 au 26 novembre que nous sommes sous l’influence du
troisième et dernier cycle de Mercure rétrograde de l’année. Mais
celui-ci se distingue des deux précédents, car il est le plus sensible
et le plus intense de l’année.

Sur le plan individuel, les recommandations d’usage, propres à ce
cycle, sont des plus pertinentes : prudence et vigilance au niveau des
communications, des échanges et des déplacements. Au niveau
psychologique et au niveau spirituel, nous allons le ressentir comme la
nécessité de plonger encore plus profondément en nous-mêmes :

« Parce que Mercure revient alors en Scorpion (le 14 novembre),
le ciel nous invite encore une fois à sonder les profondeurs de nos
inconscients et, si nécessaire, à parachever des épurations et des
guérisons. » – Bulletin Automne 2012,
pages 48-49

Au niveau mondial, impossible de passer sous silence le fait que le
début de cette rétrogradation tombe pile sur le jour des élections
américaines. Je ne ferai ici aucune prédiction sur les résultats de
cette élection. Simplement noter qu’il y un risque accru de retards et
d’embûches de toutes sortes cette journée là. Ce qui n’est pas un énoncé
bien surprenant alors qu’une des régions les plus densément peuplées
des États-Unis vient d’être fortement ébranlée par une des plus grosses
tempêtes de son histoire.

Le deuxième évènement déterminant de ce mois a lieu le mardi 13
novembre : une éclipse solaire totale au moment de la Nouvelle Lune en
Scorpion. Cette éclipse solaire totale est la seule de l’année et le
fait qu’elle survienne environ un mois avant « la date » du 21 décembre
(cf. le calendrier maya) alimente toutes sortes de spéculations…

Bien consciemment et tout à fait volontairement, je ne m’aventure pas
sur ces chemins de spéculations. Par contre, strictement du point de
vue astrologique, il est indéniable qu’au moment de Nouvelle Lune
éclipse, le Cosmos nous envoie une foudroyante vague énergétique ! La
période du 11 au 17 novembre (avec un apogée le 13) est toute entière
dédiée aux transformations, à supprimer des vieilles programmations, et à
exposer en pleine lumière tout ce qui est reste tapi au plus profond
des inconscients.

Le retour aux mouvements directs de Neptune et de Chiron en Poissons,
ainsi que le beau sextile formé entre Saturne et Chiron, sont autant de
portes qui s’ouvrent à la mi-novembre pour nous propulser vers
l’avant ! Dans tout ce « brouhaha », le ciel offre aussi des
opportunités uniques pour compléter des changements constructifs et pour
faire des pas de géants vers l’avant, surtout au niveau spirituel.

Saisissons cette divine opportunité et faisons le plein de lumière,
car les deux dernières semaines de novembre risquent d’être plus
agitées, remplies de défis à transcender. L’arrivée de Mars en
Capricorne le 17 novembre précipite une série d’aspects plus tendus.
Ceux qui touchent directement la quadrature Uranus-Pluton (voir
calendrier ci-dessus) ont le pouvoir de réenclencher des énergies
enflammées et belliqueuses.

Par surcroît, voici que juste avant d’entrer dans le dernier mois de
l’année, la Pleine Lune du 28 novembre est marquée par deux sceaux très
intenses : une éclipse lunaire pénombrale et la conjonction exacte
Mars-Pluton à 8° Capricorne !

Mars représente nos désirs personnels, notre volonté individuelle.
Pluton, en tant que l’octave supérieure de Mars, représente la volonté
transpersonnelle. L’éclipse lunaire, même si plus ou moins visible parce
que pénombrale, est une invitation de plus (comme s’il n’y en avait
déjà pas eu assez tout au long de novembre) pour mettre toute notre
attention sur les peurs et les désirs inconscients, et les transcender.
Bref, la fin du mois de novembre suggère cette image : la traversée d’un
goulot d’étranglement… Et son slogan pourrait être : et que Ta Volonté soit faite…

Chers lecteurs, je crois qu’à ce point du bulletin, vous avez bien
compris que, tout en suggérant un retour sur soi, le mois de novembre ne
s’annonce pas comme un mois paisible et reposant. Que ça soit par la
puissance des nouvelles énergies lumineuses à intégrer, ou par la
puissance des énergies de plongée dans l’inconscient, nous aurons à
faire preuve de courage et de foi.

Les dualités sont exacerbées en novembre, mais nous ne sommes pas
dépourvus face à ces intensifications. Comme largement développé dans le
Bulletin Automne 2012, nous pouvons nous appuyer sur la force
de stabilisation propre au transit de Saturne en Scorpion (transit qui a
débuté le 5 octobre) :

« Le Scorpion est aussi associé au mythe du Phoenix qui renaît de
ses cendres : faire appel à cette symbolique pour puiser en nous la
puissance de transmutation qui est bien là, dans nos profondeurs. Faire
confiance au processus, sachant qu’au-delà des probables tumultes, il y a
toujours une lumière au bout du tunnel, l’aube après la nuit, et une
renaissance libératrice. Faire appel à la sagesse de Saturne, et aussi à
celle du Scorpion (ni l’un ni l’autre ne sont nés de la dernière pluie)
pour prendre une saine distance et dédramatiser les situations autant
que nécessaire. Relativiser. S’appuyer sur la bonne terre de Saturne
(Saturne étant le maître du Capricorne, un signe de terre) pour
renforcer notre enracinement, pour rester centré et pour se stabiliser
au niveau de nos émotions profondes. » – Bulletin Automne 2012,
pages 39-40
Survol rapide de la Nouvelle Lune éclipse solaire de novembre 2012:



  • La Nouvelle Lune du mois de novembre 2012 a lieu le
    mardi 13, à 22h09 UTC, (heure Greenwich) ; à 23h09 heure normale, dite
    heure d’hiver, en France. Pour le Québec, elle a lieu à 17h09 HNE ; à
    14h09 HNP, pour l’heure Pacifique.
  • Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 21° Scorpion.
  • Soleil-Lune sont conjoints avec le Nœud Nord, qui est à 25° Scorpion, et aussi avec Mercure rétrograde qui est à 0° Sagittaire.
  • Mis à part ces conjonctions, le Soleil et la Lune de cette Nouvelle
    Lune ne forment aucun autre aspect majeur avec des planètes et points
    karmiques.
  • L’éclipse solaire totale a lieu 3min54sec après l’heure exacte de la
    Nouvelle Lune, soit à 22h12min54sec UTC (23h12 heure France ; 17h12
    HNE, heure Québec ; 14h12 HNP, heure Pacifique).
  • Pour en savoir plus sur cette éclipse solaire totale, la seule et
    unique de 2012 (visible principalement en Australie et en
    Nouvelle-Zélande) cliquez sur les liens ci-dessous :
  • http://en.wikipedia.org/wiki/Solar_eclipse_of_November_13,_2012
  • PS : Pour lire cet article en français, c’est très simple : à gauche de l’article sous Languages, cliquez sur français.
  • http://pgj.pagesperso-orange.fr/datesole.htm
  • L’éclipse solaire totale du 13 novembre nous donne une «
    extra-puissante Nouvelle Lune » et le tout induit un cycle majeur « de
    fins et de commencements ».
  • Cette Nouvelle Lune nous rappelle aussi que nous avons toujours le
    pouvoir de choisir la lumière, l’amour et la sagesse, dans toutes
    situations qui appellent des guérisons et des transformations.


Survol rapide de la Pleine Lune éclipse lunaire de novembre 2012:




  • La Pleine Lune du mois de novembre 2012 a lieu le
    mercredi 28, à 14h47 UTC, (heure Greenwich) ; 15h47 en France. Pour le
    Québec, elle a lieu à 09h47 HNE ; à 06h47 HNP, pour l’heure Pacifique.
  • Le Soleil à 6° Sagittaire est alors en opposition exacte avec la Lune à 6° Gémeaux.
  • La Lune de cette Pleine Lune est conjointe à Jupiter rétrograde (qui
    est à 11° Gémeaux), et aussi conjointe à la Lune Noire (qui est à 8°
    Gémeaux).
  • De soit, le Soleil de la PL est opposé à Jupiter R – Lune Noire.
  • Les autres aspects importants de cette Pleine Lune sont : Soleil
    trigone Uranus / Lune sextile Uranus. Notons aussi que le Soleil et la
    Lune de la PL forment des carrés avec Neptune et Chiron en Poissons.
  • L’éclipse lunaire pénombrale a lieu à 14h34 UTC, soit 13 minutes
    avant la Nouvelle Lune ; heure exacte pour la France 15h34 ; pour le
    Québec, 09h34 HNE ; et finalement 06h34, heure Pacifique.
  • Pour en savoir plus sur cette éclipse lunaire pénombrale
    (principalement visible sur la côte ouest des Amériques et du côté du
    Pacifique) cliquez sur les liens ci-dessous :
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89clipse_lunaire
  • http://pgj.pagesperso-orange.fr/lune281112.htm
  • Cette Pleine Lune éclipse sur l’axe Gémeaux-Sagittaire met fortement
    en relief l’importance de questionner nos systèmes de croyances et
    l’importance de se positionner fermement au niveau de nos convictions
    profondes.
  • C’est aussi une opportunité pour vivre à partir des vérités
    profondes de notre âme et pour élargir notre conscience, notre cœur :
    donner de façon désintéressée.

Quelques petites notes :


  • Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui
    s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des
    astres et proposent donc, de soit, un propos général. Il est tout à
    fait normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
  • Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (longitude horaire 0.00 ; décalage 0.00).
  • Parlant heure et fuseau horaire : l’Europe est passé à l’heure
    normale dite heure d’hiver dans la nuit du 28 octobre. Le même
    changement a lieu au Canada et aux Etats-Unis dans la nuit du 4 novembre
    (reculer les horloges d’une heure)
  • Le Bulletin Spécial Automne 2012 « Le début d’un cycle intense de régénération et d’authenticité »
    a été mis en ligne le 20 octobre. Il est toujours disponible sur le
    site. Pour plus d’information, voir l’encadré qui l’annonce, sur la page
    d’accueil de mon site internet.

Merci et au grand plaisir de se retrouver unis autour du prochain
bulletin mensuel, celui de décembre 2012. D’ici là, je vous envoie mes
plus belles pensées lumineuses pour un très beau mois de novembre : du
dedans, dans les moments intenses d’intériorisation ; du dehors, dans
les moments intenses d’activité.

Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.

www.danielleclermont.com







avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Lun Déc 03 2012, 12:30

Decembre 2012


Info sur les Bulletins de Danielle

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Vivement décembre 2012, et surtout : vivement 2013 !

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses du Québec, d’où je vous écris : petit matin tout à fait hivernal ici. Le manteau blanc qui couvre le sol et l’immobilité presqu’absolue de la nature « congelée » (il fait très froid !) me rendent d’humeur plutôt contemplative. Tout doucement donc, comme la nature engourdie, je contemple ce mois de novembre qui s’en va, permettant ainsi l’arrivée du dernier mois de 2012 : au revoir, so long et merci novembre 2012 ! Vivement décembre 2012 ! Mois qui nous permettra aussi de dire : au revoir, so long et merci 2012 ! Vivement 2013 !

Je crois que plusieurs d’entre vous seront d’accord avec moi : le mois de novembre 2012 aura bien tenu ses promesses. Comme pressenti dans le Bulletin mensuel (et dans celui Spécial Automne 2012), novembre fut un mois passablement dense et intense, merci. Marqué par la rétrogradation de Mercure et par deux éclipses, oui (de mon point de vue du moins), novembre fut un mois rempli de défis et de guérisons. Un mois où (vrai aussi) faire preuve de foi fut essentiel pour maintenir la lumière du cœur bien vivante et rayonnante :

« …tout au long du mois de novembre, il est particulièrement important de garder la flamme de la foi bien allumée dans nos cœurs. Les cycles de la nature et ceux des planètes suggèrent tout simplement un mouvement vers l’intérieur et un retour sur soi. Novembre 2012 est un temps idéal pour l’introspection, pour vivre des guérisons, et pour cultiver la patience… » – Extrait du Bulletin du 1er novembre 2012

Malgré le froid et la neige ici, notons tout de même qu’il reste encore trois semaines avant l’arrivée officielle de l’hiver. Voici, en complément, deux textes qui décrivent bien l’ambiance générale de l’automne 2012 et qui permettent un bon retour sur novembre. À contempler avant de dire au revoir à cette dernière saison de l’année :

L’humanité commence son grand ménage :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=3769

La polarisation sur Terre a commencé :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=3630

Tout ça pour dire, chers lecteurs, que je suis bien heureuse de vous retrouver autour de ce dernier bulletin de 2012. Bien sincèrement, je ressens que nous méritons tous une immense et belle accolade de félicitations ! L’expression anglaise « we’ve made it ! » (nous l’avons fait) m’apparaît tout à fait de circonstance pour décrire la joie que nous sommes en droit de ressentir en cette fin 2012.

Peu importe comment nous arrivons au seuil de décembre 2012, puis au seuil de janvier 2013 : debout, à genoux, solide, chancelant, régénéré, fatigué, serein, calme, nerveux, agité, équilibré ou pas… Peu importe, je le répète. Nous y sommes, et sans aucun « a priori » ni aucun jugement, avec les yeux du cœur, c’est tout ce qui compte ! Au-delà de toutes apparences, remercions-nous les uns les autres pour notre présence lumineuse sur Terre ici et maintenant, car oui, c’est un accomplissement… Merci.

Bon, bon, maintenant, le calendrier linéaire 3D suivant son cours, voici que se présente à nous ce « fâââmeux » mois de décembre 2012. Le seuil de sa porte est à ce point encombré des projections du mental humain que j’ai peine à y déposer ma plume. Bref, pour bien entrer dans ce mois, je ressens qu’il est fort avisé d’en balayer le seuil, ne serait-ce que pour pouvoir y déposer ma lunette d’astrologue : regarder le ciel de décembre, au-delà des nuages de poussières qui tourbillonnent tout autour.

Amis et lecteurs des bulletins, cette petite métaphore est simplement pour dire qu’en abordant celui-ci, je perçois fort bien dans le monde invisible des pensées à quel point celui-ci est chargé du gros « buzz 21-12-12 ». Cette petite métaphore est aussi pour mettre un brin d’humour et beaucoup de légèreté autour de tout ça. Comme une bonne amie a si bien dit, toujours avec humour : « pas besoin d’attendre quoi que ce soit de cette date du 21 décembre, chaque jour de 2012, nous avons vécu l’intensité annoncée pour le 21-12-12 ». Sourire cosmique.

Effectivement, pour un grand nombre d’entre nous, et chacun à notre façon, l’ensemble de 2012 aura été marqué par des défis, des fins et des commencements de toutes sortes, et un climat général d’accélération et d’intensification. Tout au long de l’année, dans les bulletins mensuels et dans les bulletins spéciaux, nous avons constaté que les configurations astrologiques du ciel de 2012 supportaient amplement cette propulsion vers l’avant, ces changements et ces transitions.

Comme nous le verrons dans les bulletins de 2013, les aspects et les mouvements majeurs des planètes lentes vont continuer d’aller dans la même direction pour la prochaine année, et au-delà; avec aussi des originalités propres à 2013, à explorer et à découvrir en temps et lieu.

Une chose à la fois : d’abord et avant tout, savourons pleinement ce mois de décembre, car pour la première fois depuis plusieurs mois, avec soulagement et avec joie, je peux vous annoncer : le ciel astrologique de ce mois est calme ! En comparaison avec les saveurs abrasives et « sucrées-amères » des derniers mois, je dirais même que décembre 2012 a une saveur relativement douce et agréable… Ouf, n’est-ce-pas ?

Ouf et Ooohhh, car je suis tout à fait consciente du risque que je prends en annonçant que la dominante de décembre 2012 tangue davantage vers le calme que vers le capharnaüm. C’est un risque assumé. Dans ce monde en intense métamorphose, plein de rebondissements et de revirements de toutes sortes, et par surcroît exacerbé par des scénarios chargés d’attentes, d’espoirs et de peurs autour du Solstice du 21 décembre, voici un énoncé qui peut sembler tout à fait surprenant. Mais c’est « un énoncé objectif » d’astrologue, partagé ici en conscience et avec vigilance.

Voici donc quelques nuances à faire : du point de vue astrologique (voir calendrier du mois ci-dessous), oui, je le répète, le ciel est nettement plus calme que ceux des six derniers mois. Du point de vue énergétique, c’est autre chose : l’ambiance peut être imprévisible, et certainement d’une grande variété de manifestations possibles, selon les choix de chacun, car ici on entre dans un univers multidimensionnels où tout est possible.

Finalement, comme indiqué à la fin de chaque bulletin mensuel, se souvenir que le contenu des bulletins offre un propos général. Un mois peut se présenter comme très tumultueux au niveau des aspects mondiaux, et passer comme une douce brise au niveau individuel, selon les transits et aspects annuels de chacun. De la même façon, un mois (comme c’est le cas pour décembre 2012), peut se présenter comme assez calme au niveau des aspects mondiaux, et être plutôt agité pour plusieurs, selon les aspects personnels… Cela va de soit.

Voici maintenant la météo astrologique du mois de décembre 2012 :

11/12/12 : Mercure quitte le Scorpion et entre en Sagittaire
12/12/12 : Conjonction exacte Vénus – Nœud Nord à 25° Scorpion
12/12/12 : Conjonction exacte Jupiter R – Lune Noire à 10° Gémeaux
13/12/12 : Uranus revient direct à 4° Bélier
13/12/12 : Nouvelle Lune en Sagittaire
16/12/12 : Vénus quitte le Scorpion et entre en Sagittaire
20/12/12 : Mars (25° Capricorne) sextile Nœud Nord (25° Scorpion)
21/12/12 : Solstice d’hiver : Soleil à 0°0’ Capricorne à 11h12 UTC
26/12/12 : Mars quitte le Capricorne et entre en Verseau
27/12/12 : Saturne (9° Scorpion) sextile Pluton (9° Capricorne)
28/12/12 : Pleine Lune sur l’axe Cancer – Capricorne
31/12/12 : Mercure quitte le Sagittaire et entre en Capricorne

Tentative de résumé du ciel de décembre 2012:

Après les nombreuses turbulences cosmiques des derniers mois, vous conviendrez avec moi que ça fait du bien de regarder le calendrier de décembre 2012 et de constater qu’on n’y trouve aucun aspect majeur difficile (ni carré, ni opposition). Aussi, en décembre 2012, pas de changement de signe de « grosse planète » (comme l’arrivée de Saturne en Scorpion en octobre), pas de planète qui tourne rétrograde, ni aucune éclipse (comme en novembre). Alors moi, je dis : « Merci chers astres de nous offrir un mois un peu plus léger, un mois pour bien reprendre notre souffle et intégrer toutes les transformations des onze derniers mois ! »

« Le ciel astrologique du dernier mois de l’année est relativement dégagé et paisible. Voici un énoncé qui peut paraître surprenant, étant donné le gros buzz qui entoure la date du 21 décembre 2012 (en référence au calendrier maya). Et pourtant, oui, la simple vue du calendrier astrologique de décembre nous indique clairement que le ciel est plus calme, au niveau de la cadence des aspects, et aussi au niveau de la nature des aspects. Notons que le passage d’Uranus à son mouvement direct, le 13 décembre, et le sextile Saturne-Pluton du 27 décembre, sont deux excellentes nouvelles astrologiques. Uranus direct en Bélier, c’est un élan puissant vers l’avant et vers des manifestations concrètes du nouveau. Saturne sextile Pluton est un bon aspect qui stabilise le climat général. Au plan personnel, ce sextile est une belle opportunité pour se sentir plus solide et plus fort. » - extrait du Bulletin Automne 2012, pages 50-51

En décembre 2012, Mercure avance assez vite, passant du Scorpion au Sagittaire, puis, fin décembre, du Sagittaire au Capricorne. Après les approfondissements demandés par la rétrogradation de Mercure en Scorpion le mois passé, voici un cycle plus léger, plus dynamique. Par contre, il est sage et avisé de rester vigilant au niveau de la nature des pensées que nous nourrissons et de méditer le plus régulièrement possible, car le mental reste très sollicité par de puissantes énergies d’accélération (PS : Mercure = le mental).

La même ambiance « d’allègement » sera perceptible grâce au retour d’Uranus dans son mouvement direct (le 13 déc.), puis avec le passage de Vénus du Scorpion au Sagittaire (le 16 déc.) et finalement lorsque Mars quittera le Capricorne pour entrer en Verseau le 26 décembre.

Par ailleurs, d’un point de vue strictement astrologique, « la date » qui retient davantage mon attention comme ayant le potentiel d’être le moment le plus intense et le plus surprenant du mois, surtout au niveau de nos ressentis énergétiques, est celle du 12 décembre (12-12-12). En effet, comme nous pouvons le voir dans le calendrier, la journée du mercredi 12 décembre est marquée par deux conjonctions exactes : celle entre Vénus et le Nœud Nord en Scorpion, et celle, très sensible, entre Jupiter rétrograde et la Lune Noire en Gémeaux.

Ces deux conjonctions sont encore totalement « actives » le lendemain, jour de Nouvelle Lune en Sagittaire (voir le graphique ci-dessous). Ce qui, le 13 décembre 2012, avec Soleil-Lune à 21° Sagittaire, donne un ciel avec trois conjonctions exactes. Ceci, pour sûr, est un facteur d’intensité, et nous informe que le moment le plus chargé et le plus dense de ce mois est la période du 11 au 16 décembre.

L’autre grand portail énergétique de ce mois (comme c’est d’ailleurs le cas à chaque année) est celui du Solstice du 21 décembre ; le Solstice d’hiver (pour l’hémisphère nord) est moment de l’année où la nuit est la plus longue. C’est aussi un grand moment d’espoir, car annonciateur du retour de la lumière (après le Solstice, les journées commencent à rallonger).

Voici un extrait du Bulletin Automne 2012 qui résume assez bien les liens à faire entre les conjonctions du 12-12-12 et le portail du 21-12-12 :

« Ces deux conjonctions et l’ensemble du ciel de décembre suggèrent que la grande bascule de la conscience annoncée pour le 21 décembre passe par de grandes guérisons… Du Cœur ! Ainsi, le ciel de décembre nous ramène à l’essentiel, à ce que tous les mystiques ont décrit comme la fibre même de l’Univers : l’Amour… Après tous les brassages de 2012, voici donc une porte qui s’ouvre et qui permet, à ceux qui choisissent d’en franchir le seuil, de voguer sereinement vers les rives de 2013 : la porte du cœur. Franchir cette porte, c’est vivre à partir des mouvements spontanés et naturels du cœur. C’est aussi choisir d’accueillir ce qui est sans jugement; choisir de pardonner; choisir de laisser partir le douloureux; choisir de partager librement sans crainte et sans attente; choisir de renouer avec la beauté et la pureté qui sont bien là, enfouies en nous, dans l’innocence de notre cœur d’enfant. » - extrait du Bulletin Automne 2012, page 53

Finalement, notons que le climat astrologique qui entoure les fêtes de Noël et celles de fin d’année est plutôt calme. Les seules turbulences « notables » pourraient survenir au moment de la Pleine Lune du 28 décembre. En parallèle, ce qui est intéressant d’observer, c’est à quel point le sextile formé par le très sérieux Saturne en Scorpion et l’austère Pluton en Capricorne (date exacte le 27 décembre), imprègne le passage 2012-2013 d’une atmosphère introspective, contemplative et sobre.

Survol rapide de la Nouvelle Lune de décembre 2012:




La Nouvelle Lune du mois de décembre 2012 a lieu le jeudi 13, à 08h42 UTC, (heure Greenwich) ; à 09h42 heure normale, dite heure d’hiver, en France. Pour le Québec, elle a lieu à 03h42 HNE ; à 00h42 HNP, pour l’heure Pacifique.
Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 21° Sagittaire.
Soleil-Lune de la NL ne sont touchés par aucun aspect avec d’autres planètes et points karmiques.
Tout « le focus » de cette Nouvelle Lune tourne autour des conjonctions déjà citées plus haut (Vénus-Nœud Nord ; Jupiter-Lune Noire).
Selon mon humble avis, cette dernière Nouvelle Lune de 2012 est un grand moment de délestage des inconscients, un grand moment de poussée vers l’avant et vers la mise en place « du nouveau ».
Pendant que plusieurs seront à préparer des rituels spéciaux pour la date du 21-12-12, je suggère d’ajouter aussi au calendrier les dates du 12-12-12 et du 13-12-12. La mi-décembre 2012 est une excellente période pour initier des méditations et des rituels (en solitaire ou en groupe).




La Pleine Lune du mois de décembre 2012 a lieu le vendredi 28, à 10h21 UTC, (heure Greenwich) ; 11h21 en France. Pour le Québec, elle a lieu à 05h21 HNE ; à 02h31 HNP, pour l’heure Pacifique.
Le Soleil à 7° Capricorne est alors en opposition exacte avec la Lune à 7° Cancer.
L’aspect le plus sensible de cette Pleine Lune est : Soleil conjoint Pluton (de soit Lune opposée Pluton), et le fait que cet axe soit en quadrature avec Uranus.
Ces aspects suggèrent une ligne de tensions asses forte ; tensions « calmées » par le sextile entre Soleil-Pluton et Saturne, et le trigone entre la Lune et Saturne.
Comme déjà mentionné plus haut dans le texte, cette Pleine Lune et les derniers jours de l’année sont indéniablement caractérisés par un climat sérieux, sobre et introspectif ; encore une fois (comme au moment de la Nouvelle Lune et au moment du Solstice), nous retrouvons ici un climat idéal pour méditer et pour ancrer des intentions sous forme de rituels.

Une suggestion :

Indépendamment du tourbillon propre à la période des fêtes, et indépendamment du gros « buzz collectif du 21-12-12 », les astres de cette fin d’année suggèrent de mettre tout en haut de notre liste de priorités « de se choisir ». Les deux dernières semaines de décembre 2012 sont propices à renouveler chaque matin nos intentions pour cette journée qui débute ; comme, par exemple, dédier la journée à nourrir, renforcer et préserver notre paix intérieure. Certains seront en mesure de maintenir ce focus tout en étant dans l’action. D’autres auront besoin de « rester dans leur bulle », plutôt en retrait et au repos. Le plus important : respecter notre rythme, s’écouter et veiller à bien prendre soin de nos besoins. OM.

Annexe : Graphique du Solstice du 21 décembre 2012

PS : Solstice d’hiver pour l’hémisphère nord; Solstice d’été pour l’hémisphère sud :



Voici le graphique du Solstice d’hiver 2012 (ou été 2012 selon l’hémisphère). Nous pouvons y voir voir les configurations astrologiques au moment précis du Solstice, soit au moment où le Soleil est exactement à 0°0’ en Capricorne.

Si vous souhaitez faire un rituel au moment précis du Solstice, moment qui a une forte valeur symbolique (surtout en cette année 2012), voici les heures exactes : 11h12 UTC ; 12h12 heure France ; 06h12 heure Québec ; 03h12 heure Pacifique.

PS : je n’ai aucun rituel particulier à suggérer. Un rituel est un processus personnel, à valeur symbolique. Suivez simplement votre intuition.

Par ailleurs, voici, en complément, deux textes qui peuvent inspirer des préparations pour le Solstice du 21 décembre 2012 :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=3694

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=3812

NB : Deux annonces importantes :

Il n’y aura pas de bulletin mensuel gratuit en janvier 2013. Le prochain bulletin mensuel gratuit sera celui du 1er février 2013. Comme à l’habitude, il sera annoncé par courriel aux abonnés à notre liste d’envoi, et aussi disponible sur le site à la section Les Bulletins de Danielle.
Un nouveau Bulletin Spécial, en format PDF (ebook) et payant, est en préparation. Il sera mis en ligne, annoncé sur le site (et via courriel) en janvier 2013.

Et quelques petites notes :

Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des astres et proposent donc, de soit, un propos général. Il est tout à fait normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (longitude horaire 0.00 ; décalage 0.00).
Le Bulletin Spécial Automne 2012 « Le début d’un cycle intense de régénération et d’authenticité » a été mis en ligne le 20 octobre. Il est toujours disponible sur le site. Pour plus d’information, voir l’encadré qui l’annonce, sur la page d’accueil de mon site internet.

Merci et au grand plaisir de se retrouver de l’autre côté de ce formidable passage 2012-2013 ! Je saisis l’opportunité de ce dernier bulletin de l’année 2012 pour convier vers vous mes plus beaux souhaits pour un très heureux Temps des Fêtes, et pour un serein passage à 2013 !

J’espère que nous allons nous retrouver tous unis, et le cœur paisible, autour des bulletins 2013, mensuels et spéciaux. Comme toujours, recevez mes plus belles pensées lumineuses, avec un « extra coussin amour et douceur » pour tout le mois de décembre, et pour les célébrations de fin d’année.

Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.

www.danielleclermont.com
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Sam Fév 02 2013, 23:56

Fevrier 2013
Source: http://www.danielleclermont.com/DCblog/?p=198#more-198


Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com


La page blanche… Explorer l’inconnu et créer le Nouveau
Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations
chaleureuses aussi du Québec d’où je vous écris. Chers lecteurs, pour
ceux d’entre vous qui n’ont pas reçu mon courriel du 1er janvier « Bonne Année 2013 » (envoi fait aux abonnés des Bulletins de Danielle), je saisis l’opportunité de ce premier bulletin de 2013 pour renouveler mes meilleurs vœux : belle, bonne et douce année à tous !

Le dernier bulletin mis en ligne était celui du 1er
décembre 2012. Voici donc deux mois que nous ne nous sommes pas
retrouvés ainsi réunis autour d’un Bulletin MétéoAstro. Deux mois… Et
pas les moindres ! Nous sommes finalement « de l’autre côté » de cette
fameuse année 2012 ! Ouf. Peut-être, comme moi, au matin du 22 décembre
2012, puis au matin du 1er janvier 2013, avez-vous poussé un énorme soupir de soulagement ?

Je ne saurais l’expliquer de façon «
linéaire et rationnelle », mais, pour sûr, autour de ces deux dates,
j’ai ressenti que je laissais tomber de lourds manteaux chargés de
mémoires et d’anticipations de toutes sortes. Je crois que ces manteaux
(énergétiques) étaient faits d’un tissage assez complexe, un amalgame de
mémoires et d’anticipations individuelles, ET collectives.

Bref, de mon point de vue, ce passage à 2013, qui inclus les quatre
premières semaines de l’année, n’est en rien comparable aux débuts des
années précédentes; ce deux mois de « pause bulletin » non plus
d’ailleurs… En cette fin janvier 2013, je reprends la plume passablement
déroutée, comme si ma perception du temps était complètement distordue
et que cela faisait une éternité (vraiment !) que je n’avais pas écrit.
Ou, plus étrange encore, comme si je repartais complètement à zéro et
n’avais jamais écrit un Bulletin MétéoAstro de ma vie !

Le titre de ce bulletin « La page blanche…Explorer l’inconnu et créer le Nouveau»
fait donc référence à l’expression consacrée des écrivains. J’ai choisi
ce titre parce qu’il permet de mettre des mots sur cette étrange et
déroutante sensation d’avoir perdu mes repères et aussi la sensation
d’être une novice de l’écriture… Et même une novice de l’astrologie !
Mais encore bien davantage : l’image de la page blanche décrit
aussi parfaitement ce qui pourrait caractériser l’ensemble de l’année
2013 pour un grand nombre d’entre nous, soit une authentique et radicale
renaissance dans les nouvelles énergies :

« 2013 sera multiple et variable, selon nos choix respectifs et
selon nos inclinaisons d’âmes. 2013 présentera une étendue de tous les
possibles encore plus vaste que lors de 2012. Il est donc possible,
probable, que 2013 soit une année qui défie notre capacité à explorer
l’inconnu, à vivre sans scénario préétabli, à imaginer et à créer une
nouvelle vie, sans autre repère que celui de la joie de vivre, ici et
maintenant. »
-extrait du Bulletin Automne 2012, page 55

Les informaticiens ont une expression qui, selon moi, s’applique
parfaitement aux ressentis de ce début 2013 : « le reset », c’est-à-dire
une remise à zéro de l’ordinateur, une réinitialisation. Voici un texte
qui fait justement écho au vocabulaire emprunté à l’informatique et qui
complète fort bien mon propos sur cette réinitialisation en cours
depuis environ un mois. Ce texte, intitulé « Vous savez que vous avez téléchargé un nouveau logiciel physique » a été publié dans les Chroniques d’Arcturius
au moment même où j’écrivais sur le thème de « reset – réinitialisation
»… Quelle synchronicité ! Impossible de passer à côté de ce beau clin
d’œil, coïncidence qui n’en n’est pas une :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=6510

Une autre source, Angela Peregoff, dans un texte intitulé « L’univers propose de changer d’idéal » résume aussi assez bien en quoi ce début d’année se différencie des précédents :

« Contrairement aux autres nouveaux débuts d’année du passé,
celui-ci nous offre la possibilité de changements multiples. Ces
changements impliquent plus que des pansements de surface. Ils vont à
l’essentiel – être un humain vivant aujourd’hui, c’est interagir avec
d’autres Êtres humains et avec la nature sur une planète relativement
petite. Ces changements deviennent possibles en raison du changement de
conscience. C’est un Éveil dont tous ceux qui se sont incarnés vont être
témoins, expérimenter et aider à créer. L’énergie des Poissons qui a
existé pendant un certain temps sur cette planète a évolué en une
énergie collective avec de sérieuses remises en question du statu quo et
une prise de conscience de nombreuses contrevérités et manipulations. »


Pour lire le texte au complet: http://www.arcturius.org/chroniques/?p=6240

Ainsi, ce premier mois de 2013 qui vient de passer se distingue non
seulement en tant que premier mois d’une nouvelle année, mais aussi en
tant que nos premiers balbutiements dans une Nouvelle Ère.

Selon les sensibilités de chacun, ces premiers balbutiements ont pu
occasionner toutes sortes de symptômes étranges et mystérieux: confusion
et doute ; fatigue et lassitude ; grand besoin de repos et de sommeil ;
perte de repères et sentir comme « perdu », en quête d’un but ; ne plus
trop savoir comment orienter ses actions et n’avoir envie de rien ;
infections respiratoires et infections diverses ; douleurs musculaires
et articulaires ; pression et douleur au niveau des yeux, du front et de
la tête (les 6ème et 7ème chakras sont très sollicités). Notons que le 4ème
chakra aussi, en tant que « haut-lieu d’intégration et porte-passage
vers le haut », est particulièrement sollicité. Bien des guérisons
émotionnelles sur les thèmes du pardon-amour inconditionnel ont lieu en
ce moment… Et fort probablement tout au long de 2013. Voici deux textes
en complément, pour ceux qui souhaiteraient approfondir un peu ces
thèmes :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=6577

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=6580

Oups… Je fais une petite parenthèse chers lecteurs, le temps de
partager avec vous cet imprévu qui s’est invité dans le bulletin ; un
imprévu que j’oserais qualifier d’intéressant, voir de « loufoque », vu
le propos de mon introduction (reset – réinitialisation – remise à
zéro). J’écris en ce moment entourée de chandelles, enveloppée dans une
couverture et en utilisant la batterie du portable : panne d’électricité
majeure dans mon secteur depuis quelques heures. Il vente très fort
aujourd’hui (jeudi le 31) sur le Québec, avec de violentes bourrasques
de 100 km/heure. Ce qui me fait penser qu’au Québec, en ce moment, à
Bulletin MétéoAstro, il faudrait rajouter Bulletin Météo-en-folie.
Depuis environ un mois, nous avons eu droit à tout : des chutes de neige
de 50 cm à 1 mètre ; des froids sibériens de moins 30° à moins 40°C ;
des redoux spectaculaires avec des records de chaleur pour le mois de
janvier ; du verglas, de la pluie et même des orages; des températures
complètement yo-yo avec des écarts de 30°C en moins de 24 heures ; et
maintenant ces vents de tempête. Avec humour, je dirais que, cet hiver,
le Québec est bibolaire ou peut-être « personnalité borderline » ?
Franchement, je crois que, rendu à ce niveau d’intensité climatique, on
pourrait envisager d’inventer une nouvelle branche de thérapies et/ou
soins énergétiques pour « ça »…

Bon, bon, parenthèse fermée, revenons à notre météo astrologique :
certains astrologues ont peut-être une théorie à avancer pour expliquer
cette étrange atmosphère « reset – remise à zéro » de janvier 2013 ?
Pour ma part, je n’ai pas trouvé de configurations astrologiques qui
collent vraiment avec mon ressenti intuitif. En vérité, je ressens de
plus en plus souvent que, dans les Nouvelles Énergies, certaines
manifestations énergétiques sont au-delà de nos lectures traditionnelles
des astres ; autant d’invitations pour ouvrir des ponts entre le
cerveau gauche et le cerveau droit.

Par ailleurs, sur la fin du mois de janvier survient un phénomène
astrologique, qui, lui, va avoir une grande portée et faire une nette
différence : le retour de Jupiter à son mouvement direct (à 6° Gémeaux),
le mercredi 30 janvier 2013. Ce changement de direction de notre «
bon-gros-Jupiter » (la plus grosse planète de notre système solaire) va
marquer de son sceau les deux derniers jours de janvier, et aussi les
premiers jours de février. Je l’ai donc inclus dans le calendrier
ci-dessous :

Voici maintenant la météo astrologique du mois de février 2013 :


  • 30/01/13 : Jupiter revient direct à 6° Gémeaux
  • 02/02/13 : Vénus quitte le Capricorne et entre en Verseau
  • 02/02/13 : Mars quitte le Verseau et entre en Poissons
  • 04/02/13 : Mars conjoint Neptune à 2° Poissons
  • 05/02/13 : Mercure quitte le Verseau et entre en Poissons
  • 10/02/13 : Nouvelle Lune en Verseau
  • 10/02/13 : Mars (6° Poissons) carré Jupiter (6° Gémeaux)
  • 12/02/13 : Mars conjoint Chiron à 8° Poissons
  • 15/02/13 : Mars (10° Poissons) sextile Pluton (10° Capricorne)
  • 16/02/13 : Mars (11° Poissons) trigone Saturne (11° Scorpion)
  • 18/02/13 : Soleil quitte le Verseau et entre en Poissons
  • 18/02/13 : Saturne tourne rétrograde à 11° Scorpion (direct le 8 juillet à 4° Scorpion)
  • 23/02/13 : Mercure tourne rétrograde à 19° Poissons (direct le 17 mars à 5° Poissons)
  • 25/02/13: Pleine Lune sur l’axe Vierge-Poissons
  • 26/02/13 : Vénus quitte le Verseau et entre en Poissons
  • 26/02/13 : Mars (19° Poissons) trigone Nœud Nord (19° Scorpion)

Tentative de résumé du ciel de février 2013:

Après ce mois de janvier passablement engourdi, lent et parfois même
nébuleux, qu’il est bon de voir arriver un mois de février où, pour sûr,
« ça bouge » un peu plus ! Ce n’est pas encore le gros Feu Vert «
avançons toute vapeur dans 2013 ». Cette puissante poussée vers l’avant
sera pour le mois de mars, plus précisément à partir de l’Équinoxe du 20
mars. Mais tout de même, la cadence s’accélère et février 2013 offre de
belles opportunités.

D’abord l’ami Jupiter : Jupiter était rétrograde en Gémeaux depuis le
4 octobre 2012. Il a ainsi reculé de 16 à 6° Gémeaux. Le retour au
mouvement direct de Jupiter (depuis le 30 janvier 2013) est une
excellente nouvelle ! Le Grand Bénéfique du zodiaque peut à nouveau
rayonner ses influx cosmiques bienfaisants, et ce pour les neuf
prochains mois. Le prochain cycle de Jupiter rétrograde débutera le 7
novembre 2013, et aura lieu à 20° Cancer.

Sur ce passage fin janvier-début février 2013, c’est donc bien à
Jupiter direct que nous devons de retrouver un peu de ces agréables
ressentis : clarté, légèreté, optimisme et aussi l’envie d’aller de
l’avant avec nos projets. Avec ce petit bémol : Jupiter est une grosse
planète lente et lorsqu’elle change de direction, elle est d’abord
stationnaire pour environ une semaine. Un autre bon souffle vers l’avant
sera donc davantage perceptible à partir du mercredi 6 février.
D’autant plus que le lendemain, le 7, Vénus (parfait complément de
Jupiter en tant que petit bénéfique du zodiaque) forme un beau trigone à
Jupiter : Vénus (6° Verseau) trigone Jupiter (6° Gémeaux).

L’autre signal fort qu’il y a bel et bien un changement d’ambiance en
ce début février vient des planètes qui changent de signes. Entre le 1er
et le 10 de ce mois, trois planètes, Vénus, Mars et Mercure, changent
de signes. C’est beaucoup ! Par surcroit, le dimanche 10 février est
jour de Nouvelle Lune en Verseau, et jour du Nouvel An chinois (début de
l’année du Serpent d’eau). Indéniablement, cette combinaison
d’évènements astrologiques confirme que c’est au début du mois de
février que nous ressentons un véritable souffle de renouveau ; celui-là
même qu’on attendait début janvier 2013, mais que nous sommes plusieurs
à ne pas avoir ressenti… Humour cosmique.

Êtes-vous prêt pour une autre bonne nouvelle astrologique ? Oui. En
bien, en voici une autre ! Une si bonne nouvelle, qu’à elle seule elle
justifie d’encercler le mois de février dans votre planning 2013 : du 30
janvier au 18 février 2013, il n’y a aucune planète rétrograde dans le
ciel ! C’est le seul moment de 2013 où toutes les planètes sont dans un
mouvement direct. Fait rarissime, comparable au fait de se faire offrir
une « carte blanche », ce cycle de 20 jours a la potentiel d’être un
temps tout à fait étonnant. C’est un des meilleurs moments de l’année
pour démarrer des nouveaux projets. L’Univers nous supportera en nous
inspirant des idées nouvelles, et en nous motivant pour agir avec
enthousiasme.

Profitons de cette belle éclaircie et démarrons « du nouveau » avec
joie et confiance. Oui… Mais sans pour autant totalement se projeter et
se propulser vers l’avant. Il serait sage de faire preuve de prudence,
de patience et de vigilance, car deux mouvements rétrogrades (et pas les
moindres) vont donner un tout autre ton aux dix derniers jours de
février (et au-delà).

Le lundi 18 février, c’est le sérieux Saturne en Scorpion qui tourne
rétrograde, créant (désolée, il faut bien le dire) un certain
ralentissement, un climat plus lourd, et parfois même des obstacles.
Saturne rétrograde, de 11° à 4° en Scorpion, correspond à un cycle
d’environ cinq mois dédié au retour sur soi pour fin d’approfondissement
psychologique et spirituel. Au plan individuel, les thèmes suivants
seront à surveiller : purification – connaissance de soi – pardon –
guérison – changement – transmutation – détachement – persévérance,
endurance et renforcement. PS : pour ceux qui souhaiteraient approfondir
l’étude du transit de Saturne en Scorpion, je rappelle que la majorité
du Bulletin Automne 2012 y est consacrée.

Le samedi 23 février, voici qu’arrive le premier cycle de Mercure
rétrograde de l’année (il y en aura trois au total). Ceux qui se
connaissent déjà comme étant sensibles au cycle de Mercure rétrograde
devraient encercler ces dates sur le calendrier : du 23 février au 17
mars. Ce sont les dates où l’ami Mercure, « Messager des Dieux », recule
de 19° à 5° dans le signe des Poissons. Trois semaines où nous
retrouverons un peu cette ambiance nébuleuse, mystérieuse et confuse de
début 2013 ; ambiance un peu comparable à celle de janvier, avec la
sensation que le mental est engourdi, que les pensées manquent de
vivacité et de mordant.

De tous les cycles de planètes rétrogrades, ceux de Mercure, les plus
fréquents et les plus rapides, sont, selon moi, les moins lourds et les
plus faciles à aborder. Mais en astrologie, rien n’est plus hasardeux
que de faire des généralités… Ainsi, ce cycle de Mercure rétrograde en
Poissons a ceci de distinctif qu’il survient alors que, fin février, il y
a six éléments alignés en Poissons ! Une telle convergence de plus de
quatre planètes dans le même signe s’appelle « un stellium », et c’est
un réel facteur d’intensification des attributs du signe affecté, et
dans ce cas-ci, des « défauts » de Mercure rétrograde.

Voici un aperçu des attributs associés au signe des Poissons,
attributs qui vont être exacerbés pendant ce stellium : l’eau, les
tempêtes, les inondations ; les mondes invisibles, l’éther, la
réceptivité, l’intuition et tous les sens psychiques (clairvoyance,
médiumnité, etc.) ; l’ouverture des 6ème et 7ème
chakras ; les confusions, les doutes et les ambivalences ; les chimères
et les utopies ; les illusions et les désillusions ; la fuite du réel ;
l’hypersensibilité et l’hyperémotivité ; la dissolution de l’égo, des
frontières et du sentiment de séparation ; le discernement ; le sommeil
et les rêves ; le spirituel et le mysticisme ; la foi, la dévotion ; la
compassion, l’altruisme ; le don de soi de façon désintéressée ; la
connexion et le sentiment d’unité avec le Tout.

Pour « le visuel » de cet exceptionnel alignement de planètes en
Poissons, voir le graphique ci-dessous de la Pleine Lune du 25 février.
Vénus arrivant en Poissons le 26, sur le graphique de la PL, on voit
Vénus à 29° Verseau. Mais dès le 26 février, voici comment « se lit » ce
stellium : Vénus + Neptune + Soleil + Chiron + Mars + Mercure
(rétrograde) en Poissons !

Avec Saturne et le Nœud Nord en Scorpion, ça nous donne un total de
huit éléments, six planètes et deux points karmiques, concentrés dans
des signes d’eau en même temps ! Hum… C’est beaucoup « d’eau » ça mes
amis ! L’élément eau, en astrologie (comme dans d’autres symboliques)
correspond (entre autre chose) aux inconscients individuels et
collectifs + aux plans et aux corps émotionnels (aux émotions et à
l’affect).

De là à dire que la Pleine Lune du 25 et que le passage fin
février-début mars vont être très émotifs, il n’y a qu’un pas… Vous en
conviendrez. En résumé, disons que du 25 février au 12 mars 2013, on
pourra cuisiner le mot « hyper » à toutes les sauces : hypersensibilité,
hyperémotivité, hypervigilance, hyperactivité, ou encore hypersomnie ?
Et… Hyperventilation pour ceux qui oublieront de respirer, submergés par
ce tsunami d’énergies et d’émotions… Alors, commençons tout de suite à
installer une bonne routine d’enracinement (solide !), de relaxation et
de respiration consciente.

Étrange, à y regarder de plus près, on s’aperçoit que les ambiances
générales du début et de la fin de ce mois de février 2013 sont très,
très différentes ! Elles sont mêmes à ce point opposées, et aux
extrêmes, qu’il me vient « ce flash », cette image : il n’y pas que la
météo hivernale québécoise qui soit bipolaire… Se pourrait-il que les
astres aussi soient un brin « bipolaire – personnalité limite » en ce
début 2013 ? Humour cosmique.

Allez, bon mois de février à tous, avec tout plein d’amour, et pas seulement le 14, mais bien tous les jours du mois ! OM.

Survol rapide de la Nouvelle Lune de février 2013:



  • La Nouvelle Lune du mois de février 2013 a lieu le dimanche
    10, à 07h21 UTC, heure Greenwich (à 08h21 en France; à 02h21 HNE, heure
    Québec ; à 23h21 HNP le samedi 9, heure Pacifique).
  • Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 21° Verseau.
  • Soleil-Lune de cette NL sont comme « pris en sandwich » entre, d’une
    côté, Vénus en Verseau, et de l’autre, l’amas Neptune, Mercure, Mars et
    Chiron en Poissons.
  • Soleil-Lune forment aussi un carré exact au Nœud Nord à 21° Scorpion et, de soit, au Nœud Sud à 21° Taureau.
  • On pourrait dire de cette Nouvelle Lune en Verseau (qui correspond aussi au début de l’année chinoise du Serpent d’eau) qu’elle « met la table » pour 2013 et aussi qu’elle nous montre les chemins à emprunter pour la suite de l’année.
  • La quadrature formée avec l’axe des Nœuds Lunaires (du Verseau au
    Scorpion-Taureau) est tout à fait représentative d’une ligne de tension
    constante entre les anciennes et nouvelles énergies.
  • La symbolique de cette Nouvelle Lune en Verseau représente
    parfaitement l’inédit, l’originalité et l’audace propres aux énergies
    nouvelles de l’Ère du Verseau. Alors que la symbolique du Nœud Nord en
    Scorpion représente la difficile et nécessaire étape de transmutation
    qui permet au nouveau de naître : révéler à la conscience tout ce qui
    demeure enfoui et caché au plus profond de l’inconscient.
  • C’est un excellent moment pour faire une pause contemplation, pour
    se mettre à l’écoute de l’âme, pour poser les bases de ce que nous
    désirons créer en 2013, et aussi pour faire un rituel de passage.

Survol rapide de la Pleine Lune de février 2013:






  • La Pleine Lune du mois de février 2013 a lieu le lundi 25 à 20h26 UTC, heure Greenwich (à 21h26 en France ; à 15h26 HNE Québec ; à 12h26 heure Pacifique).
  • Le Soleil à 7° Poissons est alors en opposition exacte avec la Lune à 7° Vierge.
  • Le Soleil de cette Pleine Lune est conjoint à Vénus (29° Verseau),
    Neptune (3° Poissons) et Chiron (9° Poissons) ; de soit, la Lune de
    cette PL est opposée à Vénus, Neptune et Chiron.
  • Soleil-Lune forment aussi des carrés exacts à Jupiter, qui est à 7 Gémeaux.
  • Comme déjà écrit plus haut, cette Pleine Lune, marquée par le
    stellium en Poissons, risque d’en être une très fébrile, sensible et
    émotive.
  • Ce risque d’hyperémotivité sera augmenté par la quadrature avec
    Jupiter. Jupiter ayant la capacité de magnifier et, comme une loupe, de «
    grossir » tout ce qu’il touche, il faudra surveiller toutes formes
    d’exagération. Le mantra de cette journée pourrait se résumer en un
    mot : modération !
  • Mais toute cette « eau » est aussi une belle opportunité pour
    accueillir et recevoir en nous les énergies divines féminines propres à
    cette nouvelle ère ; d’autant plus que la Lune en Vierge nous ramène au
    symbolisme de la Mère, Mère-Marie, Mère-Terre.
  • Le défi de cette Pleine Lune : maintenir l’équilibre entre la
    matière (par un enracinement solide) et l’afflux très puissant
    d’énergies invisibles (l’éther). Méditer sur l’amour-compassion, et
    rester concentré au niveau du chakra du cœur tout au long de cette
    journée, seront d’excellents points d’appui et d’ancrage. OM.

En complément :

Pour conclure, et en complément à la météo astrologique de ce mois, voici un texte intitulé « Annales Akashiques pour février 2013 ».
Sous la forme d’une « météo énergétique » cette transmission propose
aussi des bons conseils pour surfer sur les vagues de février 2013 :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=6555

Quelques petites notes :


  • Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui
    s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des
    astres et proposent donc, de soit, un propos général. Il est tout à
    fait normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
  • Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (longitude horaire 0.00 ; décalage 0.00).
  • Comme indiqué dans l’encadré sur la page d’ouverture de mon site internet, un Bulletin Spécial (en format PDF – ebook – payant) est en préparation :
  • Le Bulletin MétéoAstro© 2013 est en préparation… patience! Vous le retrouverez sous une nouvelle forme, aligné aux énergies nouvelles de 2013.
  • Comme pour les bulletins précédents, aussitôt prêt, il sera annoncé sur le site et par envoi courriel.

Merci et au grand plaisir de se retrouver autour des prochains bulletins, celui mensuel du 1er mars, et celui Spécial 2013.
Recevez mes plus belles pensées lumineuses. Et comme déjà écrit plus
haut : bon mois de février à tous, avec tout plein d’amour, et pas
seulement le 14, mais bien tous les jours du mois !

Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.

www.danielleclermont.com
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Dim Mar 03 2013, 01:08

Bulletin Mars 2013


Source : http://www.danielleclermont.com/DCblog/?p=220#more-220


L’Équinoxe du 20 mars et le premier « Grand Passage » de 2013

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations
chaleureuses aussi du Québec d’où je vous écris. Chers lecteurs, quelle
joie de vous retrouver autour de ce Bulletin du 1er mars, de l’autre côté de « la très vibrante » Pleine Lune du 25 février !

Cette Pleine Lune, marquée par l’alignement de six planètes en
Poissons, et par le cycle de Mercure rétrograde, a vraiment résonné
d’une intensité toute particulière. D’ailleurs, je soupçonne ne pas être
la seule à avoir ressenti toutes sortes de symptômes déclenchés par
cette Pleine Lune; symptômes parfois « étranges » et dignes d’une des
Pleines Lunes les plus importantes de l’année ! Il est bon de noter que
les énergies de la Pleine Lune vibrent encore au moment où j’écris ces
lignes, soit sur le passage fin février – début mars; et qu’elles vont
continuer d’avoir une certaine influence jusqu’à la Nouvelle Lune du 11
mars.

Sur les symptômes ressentis en ce moment, et aussi tout au long des
premiers mois de 2013, je vous suggère la lecture de ce texte « Les déclencheurs physiques font leur apparition » :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=7443

Mis à part cette exceptionnelle Pleine Lune, je ressens aussi que
février se distingue comme un mois qui a passé à la vitesse de l’éclair,
tel un claquement de doigt. N’est-ce-pas fascinant d’observer comment,
dans la Nouvelle Énergie, les sensations du « temps qui passe »
fluctuent et oscillent ? Sensations de plus en plus volatiles,
relatives, et toutes subjectives. Je vous avais déjà partagé comment les
deux mois écoulés entre le bulletin de décembre 2012 et celui de
février 2013 m’avaient semblé comparables à une éternité (voir Bulletin du 1er février).
Tout à l’opposé, j’ai ressenti ce mois de février comme une très courte
période d’à peine quelques jours. Était-ce vraiment il y a un mois que
je vous envoyais le bulletin précédent ? Ou était-ce avant-hier ? Petit
brin d’humour cosmique… En parallèle à ces drôles de courbes
temporelles, le calendrier linéaire 3 D, lui, suit son cours.

Me voici donc plutôt fébrile et en ébullition face aux premières
lignes de ce bulletin mensuel, car il est annonciateur de bien des
changements ! Dans les changements pressentis, il y aura, bien sûr, ceux
de Mère-Terre; mars étant ce mois où (dans les pays nordiques),
progressivement, la nature quitte l’état engourdi et ankylosé de
l’hiver. Ici, va bientôt débuter (enfin bien des québécois l’espèrent
!) un cycle annuel très effervescent et unique, celui des renaissances
propres au printemps.

Mais il y aura aussi des changements significatifs dans le ciel
puisque, progressivement, l’amas planétaire en Poissons va se défaire.
Nous entrerons alors dans un cycle marqué par l’élément « feu – action »
du Bélier, tout à l’opposé de celui « eau – émotion » du Poissons. Dans
ce mouvement vers le Bélier notons, au passage, que nous allons croiser
un des portails les plus importants de l’année (dans le sens de «
passer une porte »), celui de l’Équinoxe du 20 mars.

Du point de vue astrologique, le mois de mars est un mois très
important, distinctif, car c’est celui des fins et des commencements, et
surtout le mois du véritable « Nouveau Départ ». Fait plus que notable
pour ceux qui observent les astres, c’est le 20 mars, alors que le
Soleil arrive à 0°0’ en Bélier, que débute la nouvelle année
astrologique.

Cette position sur la roue du zodiaque, le 0°0’ du Bélier, se nomme
le point vernal et correspond au croisement de l’équateur et de
l’écliptique. C’est évidemment un point fondamental, car c’est là que
débute la roue du zodiaque. C’est aussi là que « la boucle se ferme »,
puisque sur ce cercle, 0° = 360° ; point de croisement décisif entre le
dernier degré du douzième signe de la roue, les Poissons, ET le premier
degré du premier signe, le Bélier. D’un point de vue énergétique,
vraiment, comme « Grand Portail – Grand Passage », on ne fait pas mieux !

http://astrocarillon.com/site/faq.php?lng=fr&pg=1375

http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_vernal

Ici, je me permets d’insister un peu sur l’importance de ce point
vernal et sur celle de l’Équinoxe du 20 mars. Je ressens de plus en plus
clairement qu’il y a un décalage, un fossé, entre le début officiel de
la nouvelle année, tel que prescrit par le calendrier grégorien, le 1er
janvier, et le début de la nouvelle année astrologique au moment de
l’Équinoxe du printemps. Avec ce résultat : plusieurs d’entre nous
ressentons que l’énergie des deux-trois premiers mois de l’année est
comme « en suspens », en attente, pas encore tout à fait « aligné ».

Voici ce que j’ai pu observer depuis deux ans, soit en 2012 et 2013 :
je passe les mois de janvier et février à attendre un signal, un feu
vert, un élan spontané vers l’avant… Et rien ne se passe. Plus je tente
de « forcer » l’action sous les dictats du calendrier, plus les énergies
deviennent confuses, embrouillées, voir pesantes… Pour qui a choisi de
mener sa barque en partenariat constant avec l’intuition (les guidances
de l’âme), ce « silence radio » est pour le moins déconcertant.

En parallèle, voici deux années de suite que je reçois le même «
message » : les portes des nouvelles énergies de l’année vont s’ouvrir
toutes grandes au moment de l’Équinoxe de mars. Précisons que ceci est
vrai pour les deux hémisphères : Équinoxe du printemps dans l’hémisphère
nord; Équinoxe d’automne dans l’hémisphère sud.

En 2012, j’ai pu vérifier la justesse ce de ce message, car,
effectivement, un déblocage des énergies et un grand souffle vers
l’avant furent plus que perceptibles à partir du printemps. Et je sens
que ce scénario va se déployer presqu’à l’identique lors de l’arrivée du
printemps 2013.

En ce début d’année, propice à faire des bilans et à couver les
nouveaux projets (comme la poule qui couve ses œufs), j’ai donc eu
amplement le temps de contempler; essayer de trouver « un sens » à ces
débuts d’année de plus en plus lents, flous et engourdis. Une des
réponses reçues est fort probablement « toute personnelle », mais je la
partage avec vous ici : de l’importance, dans la Nouvelle Énergie, de
vivre en cohérence !

Les repères extérieurs s’effondrent de plus en plus et je crois qu’il
incombe désormais à chacun d’entre nous de trouver des nouveaux repères
« personnalisés », uniques et inspirés de l’intérieur. Ainsi, pour moi
qui vis depuis plus de trois décennies « connectée » sur le ciel
astrologique, un nouveau repère pourrait être de débuter ma nouvelle
année « synchro » avec les astres, plutôt qu’au moment dicté par le
calendrier linéaire 3D… Ceci n’est par une vérité absolue, pas du tout
(bien entendu). Vérité toute relative et exploratoire. Un exemple pour
nous inspirer à visiter bien concrètement « les chemins de tous les
possibles » de la Nouvelle Énergie 2013.

Propos qui m’amène à vous informer qu’en complément à l’étude du ciel
astrologique de 2013, le thème « vivre en cohérence » sera au cœur du
prochain bulletin spécial (en préparation).

Voici maintenant la météo astrologique du mois de mars 2013 :


  • 08/03/13 : Saturne (rétrograde, 11° Scorpion) sextile Pluton (11° Capricorne)
  • 11/03/13 : Nouvelle Lune en Poissons
  • 12/03/13 : Mars quitte le Poisons et entre en Bélier
  • 17/03/13 : Mercure revient direct à 5° Poissons
  • 20/03/13 : Équinoxe Printemps : Soleil à 0°0’ Bélier à 11h02 UTC
  • 21/03/13 : Saturne (rétrograde, 10° Scorpion) trigone Chiron (10° Poissons)
  • 22/03/13 : Vénus quitte le Poissons et entre en Bélier
  • 22/03/13 : Mars conjoint Uranus à 8° Bélier
  • 26/03/13 : Mars (10° Bélier) sextile Jupiter (10° Gémeaux)
  • 27/03/13 : Pleine Lune sur l’axe Bélier-Balance
  • 27/03/13 : Mars (11° Bélier) carré Pluton (11° Capricorne)
  • 27/03/13 : Jupiter (11° Gémeaux) carré Chiron (11° Poissons)

Tentative de résumé du ciel de mars 2013:

À première vue, le calendrier de ce mois de mars apparaît
relativement simple. Comme déjà mentionné plus haut, les dominantes du
mois seraient l’ouverture du grand portail de l’Équinoxe du 20 mars, et
le passage progressif des planètes rapides du signe des Poissons à celui
du Bélier. Il y a du vrai dans cet énoncé. Mais, comme déjà écrit en
février, évitons les généralités : les influences sont, en réalité, plus
complexes, plus nuancées et plus subtiles.

Sous un certain angle, (celui qui consiste à compter le nombre
d’aspects), nous voyons que la première moitié du mois est plutôt calme,
alors que la deuxième moitié est beaucoup plus active. Le calendrier,
qui ne tient compte que des mouvements majeurs au degré exact, indique
qu’il y a trois aspects entre le 1er et le 12 du mois, puis neuf aspects lors des deux dernières semaines du mois.

Ceci étant dit, ce que le calendrier ne montre pas, c’est que nous
débutons ce mois sous les mêmes influences que celles de fin février,
soit celles de l’intense amas planétaire en Poissons (voir Bulletin 1er février).
Début mars, l’alignement en Poissons se lit comme suit : Neptune –
Vénus – Chiron – Soleil – Mercure rétrograde – Mars. Une telle
concentration d’énergie dans un même signe comporte toujours un risque
d’exagération, de débordement et de débalancement. D’autant plus que,
dans ce cas-ci, le stellium en Poissons est exacerbé par la
rétrogradation de Mercure.

Le point culminant de cet « excès Poissons » sera certes la Nouvelle
Lune du 11 mars (détaillée plus bas). Il est tout à fait possible que
l’ambiance nébuleuse (typique de ce début d’année) soit encore bien
présente pour les douze premiers jours du mois. L’élément Eau qui
symbolise les émotions, et l’élément Éther, propre à Neptune (maître du
Poissons), se combinent ici intensément pour favoriser des
introspections, des ouvertures sur les mondes invisibles, des prises de
conscience et des guérisons. Il y a comme un parfum volatil et
irrationnel qui flotte dans l’air en ce début mars, avec aussi des
fluctuations d’humeurs et des vagues à l’âme.

Mais ce n’est pas tout, car le 8 mars le ciel nous offre un beau
cadeau: Saturne en Scorpion (rétrograde) forme un sextile exact à
Pluton, en Capricorne. Ce sextile, formé par deux « costauds » du
zodiaque, est une très belle (voir unique) opportunité pour assimiler de
façon positive, et libératrice, le stellium en Poissons. Ce sextile
nous invite à intégrer avec sagesse « la loi de cause à effet » et à
prendre pleinement responsabilité pour nos créations (passées et
présentes) et pour notre évolution (créer notre futur).

Ce qui se passe ici, chers lecteurs, est très profond et très vaste.
Tous ces éléments en Poissons, en Scorpion et en Capricorne, forment en
réalité un Grand Tout qui peut se traduire ainsi : juste avant
l’Équinoxe du 20 mars 2013 (ouverture d’une nouvelle porte), il est
possible de choisir non pas de fermer un chapitre du livre, mais bien un
livre au complet. Autrement dit : ce passage permettrait de fermer la
boucle non seulement des douze derniers mois, mais aussi celle d’un
cycle de l’âme ; un cycle si vaste qu’il est impossible pour notre
mental de le saisir, de le comprendre, et encore moins de « le contrôler
». En complément, et pour nous inspirer tout au long de cette
prodigieuse transition, je vous invite à lire ce texte intitulé « Grand pourvoir, grande responsabilité » :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=7262

À partir du 12 mars, et de façon exponentielle jusqu’à la fin du
mois, il y a définitivement un changement de ton ! La planète Mars,
planète par excellence de l’action, entre en Bélier, le signe qui par
tradition lui est associé. Mars en domicile est donc tout puissant et va
clairement nous insuffler du Feu (de l’énergie pour agir). Apres cette
date, c’est comme un jeu de dominos qui déboule à toute vitesse ! C’est parti mon kiki…

Le 17 mars, Mercure revient direct en Poissons. Un autre feu vert
pour donner forme à nos idéaux et à nos rêves. Le 20, nous l’avons déjà
aborder plus haut, avec l’arrivée du Soleil en Bélier (l’Équinoxe),
c’est une grand porte cosmique qui s’ouvre, déversant sur nous un
torrent de lumière et de conscience… Direction, bâtir le Nouveau Monde !
Le 21, le trigone Saturne-Chiron aide à l’intégration de toute cette
lumière et de toutes ces nouvelles informations dans l’ADN (et dans nos
vies physiques). Le 22, l’arrivée de Vénus en Bélier est un signal
fort : « puissent nos actions toujours émerger du cœur »… Le moins qu’on
puisse dire c’est qu’avec l’arrivée du printemps 2013, ça se bouscule
au portillon !

La dernière séquence d’aspects du mois, du 22 au 27, est
particulièrement sensible, voir cruciale. L’année astrologique vient à
peine de débuter que déjà le ciel semble vouloir s’enflammer. Le 22
mars, Mars est conjoint exact à Uranus en Bélier. Le 27, Mars est carré
exact à Pluton ; le tout est intensifié par les énergies de la Pleine
Lune du 27 mars qui active l’axe Bélier-Balance (voir graphique
ci-dessous). Oie, oie, oie…

En fait, ce sont les dix derniers jours du mois qui donnent
l’impression d’être une véritable marmite en ébullition, ou peut-être un
circuit électrique sur le point d’éclater pour cause de survoltage ?
Fin mars, juste avant les fêtes chrétiennes de Pâques (qui cette année
ont lieu le dimanche 31), c’est donc toute la quadrature Uranus-Pluton
qui est « réactivée ».

Par souci de clarté, préciser que je ressens les deux
dernières semaines de mars comme bénéfiques au niveau individuel, pour
qui veut bien s’ouvrir aux nouvelles énergies et sauter dans le train
qui passe (vitesse Grand V), quitte à laisser les valises sur le quai de
la gare ; image pour dire « laisser partir ce qui doit partir ».

Par contre, au niveau mondial, mon ressenti est tout autre. Sans
vouloir faire des prévisions (ce n’est pas mon rôle), il n’en demeure
pas moins que les aspects qui touchent Uranus et Pluton ont
véritablement le pouvoir de précipiter des effondrements de « l’ancien
monde » ; créant au passage des grands moments d’éveils collectifs.

Vous connaissez l’expression « méfiez-vous des eaux dormantes » ?
Simplement pour dire que si le début de l’année a pu parfois ressembler à
« des eaux dormantes », ça y est, c’est terminé ! Le train 2013 est
maintenant bien sur ses rails et avec le printemps, oh que ça bouge !
Vite et intensément. Les grands vents de nettoyage (individuel et
collectif) sont maintenant arrivés. Il me vient donc l’envie de conclure
avec une de mes expressions québécoises favorites (expression déjà
utilisée dans des bulletins précédents), et parfaitement appropriée dans
les circonstances : « attachez votre tuque avec de la broche, ça brasse! »…

http://fr.wiktionary.org/wiki/attache_ta_tuque_avec_de_la_broche

Survol rapide de la Nouvelle Lune de mars 2013:



  • La Nouvelle Lune du mois de mars 2013 a lieu le lundi 11, à
    19h51 UTC, heure Greenwich (à 20h51 en France; à 15h51 HAE, heure
    Québec ; à 12h51 HAP, heure Pacifique).
  • Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 21° Poissons.
  • Soleil-Lune de cette NL sont au cœur du stellium en Poissons :
    Neptune + Mercure + Chiron + Vénus + Soleil-Lune + Mars… Pour un total
    de 7 éléments en Poissons !
  • Soleil-Lune forment un carré exact à la Lune Noire (20° Gémeaux).
  • Soleil-Lune forment aussi une trigone au Nœud Nord (18° Scorpion) et, de soit, un sextile au Nœud Sud (18° Taureau).
  • Cette Nouvelle Lune est le point culminant et « l’apogée » de toutes
    ces énergies qui se sont accumulées dans le signe des Poissons depuis
    environ un mois.
  • À ce titre, elle offre des opportunités exceptionnelles pour vivre
    des prises de conscience, de profondes guérisons et de puissantes
    ouvertures du cœur.
  • Aussi, en tant que dernière Nouvelle Lune de l’année astrologique
    (dernière Nouvelle Lune avant l’Équinoxe du 20 mars), c’est un très bon
    moment pour revisiter le chemin parcouru depuis un an, et participer
    consciemment au processus en cours dans les plans invisibles : fermer
    des boucles.
  • Une suggestion : se faire une journée style « retraite ». Fermer
    radio, TV, ordinateur, cellulaire, etc. Simplement se tourner vers
    l’intérieur, se mettre à l’écoute de « la petite voix ». Méditer,
    écrire, aller dehors, connecter avec la nature, faire un collage, etc.
    Plus que tout : écouter son intuition et suivre le flot, le courant,
    tout naturellement, sans attente et sans idée préconçue.

Survol rapide de la Pleine Lune de mars 2013:




  • La Pleine Lune du mois de mars 2013 a lieu le mercredi 27 à 09h28 UTC, heure Greenwich (à 10h28 en France ; à 05h28 HAE Québec ; à 02h28 HAP, heure Pacifique).
  • Le Soleil à 6° Bélier est alors en opposition exacte avec la Lune à 6° Balance.
  • Le Soleil de cette Pleine Lune est conjoint à Vénus (6° Bélier),
    Uranus (8° Bélier) et Mars (11° Bélier) ; de soit, la Lune de cette PL
    est opposée à Vénus, Uranus et Mars.
  • Le Soleil de ce cette Pleine Lune forme un sextile à Jupiter (11° Gémeaux) ; de soit la Lune de PL forme un trigone à Jupiter
  • Soleil-Lune forment aussi des carrés à Pluton (11° Capricorne).
  • Notons aussi qu’au moment de la Pleine Lune, Jupiter (11° Gémeaux) forme un carré exact avec Chiron (11° Poissons).
  • Cette Pleine Lune résume à elle seule tout ce que mentionné plus
    haut sur l’électrique ambiance de la fin du mois, en lien avec les
    aspects formés par Mars, Uranus et Pluton.
  • Il y a une telle intensité dans le ciel que, comme pour la Pleine
    Lune du 25 février, je ressens : voici une des Pleines Lunes les plus
    importantes de l’année.
  • La Pleine Lune de février invitait fortement à l’intériorisation, au
    ménage intérieur. Celle-ci, par contre, invite à l’extériorisation et
    au ménage extérieur.
  • Les grands vents de changement se sont levés, et si je pilotais un
    avion j’annoncerais à mes passagers : « attachez votre ceinture, nous
    traversons maintenant une zone de fortes turbulences ».
  • L’imprévisibilité des énergies risque de surprendre. Les changements
    peuvent surgir de n’importe où : de l’intérieur, par le bais de nos
    ressentis ; de l’extérieur, déclenchés par des évènements.
  • Une suggestion : s’appuyer sur la forte concentration des planètes
    en Bélier pour faire face aux changements avec courage, confiance,
    audace et créativité.

Annexe : Le ciel astrologique au moment de l’Équinoxe du 20 mars 2013




J’inclus ici le graphique de l’Équinoxe du printemps 2013 (Équinoxe
automne pour l’hémisphère sud), ce qui permet de voir les configurations
astrologiques, au moment de l’Équinoxe. Si vous souhaitez faire un
rituel au moment précis de l’Équinoxe, qui a une forte valeur symbolique
de « porte qui s’ouvre – nouveau départ », voici les heures exactes :
11h02 UTC ; 12h02 heure France ; 07h02 HAE, heure Québec ; 04h02 HAP,
heure Pacifique.

Sur cette journée du 20 mars, j’attire votre attention sur le beau
triangle formé dans les trois signes d’eau : Lune en Cancer, trigone
Saturne en Scorpion, trigone Neptune-Mercure-Chiron en Poissons. Cette
configuration ajoute une autre dimension à la « lumière-conscience »
déversée lors de ce Grand Passage. Vous pourriez, par exemple, passer
cette journée avec calepin-crayon à portée de main : le ciel a tout le
potentiel de nous communiquer de nombreux et fort utiles « messages
inspirés ».

Finalement, en complément de lecture et pour nous inspirer, voici un bulletin énergétique : « Annales Akashiques pour mars 2013 » :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=7859

Quelques petites notes :


  • Au sujet du prochain bulletin spécial – format PDF : Comme indiqué dans l’encadré sur la page d’ouverture de mon site internet, un Bulletin Spécial 2013
    est en préparation. Sa mise en ligne peut sembler « décalée – retardée »
    (en comparaison aux années précédentes). Je ressens, par ailleurs,
    qu’il sera réellement mieux « aligné » avec les énergies 2013, et son
    contenu encore plus « éclairé » pour nous accompagner dans les prochains
    mois. Pour ceux qui l’attendent, merci pour votre confiance et pour
    votre patience. Comme pour les bulletins précédents, aussitôt prêt, il
    sera annoncé sur le site et par envoi courriel.
  • Au sujet du passage à l’heure d’été : Dans la nuit du samedi 9
    au dimanche 10 mars, le Québec passe à l’heure avancée de l’est (HAE)
    dite heure d’été. Pour l’Europe, ce changement à l’heure d’été se fait
    dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 mars. Notons que pendant cette
    période de deux semaines, le décalage horaire entre la Québec et la
    France sera de 5 heures (plutôt que 6 heures).
  • Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui
    s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des
    astres et proposent donc, de soit, un propos général. Il est tout à
    fait normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
  • Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (longitude horaire 0.00 ; décalage 0.00).

Merci et au grand plaisir de se retrouver autour des prochains bulletins, celui mensuel du 1er avril, et celui Spécial 2013.
Je vous envoie mes plus belles pensées lumineuses, en vous souhaitant
aussi un merveilleux et vivifiant mois de mars ! Bon printemps pour les
lecteurs de l’hémisphère nord ! Bon automne pour les lecteurs de
l’hémisphère sud ! Bon Grand Passage à tous !

Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.

www.danielleclermont.com

© 2013, danielleclermont.com. Tous droits réservés pour tous pays

[/center]
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Sam Avr 06 2013, 00:47

AVRIL 2013
Source : http://www.danielleclermont.com/DCblog/?p=262#more-262


Le « train 2013 » est maintenant sur ses rails, et bien en marche

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations
chaleureuses du Québec d’où je vous écris. En ce début du mois d’avril,
et avec un brin d’humour, je précise que « la chaleur » de mes
salutations émane des sentiments que je convie vers vous, chers
lecteurs; certainement pas « de la météo ». Un vent glacial souffle sur
le Québec, et comme dans plusieurs endroits de l’hémisphère nord, le
printemps tarde à s’installer. Au sortir d’un hiver particulièrement
long et rigoureux, je soupçonne que nous sommes plusieurs à aller au
plus profond de nous afin de puiser le réconfort de notre « soleil
intérieur », en attendant les rayons chauds et bienfaisants de celui «
extérieur ». Mais ça viendra, et nous l’apprécierons que davantage.

En ouverture de ce bulletin mensuel, permettez-moi, d’abord, d’exprimer toute ma gratitude pour votre accueil enthousiaste du Bulletin Équinoxe Printemps 2013 : Festina lente ! L’art d’avancer à petits pas dans les Nouvelles Énergies.
Merci aussi pour les nombreux beaux messages envoyés à son sujet. Comme
déjà mentionné, même si je n’ai pas toujours le temps de répondre à
tous, sachez que je lis personnellement tous vos messages. Ceux-ci me
touchent beaucoup et me supportent dans mon travail en astrologie
intuitive. Merci.

Dans le Bulletin MétéoAstro© du 1er mars 2013,
j’exprimais ma joie de vous retrouver de l’autre côté de l’intense
Pleine Lune du 25 février. En ce début avril, la joie de vous retrouver
est décuplée, car nous venons de traverser plusieurs « Grands Portails
» : celui de l’Équinoxe du 20 mars, celui de la Pleine Lune du 27 mars,
et celui des fêtes chrétiennes de Pâques, puissantes symboliques de
renouveau et de renaissance.

Chacun de ces portails représente une porte qui s’ouvre et qui permet
au flot des nouvelles énergies de 2013 de se propager… Et nous de les
intégrer ! Mine de rien, beaucoup de chemin a été parcouru depuis deux
semaines. Peut-être, comme moi, sentez-vous que progressivement
s’installe une ambiance énergétique bien différente de celle des trois
premiers mois de l’année ?

Pour ma part, clairement, depuis l’Équinoxe du printemps, je ressens
un regain d’énergie. Le brouillard se lève. Il est plus facile de mettre
en marche de nouveaux projets et de passer à l’action. Les messages sur
les directions à prendre en 2013 sont de plus en plus clairs et faciles
à recevoir, à décoder.

Ainsi, comme suggérée dans le Bulletin du 1er mars, et comme approfondie dans le Bulletin Équinoxe Printemps 2013,
enfin l’année débute réellement ! Sur ce thème « enfin l’année débute
», les cycles du Soleil et ceux des planètes nous proposent des repères.
Mais, le plus important demeure votre ressenti. Comme écrit dans le Bulletin Équinoxe Printemps 2013 :

« Il ne me reste donc qu’à vous proposer de vérifier par vous-même
si, effectivement, vous ressentez un grand souffle de renouveau dans
votre vie au moment du Nouvel An, en janvier, ou plutôt au printemps,
suite à l’Équinoxe de mars. Chose certaine, en mars et en avril 2013,
les passages progressifs de Mars, du Soleil, puis de Vénus et de
Mercure, du Poisson au Bélier, déclenchent tous une formidable poussée
vers l’avant. D’autant plus que chacune de ces planètes rapides va
croiser le chemin d’Uranus qui est déjà en Bélier. Ces conjonctions ont
lieu entre le septième et le neuvième degré du Bélier et dynamisent
toutes le carré avec Pluton en Capricorne. Il y a donc bel et bien, ce
printemps, une concentration d’énergie « Feu » et une ligne de tension
constante sur la quadrature Uranus-Pluton qui, comme la locomotive du
train, met en marche tous les wagons… Et les font avancer toute vapeur
sur les rails de 2013 ! »
- extrait du Bulletin Équinoxe Printemps 2013, pages 32-33.

Un autre indice que « le train 2013 » est bien engagé toute vapeur
sur ses rails vient de la simple observation de tout ce qui déboule, en
ce début avril, au niveau des actualités nationales et internationales.
Entre les scandales financiers et politiques qui éclatent au grand jour,
la tension internationale qui grimpe d’un cran sous les menaces de la
Corée du Nord, et le dérèglement climatique… Le ton du printemps 2013
est donné !

Curieusement (ou pas ?), dans le deuxième chapitre du Bulletin Équinoxe Printemps 2013,ces
trois thèmes – le climat, les finances et la paix – sont précisément
ceux annoncés comme « les plus sensibles » pour le mois de mai ; mai
étant le mois du degré exact de la quadrature Uranus-Pluton, et des
éclipses… C’est à croire que le train 2013 est un TGV (train grande
vitesse) et que – déjà ! – nous sommes témoins des turbulences dont les
manifestations risquent d’être encore plus vives dans les semaines à
venir…

Ceci, chers lecteurs, n’est pas dit pour accentuer en nous des
réactions négatives ou des appréhensions. Au contraire. Ceci est dit
pour nous encourager à maintenir une vision lumineuse devant nous : voir
qu’au-delà de ce qui s’effondre, un Nouveau Monde est en train de
naître. Comme souvent annoncée par des sources diverses (channeling),
toute cette lumière qui arrive sur Terre (comme celle au moment de
l’Équinoxe du 20 mars) a pour effet de mettre à jour ce qui cherche à
rester caché dans « l’ombre ». Grand nettoyage en cours… Justement, ne
disons-nous pas du printemps que c’est la saison des grands ménages ?

« Ces turbulences sont une sorte de passage obligé, désagréable
certes, mais qui permet d’aller progressivement vers une meilleure et
plus juste répartition des ressources, dans le respect des humains et de
la Terre. Pour nous aider à mettre en perspective les soubresauts du
printemps 2013, il est bon de se rappeler que 2016 est l’année charnière
où se terminent les influences du carré Uranus-Pluton. C’est donc en
2016 que nous allons enfin constater toute l’étendue des
déstructurations et transformations en cours… Soyons patients alors, et
persévérants ! »
- extrait du Bulletin Équinoxe Printemps 2013, page 38.

En ce mois d’avril, et possiblement encore davantage au mois de mai,
il est essentiel, comme le phare au milieu d’une tempête, de rester
solidement « accroché au roc » et de rayonner notre lumière… Je dirais,
autant que possible, à un degré maximum d’intensité.

Voici maintenant la météo astrologique du mois d’avril 2013 :


  • 04/04/13 : Chiron (11° Poissons) sextile Pluton (11° Capricorne)
  • 10/04/13 : Nouvelle Lune en Bélier
  • 12/04/13 : Pluton tourne rétrograde à 11° Capricorne (Direct le 20/09/13 à 8°)
  • 14/04/13 : Mercure quitte le Poissons et entre en Bélier
  • 15/04/13 : Vénus quitte le Bélier et entre en Taureau
  • 19/04/13 : Soleil quitte le Bélier et entre en Taureau
  • 20/04/13 : Mars quitte le Bélier et entre en Taureau
  • 25/04/13 : Pleine Lune sur l’axe Taureau-Scorpion; Éclipse lunaire partielle
  • 27/04/13 : Mars (4° Taureau) sextile Neptune (4° Poissons)

Tentative de résumé du ciel d’avril 2013:

Pour mieux comprendre les énergies de ce mois d’avril, il faut
d’abord tenir compte d’un aspect majeur, historique, mais qui n’apparait
pas dans la liste des aspects ci-dessus : le carré Uranus-Pluton. Cet
aspect sera inclus dans la météo astrologique du mois de mai, car le
degré exact du carré a lieu le 21 mai.

Au début d’avril, l’orbe du carré formé entre Uranus et Pluton est de
3°. À la fin du mois, l’orbe est de 1°. Et ces orbes sont bien assez
serrés pour que les effets de cet aspect soient déjà « actifs » et plus
que perceptibles. C’est donc bien l’action du carré Uranus-Pluton qui
génère cette atmosphère de « grand ménage du printemps », de parfum de
scandales et de déstructuration de l’Ancien Monde. Un autre grand cycle
de nettoyage-rinçage planétaire est en marche et celui-ci risque d’être
plus intense que ceux de l’année passée (dates exactes : le 24 juin et
le 19 septembre 2012).

Mais pendant que ces grands vents cosmiques soufflent sur la Terre,
sur un plan plus personnel, prenons d’abord le temps de recevoir les
bienfaits du sextile Chiron-Pluton. Cette belle rencontre, qui a lieu au
degré exact le 4 avril, va déployer ses rayons bienfaisants tout au
long du mois. Il s’agit véritablement d’un « cadeau du ciel » : une
opportunité pour vivre de profondes et authentiques guérisons.

En avril, c’est le temps de sortir de notre « boîte à outils »
personnelle tout ce qui supporte l’approfondissement de la connaissance
de soi, l’accueil de « ce qui est », la transmutation et le
lâcher-prise :

« L’Équinoxe du 20 mars 2013 est le moment où le rideau se lève
sur cette saison dense et très active au niveau astrologique. Une fois
démarrée, nous allons découvrir tout le potentiel de cette saison qui
s’annonce particulièrement propice aux mues (comme le serpent qui change
de peau), aux transmutations (comme l’alchimiste qui transforme le
plomb en or) et aux renaissances (comme le Phénix qui renaît de ses
cendres). »
- extrait du Bulletin Équinoxe Printemps 2013, page 10.

En vérité, la météo astrologique de tout le mois d’avril est un
cadeau ! Je sais, je sais, cet énoncé est surprenant, car nous sommes
nombreux à faire face à des défis et à des challenges de toutes sortes.
Cette période est loin d’être un long fleuve tranquille. Vrai.

Pourtant, sur les trois mois qui constituent le printemps 2013, avril
est réellement « un bon mois », un mois plus calme, propice à vivre de
belles régénérations et libérations…

Je m’explique : la rédaction du Bulletin Équinoxe Printemps 2013
m’a, de soi, donné une vue d’ensemble sur les influences actuelles et à
venir. Avec cette perspective plus large, croyez-moi, il apparait que
le ciel du mois d’avril est une mer paisible comparée aux remous et aux
tumultes à venir sur les eaux de mai et de juin.

Encore une fois, ceci n’est pas dit pour créer des appréhensions sur
les mois à venir, mais pour nous encourager à bien savourer chaque
moment présent de ce mois d’avril. Les changements en cours, en nous et
autour de nous, ont tous pour but de supporter la mise en place du «
nouveau ». En avril, comme tout au long de 2013, appuyons-nous sur les
énergies de Saturne en Scorpion et de Pluton en Capricorne ; deux
transits qui nous aident à prendre de la perspective, et comme l’aigle
qui s’élève dans son vol en formant des spirales, à voir haut et loin.

La météo astrologique d’avril (calendrier ci-dessus) nous informe
qu’il n’y a aucun aspect difficile dans le mois : ni carré majeur, ni
opposition majeure. La séquence générale du mois est relativement calme.
Il y a bien la date du 12 avril qui est plus sensible parce que Pluton
amorce son cycle rétrograde annuel (Pluton tourne rétrograde tous les
ans pour une période approximative de cinq à six mois). La Pleine Lune
du 25 avril aussi sera un moment « à surveiller » parce que cette
Pleine Lune est sous l’influence d’une Éclipse lunaire partielle. Mais,
mis à part ces deux dates, les dominantes du mois sont les bons effets
du sextile Chiron-Pluton + ceux des passages progressifs de Vénus,
Soleil et Mars du Bélier au Taureau.

Petite parenthèse sur le sujet des éclipses : celle du 25 avril est
la première d’une série ininterrompue de trois éclipses qui ont lieu
entre le 25 avril et le 25 mai. Le « timing » de ces éclipses est
exceptionnel parce qu’il coïncide avec celui du carré Uranus-Pluton. Cet
amalgame rare est important, percutant, et il mérite toute notre
attention : il sera analysé dans le Bulletin MétéoAstro© du 1er mai 2013.
Par ailleurs, si vous désirez approfondir ce sujet, ou trépignez
d’impatience pour en savoir plus (sourire cosmique), notez qu’une large
section du Bulletin Équinoxe Printemps 2013 est consacrée à ce fameux mois de mai 2013, un des plus importants de l’année.

En conclusion, je reviens sur cet énoncé du départ : je ressens le
mois d’avril comme un cadeau. Une opportunité précieuse nous est offerte
pour « se déposer », pour s’enraciner solidement, pour se régénérer,
pour se renforcer, et j’ajouterais « pour faire le plein », comme un
véhicule, avant de s’embarquer sur « l’autoroute du mois de mai ».

Voici un mois de transition qui permet d’intégrer les puissantes
énergies reçues à la fin du mois de mars (Équinoxe, Pleine Lune, etc.)
et de se préparer calmement et sereinement pour le mois de mai ; se
préparer pour, entre autres choses, l’intensité déclenchée par ces trois
éclipses qui se succèdent.

En complément, voici une suggestion de lecture : Annales Akashiques pour avril 2013 :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=9429

Survol rapide de la Nouvelle Lune d’avril 2013:



  • La Nouvelle Lune du mois d’avril 2013 a lieu le mercredi 10, à
    09h35 UTC, heure Greenwich / à 11h35 – heure d’été, en France / à 05h35
    HAE, heure Québec / à 02h35 HAP, heure Pacifique.
  • Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 20° Bélier.
  • Cette Nouvelle Lune est au cœur d’un amas de quatre planètes en Bélier : Soleil + Lune + Vénus + Mars.
  • Soleil-Lune sont donc, de soi, en conjonction très serrés avec Vénus (23° Bélier) et Mars (22° Bélier).
  • Soleil-Lune (et Vénus-Mars) forment un beau sextile à la Lune Noire, qui est à 22° Gémeaux.
  • Mis à part le carré Uranus-Pluton, déjà bien visible dans le ciel du
    10 avril, cette Nouvelle Lune et l’ensemble des configurations
    m’inspirent une fois de plus cette image de « cadeaux » et de belles
    opportunités à saisir.
  • Le sextile Chiron-Pluton est aussi encore bien visible dans le ciel.
    En y ajoutant les quatre sextiles formés entre l’amas en Bélier et la
    Lune Noire en Gémeaux, nous avons là un puissant amalgame qui supporte
    les guérisons du passé, et qui propulse vers l’avant.
  • Ce qui est à surveiller au moment de cette Nouvelle Lune, c’est
    l’intensité (voire l’exagération) de l’élément « Feu » : il est certain
    qu’un amas de quatre planètes rapides en Bélier (dont Mars maître du
    Bélier) + Uranus à 9° Bélier, occasionnent une amplification de tous les
    attributs de ce signe.
  • Symboliquement, l’élément Feu = actions ! Cette Nouvelle Lune
    suggère le mouvement, le départ de nouveaux projets, l’action orientée
    vers un idéal à bâtir. Il serait, par exemple, plus avisé de faire une
    méditation active, tout en marchant dans la nature, que de rester assis,
    en posture de méditation classique.
  • Autre exemple : rien de mieux que tout ce Feu en Bélier pour
    démarrer un grand ménage du printemps ! Bref, à la mi-avril, dans les
    belles énergies de cette Nouvelle Lune, avec enthousiasme, vitalité et
    efficacité, agissons !

Survol rapide de la Pleine Lune d’avril 2013 / Éclipse lunaire partielle:




  • La Pleine Lune du mois d’avril 2013 a lieu le jeudi 25 à
    19h57 UTC, heure Greenwich / à 21h57 – heure d’été, en France / à 15h57
    HAE Québec / à 13h57 HAP, heure Pacifique.
  • Le Soleil à 5° Taureau est alors en opposition exacte avec la Lune à 5° Scorpion.
  • L’éclipse lunaire partielle a lieu à 20h09 UTC, soit 12 minutes
    après la Pleine Lune / heure exacte pour la France 22h09 / pour le
    Québec, 16h09 / et finalement 13h09, heure Pacifique.
  • Pour en savoir plus sur cette éclipse lunaire partielle, voici deux hyperliens :
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89clipse_lunaire
  • http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=100899
  • Changement majeur de décor, de ton et d’ambiance… La concentration
    des planètes n’est plus en Bélier (comme au moment de la Nouvelle Lune)
    mais bien en Taureau, signe de Terre.
  • Cette Pleine Lune peut être ressentie comme « lourde et pesante »
    pour ces trois raisons : la qualité « Fixe » du signe du Taureau,
    l’éclipse lunaire partielle qui l’accompagne, et aussi le fait que cette
    Pleine Lune dynamise le signe opposé, le Scorpion.
  • À tout cela, il faut rajouter le fait que l’axe de cette Pleine Lune
    déclenche l’axe des Nœuds lunaires, le Nœud sud se trouvant en Taureau
    et le Nœud Nord en Scorpion.
  • En vérité, cette Pleine Lune-Éclipse qui ouvre le bal pour les deux
    autres éclipses à venir en mai, est difficile à synthétiser ici en
    quelques phrases. Mais voici un passage du Bulletin Équinoxe Printemps 2013 qui peut nous éclairer :

« La Terre, en tant qu’entité vivante, tout comme nos corps
physiques, emmagasine des informations sous forme d’empreintes
énergétiques, une sorte « blue print ». De la même façon que les
empreintes traumatisantes d’un individu empêchent la libre circulation
de l’énergie dans le corps physique, les empreintes traumatisantes du
collectif empêchent une libre circulation de l’énergie dans « le corps
de la Terre ». Au printemps 2013, ces éclipses, que nous pourrions tout
aussi bien appeler « les éclipses au Nœud sud » sont de formidables
opportunités, individuelles et collectives, pour relâcher les mémoires
négatives qui bloquent le libre flot des nouvelles énergies qui sont
déjà en train de se mettre en place. »
- extrait du Bulletin Équinoxe Printemps 2013, page 43.

Un mot sur la date du 22 avril 2013 :

Chers lecteurs, je me permets ici de sortir au peu du propos habituel
des bulletins. Voici un petit détour que je ressens comme important :
partager avec vous une cause qui me tient à cœur, celle du respect de la
nature, de tous les humains, de Gaïa, notre mère la Terre ; en bref, le
respect de toutes formes de vie.

Depuis plusieurs années maintenant, le 22 avril est la date où est
célébré le Jour de la Terre : une journée dans l’année dédiée aux causes
environnementales et écologiques.

Intéressant d’observer que cette date coïncide avec un moment de
l’année où plusieurs planètes sont en Taureau (dont bien sûr à chaque
année le Soleil) ; le Taureau est le signe de Terre par excellence qui
est associée à la Mère-Terre en tant que Gaïa.

Bref, si cette cause vous interpelle aussi, voici une suggestion, une
invitation : quelle belle façon, en avril 2013, de canaliser ces fortes
concentrations « d’énergies Feu et Terre » qui traversent les signes du
Bélier et du Taureau !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jour_de_la_Terre

http://www.jourdelaterre.org/

http://www.journee-mondiale.com/112/journee-mondiale-de-la-terre.htm

Quelques petites notes :


  • Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui
    s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des
    astres et proposent donc, de soi, un propos général. Il est tout à fait
    normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
  • Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (longitude horaire 0.00 ; décalage 0.00).
  • Le Bulletin Équinoxe Printemps 2013 « Festina lente ! L’art d’avancer à petits pas dans les Nouvelles Énergies »
    a été mis en ligne le 26 mars. Il est toujours disponible sur mon site
    internet. Pour plus d’information, allez simplement sur la page
    d’ouverture du site ; voir l’encadré en haut de page.

Merci et au grand plaisir de se retrouver autour du prochain bulletin
mensuel, celui de mai 2013. D’ici là, je vous envoie mes plus belles
pensées lumineuses pour un très beau mois d’avril ! Savourons les
cadeaux offerts par le Ciel, et aussi ceux qui viennent de la Terre,
car, même si c’est lent… Le printemps va s’installer et la nature nous
vivifier.

Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.

www.danielleclermont.com
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Mer Avr 24 2013, 21:42

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Pourquoi, en 2013, le Wesak est-il célébré à deux dates différentes ?

Salutations de la part des astres et des étoiles. Après avoir reçu
plusieurs messages me demandant des clarifications sur la date du Wesak
en 2013, j’ai ressenti qu’il serait bien avisé de rendre disponibles ces
informations au plus grand nombre. En ce matin du 23 avril, c’est donc
avec grand plaisir que « je prends la plume » et vous offre ce Bulletin Express sur le sujet du Wesak 2013.

D’abord, une mise en contexte :

Chaque année, selon la tradition bouddhiste, le Wesak est célébré au
moment de la Pleine Lune du mois de mai. Pour les bouddhistes, le Wesak,
en tant qu’anniversaire du Bouddha, est une des célébrations les plus
importantes de l’année, sinon la plus importante. Un rituel associé au
Wesak et qui attire un grand nombre de pèlerins consiste à faire le tour
du Mont Kailash à pied. Le Mont Kailash, situé dans la chaîne
himalayenne du Tibet, est considéré comme un haut lieu sacré pour
plusieurs religions orientales (la demeure du Bouddha pour les
bouddhistes, la demeure de Shiva pour les hindouistes).

Principalement sous l’inspiration des enseignements et des
transmissions d’Alice Bailey, au fil des décennies, cette célébration
bouddhiste a pris de l’importance dans le monde occidental: d’abord dans
les milieux ésotériques au siècle dernier, et encore bien davantage
dans les milieux du « Nouvel Âge » (New Age) depuis environ quinze ans.

Ceci pour dire que, désormais, le Wesak n’est pas seulement célébré
dans les pays bouddhistes, mais aussi partout autour de la
planète. Chaque année, de nombreuses méditations de groupe et des
retraites sont organisées pour célébrer le Wesak. On peut donc dire que
le Wesak est désormais un rendez-vous planétaire : un Grand Portail
énergétique (descente de lumière) qui supporte l’avènement de la
Conscience et aussi, bien sûr, celui de la Nouvelle Terre.

Or, fait tout à fait singulier et intéressant, en 2013, les
méditations et les célébrations pour le Wesak sont organisées et
annoncées pour deux dates différentes : certaines ont lieu au moment de
la Pleine Lune du 25 avril (la Pleine Lune sur l’axe Taureau-Scorpion) ;
et d’autres ont lieu au moment de la Pleine Lune du mois de mai (le 24
ou le 25 mai selon les fuseaux horaires).

PS : Pour plus d’information sur tous ces sujets, voir les hyperliens que j’ai inclus dans l’annexe ci-dessous.

Célébrer le Wesak le 25 avril ou le 25 mai ?

Répondons d’abord à cette question : pourquoi cette confusion autour de deux dates différentes en 2013 ?

Initialement, dans la tradition bouddhiste, le Wesak est célébré au
mois de mai, au moment de la Pleine Lune de ce mois. La plupart du
temps, au moment de la Pleine Lune de mai, le Soleil séjourne dans le
signe du Taureau. La Pleine Lune Taureau-Scorpion est donc associée à la
naissance du Bouddha et, par extension, devient la référence pour
identifier la date du Wesak.

Or, dans les pays orientaux, la façon de calculer la date du Wesak
diffère et même varie selon les endroits, et selon les branches du
Bouddhisme. Ainsi, notons qu’en 2013, la majorité des pays orientaux
fortement ancrés dans la tradition bouddhiste célèbrent le Wesak le 25
mai, et non pas le 25 avril, au moment de la Pleine Lune
Taureau-Scorpion.

Oui, oui, je sais, pour ceux qui sont attachés au Wesak et qui aiment
souligner cette grande fête bouddhiste, toutes ces considérations ne
simplifient en rien la question : oui, mais, cette année, quel est « le bon moment » pour se connecter sur ce Grand Portail énergétique ?

Pour être tout à fait sincère, aucune réponse vraiment claire ne
m’est venue « de façon linéaire », et ce après de nombreuses recherches
et lectures… Par contre, tôt ce matin, comme un éclair, un flash
intuitif m’est apparu en méditation : cette confusion qui circule sur le
net, du fait de deux dates différentes associées au Wesak 2013, n’est
pas un hasard, pas du tout ! Cet aspect « double » est en fait à l’image
des énergies 2013, et en harmonie avec les grands flux cosmiques que
nous sommes nombreux à ressentir…

2013 est une année de transition, et à ce titre, au niveau vibratoire
nous sommes disons « sur plusieurs niveaux de conscience » en même
temps. Dans ce contexte où deux mondes se chevauchent, l’ancien qui
s’effondre et le nouveau qui émerge… En bien, les deux dates sont «
bonnes » ! Par ailleurs, j’ajouterais cette nuance importante : chaque
date vibre d’une façon différente, exactement à l’image de cet «
entre-deux » dans lequel le collectif « transite ».

En 2013, le Wesak peut donc être célébré le 25 avril, au moment de la
Pleine Lune sur l’axe Taureau-Scorpion (comme le veut la tradition
astrologique), ET aussi le 24-25 mai (selon le fuseau horaire où nous
sommes), au moment de la Pleine Lune sur l’axe Gémeaux-Sagittaire, en
synchronie avec plusieurs communautés bouddhistes et autres groupes
associés au « Nouvel Âge ».

Personnellement, au niveau vibratoire, je ressens davantage l’effet «
Grand Portail énergétique » au moment de la Pleine Lune du 24-25 mai,
et ce, même si celle-ci a lieu sur l’axe Gémeaux-Sagittaire. C’est pour
cette raison que je n’ai pas écrit sur le Wesak dans le Bulletin MétéoAstro du 5 avril, ayant prévu développer ce sujet dans le Bulletin MétéoAstro du 1er mai.

Un angle d’interprétation suggéré :

D’un point de vue strictement astrologique, cette période de fin
avril à fin mai 2013 est tout à fait particulière, car marquée par trois
éclipses successives :


  • 25/04/13 : Éclipse lunaire partielle ; Pleine Lune Taureau-Scorpion
  • 10/05/13 : Éclipse solaire annulaire ; Nouvelle Lune en Taureau
  • 25/05/13 : Éclipse lunaire pénombrale ; Pleine Lune Gémeaux-Sagittaire

J’ai glissé un mot sur ce phénomène dans le bulletin du 5 avril, précisant qu’il serait détaillé dans le Bulletin MétéoAstro du 1er mai.
Il y a beaucoup à dire sur ces éclipses, qui, comme par hasard – et ce
n’est pas un hasard – coïncident avec les célébrations du Wesak ! Mais
bon, en attendant le Bulletin MétéoAstro du 1er mai, voici quelques pistes de contemplations :

En 2013, nous serons dans la puissante « Énergie Wesak » de façon ininterrompue du 25 avril au 25 mai :


  • La date du 25 avril peut être considérée comme le moment où s’ouvre
    le portail Wesak version 3D, soit celle « en trois dimensions »
    associée à l’Ancien Monde.
  • Suite à cette ouverture, l’énergie Wesak va se développer et augmenter en intensité (build-up en anglais) tout au long du mois, pour atteindre une sorte de crescendo le 25 mai.
  • Le Wesak du 25 mai ouvrira alors un tout nouveau portail, celui-là
    MultiD (multidimensionnel) ; un portail ayant pour fonction de soutenir
    au maximum les nouvelles énergies et l’intégration de la lumière dans
    l’ADN et dans nos réalités physiques.

Ainsi, exactement à l’image de cette année qui en est une de
transition, le Wesak de 2013 ne se résume pas à « une date »,
mais devient plutôt un mois complet de passages ; un mois où les dates
du calendrier ne sont en fait que des repères nécessaires pour le mental
linéaire 3D. Ces passages seront pluriels et multiples, car en un mois,
nous aurons de nombreuses opportunités de passer d’un état à un autre,
sous plusieurs angles, dans plusieurs plans et niveaux de consciences,
et aussi dans plusieurs directions et temps… Des heures de plaisir à
l’horizon. Sourire cosmique.

Chers lecteurs, j’espère que ce petit rajout spontané aux bulletins
réguliers apporte quelques éléments d’informations et de contemplations à
ceux qui ont à cœur de célébrer le Wesak. Bien sûr, « tout ça est à
suivre » dans le Bulletin MétéoAstro du 1er mai 2013.

Annexe – Hyperliens variés sur le sujet du Wesak :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anniversaire_de_Bouddha

http://www.tott.fr/wesak/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kailash

http://www.universallifetools.com/2013/03/wesak-2013/

http://epanews.fr/group/wesak-du-25-avril-2013

http://www.templeofthepresence.org/Wesak.htm

http://www.wesak.us/

http://publicholiday.org/calendar/vesak-wesak/

Quelques notes :


  • Pour plus d’information sur la Pleine Lune Éclipse du 25 avril, voir le Bulletin du 5 avril (sur mon site à la section Les Bulletins de Danielle). La Pleine Lune Éclipse du 24-25 mai sera détaillée dans le Bulletin MétéoAstro 1er mai qui sera mis en ligne, comme à l’habitude, au début du mois.
  • Si vous souhaitez approfondir cet historique passage du printemps et aussi le sujet de ces trois éclipses, je vous suggère le Bulletin Équinoxe Printemps 2013 « Festina lente ! L’art d’avancer à petits pas dans les Nouvelles Énergies ». Pour plus d’information, simplement visitez la page d’ouverture de mon site internet.

Merci de recevoir ces quelques réflexions et de participer en
pensées (et en actions) à toutes formes de réseautage de lumière… Au
grand plaisir de se retrouver autour du bulletin régulier du mois de
mai ! D’ici là, je vous envoie mes plus belles pensées lumineuses pour
la Pleine Lune Éclipse du 25 avril, premiers pas dans « les énergies
Wesak 2013 ».

Paix. Amour. Lumière.

Namasté.

www.danielleclermont.com
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Dim Mai 05 2013, 00:05

Source: http://www.danielleclermont.com/DCblog/?p=282#more-282


Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Mai, mois abondant et exceptionnel : un mois pour nourrir la connexion au Cœur

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations
chaleureuses du Québec d’où je vous écris. Cette fois, chers lecteurs,
les salutations chaleureuses que je convie vers vous émanent tout autant
de mon soleil intérieur que de celui extérieur, car – enfin ! – le
printemps est bien installé au Québec.C’est
donc le cœur en fête que j’amorce la rédaction de ce bulletin, les yeux
fixés sur l’écran de l’ordinateur, mais aussi les yeux fixés sur le ciel
bleu et sur les beaux verts tendres qui émergent dans la nature. Comme
tout ce qui s’éveille dans la nature en ce moment, mes sens se raniment :
quelle joie de retrouver couleurs, odeurs, sons et tous ces ressentis
corporels synonymes de renaissance printanière.

En parallèle à cette belle fébrilité toute « saisonnière », je
ressens une autre fébrilité, celle-là toute « cosmique ». C’est que nous
sommes au seuil d’un des mois les plus importants de l’année (au niveau
astrologique et énergétique) : mai est le mois du degré exact de la
quadrature Uranus-Pluton, celui de deux éclipses successives, et comme
écrit dans leBulletin Express du 23 avril, le mois du
Wesak ! En effet, depuis la Pleine Lune sur l’axe Taureau-Scorpion du 25
avril, nous sommes entrés dans un cycle assez inédit, celui d’un mois
complet à baigner dans la puissante lumière du Wesak :

« En 2013, nous serons dans la puissante Énergie Wesak de façon
ininterrompue du 25 avril au 25 mai : La date du 25 avril peut être
considérée comme le moment où s’ouvre le portail Wesak version 3D, soit
celle en trois dimensions associée à l’Ancien Monde. Suite à cette
ouverture, l’énergie Wesak va se développer et augmenter en intensité
(build-up en anglais) tout au long du mois, pour atteindre une sorte de
crescendo le 25 mai. Le Wesak du 25 mai ouvrira alors un tout nouveau
portail, celui-là MultiD (multidimensionnel) ; un portail ayant pour
fonction de soutenir au maximum les nouvelles énergies et l’intégration
de la lumière dans l’ADN et dans nos réalités physiques. Ainsi,
exactement à l’image de cette année qui en est une de transition, le
Wesak de 2013 ne se résume pas à une date, mais devient plutôt un mois
complet de passages ; un mois où les dates du calendrier ne sont en fait
que des repères nécessaires pour le mental linéaire 3D. Ces passages
seront pluriels et multiples, car en un mois, nous aurons de nombreuses
opportunités de passer d’un état à un autre, sous plusieurs angles, dans
plusieurs plans et niveaux de consciences, et aussi dans plusieurs
directions et temps
… »

Pour ceux qui comme moi habitent l’hémisphère nord, à la lumière du
Wesak qui se répand partout sur la planète et qui revivifie les âmes, se
superpose donc aussi celle du soleil qui revivifie les corps. Quelle
belle réciprocité « du dedans et du dehors » !

Maintenant que nous sommes au cœur du printemps, bien engagés dans
2013, il est probable que nous soyons nombreux à ressentir toutes sortes
de symptômes induits par ce que j’appellerais « l’abondance des
nouvelles énergies ». Ces énergies arrivent de tous bords, tous côtés :
Éclipses, célébrations du Wesak, transits astrologiques majeurs,
éruptions solaires, changements électromagnétiques… Et davantage ! Car,
même si cette information ne fait pas la « une » des journaux télévisés,
n’oublions pas que ce n’est pas seulement la Terre en tant que Gaïa qui
est au cœur d’une mutation, mais aussi tout le système solaire auquel
nous sommes indubitablement reliés.

Un peu comme une spirale qui forme des cercles qui s’élargissent
toujours davantage, la météo énergétique du mois de mai est en
continuité avec celle d’avril, mais avec un spectre encore plus large,
plus dense et plus profond. La somme des influences astrologiques,
énergétiques et cosmiques pour le mois de mai est telle que le seul mot
qui me vient à l’esprit pour résumer ce mois est « abondance » :
abondance de lumière, abondance de nouvelles possibilités, abondance de
circonstances qui permettent de faire de nouveaux choix, abondance
d’opportunités pour ouvrir et élargir le cœur, aimer plus librement et
inconditionnellement :

« En avril et en mai 2013, il est plus que probable que des
situations individuelles et collectives sollicitent notre capacité à
aimer, notre capacité à laisser partir le passé, simplement en ne le
jugeant pas et en l’acceptant : ouvrir le cœur, pardonner à ce qui nous
quitte, et permettre au nouveau d’émerger du grand vide. »
- extrait du Bulletin Équinoxe Printemps 2013, page 39

« Permettre au nouveau d’émerger du grand vide » est d’abord
une attitude, un état intérieur. Mais au fur à mesure que nous avançons
dans le printemps, ce qui émerge de ce vide prend aussi la forme de
nombreux changements bien concrets dans nos vies. Depuis environ deux
semaines, en lien avec les énergies de la Pleine Lune Éclipse du 25
avril, j’observe qu’à ce niveau « ça bouge énormément ».

Dans l’abondance de tous ces mouvements (déménagement, changement
majeur au niveau professionnel, changement dans nos relations, etc.), il
y a une « fréquence » fort intéressante que je retrouve dans tous les
changements en cours et qui est très représentative de l’énergie 2013 :
pour un très grand nombre (soit de façon directe, soit de façon
indirecte), c’est tout un pan de vie qui se termine et qui ouvre la
porte sur un nouveau cycle empreint d’inconnu… À découvrir.

Précisément sur ce thème, il me revient à l’esprit ce passage du Bulletin du 1er mars 2013 :

« Ce qui se passe ici, chers lecteurs, est très profond et très
vaste. Tous ces éléments en Poissons, en Scorpion et en Capricorne,
forment en réalité un Grand Tout qui peut se traduire ainsi : juste
avant l’Équinoxe du 20 mars 2013 (ouverture d’une nouvelle porte), il
est possible de choisir non pas de fermer un chapitre du livre, mais
bien un livre au complet. Autrement dit : ce passage permettrait de
fermer la boucle non seulement des douze derniers mois, mais aussi celle
d’un cycle de l’âme ; un cycle si vaste qu’il est impossible pour notre
mental de le saisir, de le comprendre, et encore moins de le contrôler
».


Tout ceci pour dire, chers lecteurs, que cette nouvelle énergie qui
prend place depuis l’Équinoxe du 20 mars va continuer son chemin, comme
la rivière qui court vers le fleuve, puis le fleuve vers l’océan… Sur ce
chemin où nous recevons un flot ininterrompu de lumière (de nouvelles
fréquences électromagnétiques), le mois de mai se distingue comme un
mois de « Grand Passage ». À l’image des rivières qui, au printemps,
sont plus susceptibles d’être gonflées d’eau, les énergies de mai sont «
gonflées à bloc ».

À ce titre, je dirais que notre « petite mission » pour les semaines à
venir, et peut-être aussi pour les mois à venir, consiste à accepter de
recevoir l’abondance. D’emblée, le mental répond : « bien sûr,
j’accepte de recevoir l’abondance ! »… Réponse tout à fait légitime,
mais qui ne touche que la surface de nos vies. Le sentiment d’abondance
suggéré ici est plus profond et « challenge » la complexité des
croyances inconscientes sur ce sujet; « la peur de manquer » étant une
peur ancestrale reliée à un sentiment d’isolement et de déconnexion de «
La Source ». Au niveau astrologique, savoir que le transit actuel du
Nœud Sud en Taureau (Nœud Nord en Scorpion) représente précisément cette
opportunité d’aller plus profondément en soi-même pour relâcher et
laisser partir « la peur de manquer ».

Bref, en ce fascinant et fulgurant mois de mai 2013, puissions-nous
simplement garder le cœur ouvert et ressentir l’abondance sous la forme
d’un sentiment de connexion intérieure avec le Soi (la Source, le Divin,
ou autre nom que vous souhaitez donner à cette Présence).

Voici maintenant la météo astrologique du mois de mai 2013 :


  • 01/05/13 : Mars (7° Taureau) opposé Saturne  (7° Scorpion)
  • 01/05/13 : Mercure quitte le Bélier et entre en Taureau
  • 05/05/13 : Mars (11° Taureau) trigone Pluton R (11° Capricorne)
  • 08/05/13 : Mars (13° Taureau) sextile Chiron (13° Poissons)
  • 09/05/13 : Vénus quitte le Taureau et entre en Gémeaux
  • 10/05/13 : Nouvelle Lune en Taureau; Éclipse solaire annulaire
  • 13/05/13 : Mars (16° Taureau) opposé Nœud Nord (16° Scorpion)
  • 15/05/13 : Mercure quitte le Taureau et entre en Gémeaux
  • 20/05/13 : Soleil quitte le Taureau et entre en Gémeaux
  • 21/05/13 : Uranus (11° Bélier) carré exact Pluton R (11° Capricorne)
  • 25/05/13 : Pleine Lune sur l’axe Gémeaux-Sagittaire; Éclipse lunaire pénombrale
  • 31/05/13 : Mercure quitte le Gémeaux et entre en Cancer
  • 31/05/13 : Mars quitte le Taureau et entre en Gémeaux

Tentative de résumé du ciel de mai 2013:

Le mois débute sous haute influence « martienne » : la planète Mars
forme plusieurs aspects importants et apparaît comme la planète qui
prend les devants pour « mettre en action le nouveau ».

Mars, qui a quitté le Bélier le 20 avril, n’est pas à son meilleur
dans le signe du Taureau, où, selon les termes de l’astrologie
traditionnelle, la planète est dite « affligée ». Pourtant, même si la
planète Mars est effectivement alourdie par la Terre du Taureau, elle
réussit quand même à jouer son rôle de leader et contribue à bâtir une
énergie très dense qui culmine au moment de la Nouvelle Lune Éclipse
solaire annulaire du 10 mai.

Pour les deux premières semaines du mois, par différents aspects
(dont certains ne sont pas dans le calendrier, mais visibles sur le
graphique de la Nouvelle Lune ci-dessous), Mars est en contact avec pas
moins de 6 éléments, 4 planètes et 2 points karmiques : Soleil, Mercure,
Saturne, Pluton, Chiron et l’axe Nœud Nord – Nœud Sud.

Mars en tant que planète de Feu se combine donc ici à l’élément Terre
du Taureau afin de supporter l’intégration « dans la matière » de la
puissante lumière propre au Wesak. Notons que, sous des orbes variables,
Mars est en conjonction avec le Soleil presque tout au long du mois.
Cet amalgame Soleil-Mars induit beaucoup de feu énergétique; feu qui
peut prendre la forme d’irritabilité, d’impatience et de symptômes
physiques inflammatoires (mal de tête, digestion perturbée, mal aux
articulations, etc.).

Ce transit de Mars en Taureau, qui présente l’originalité de toucher
plusieurs planètes et points karmiques, offre donc de multiples
opportunités pour canaliser de façon positive l’élément Feu, pour agir
et pour renforcer ces attributs : patience, constance, persévérance,
concentration, focus, discipline, courage, créativité et leadership.

Dans la grande perfection des « mathématiques divines », il n’y a ni
hasard ni accident. Et que nous ayons ainsi la possibilité d’intégrer
tous ces attributs au début du mois en est un bel exemple. En effet,
tous ces attributs peuvent s’avérer fort utiles « pour la suite des
choses » et pour nous aider à voguer sur les puissantes vagues du mois
de mai, caractérisé par les éclipses et par la quadrature Uranus-Pluton.

Cette quadrature, à elle seule, aurait suffi à faire du mois de mai
un mois de « Grand Passage ». Mais voici qu’au carré Uranus-Pluton se
superpose deux éclipses ! Cette apparente coïncidence, bien évidemment,
en n’est pas une :

« De façon imagée, disons que cette synchronicité suggère une
surcharge, appelons-la électrique, avec un risque élevé de survoltage…
Chaque année, lors d’une Nouvelle Lune ou lors d’une Pleine Lune, le
ciel est marqué à quelques reprises par des éclipses. À priori, il n’y a
donc rien d’exceptionnel dans le fait d’en retrouver dans le ciel de
2013. Ce qui mérite toute notre attention cette année, c’est le timing
des éclipses, le moment où celles-ci vont déployer leurs effets…
L’amalgame de toutes ces influences qui se combinent en même temps
risque fort de nous offrir un mois de mai, disons spectaculaire ! »
- extrait du Bulletin Équinoxe Printemps 2013, pages 35 et 36

Un petit rappel sur l’importance du carré Uranus-Pluton :


  • La quadrature entre Uranus en Bélier et Pluton en Capricorne est un
    aspect majeur et historique. Entre le 24 juin 2012 et le 17 mars 2015,
    le carré entre ces deux planètes se forme sept fois au degré exact. En
    tenant compte de l’orbe accepté pour qu’un carré soit influent, en
    réalité, le carré Uranus-Pluton est actif de 2011 à 2016; ce qui donne
    six ans de bouleversements mondiaux sous l’influence de ce carré, d’une
    durée exceptionnellement longue.
  • Le 21 mai 2013 est la troisième fois que le carré se forme au degré
    exact. Le degré exact en astrologie est important comme indicateur d’une
    possible intensification, mais cela n’indique pas forcément qu’un
    évènement majeur va survenir précisément à cette date. Ce qui est
    certain, par ailleurs, c’est que les effets du carré vont vibrer encore
    plus intensément tout au long de ce printemps 2013.

Même si ce carré a tout le pouvoir de nous affecter individuellement
(selon nos thèmes astrologiques de naissance), il a d’abord et avant
tout pour fonction de propulser vers l’avant des changements
révolutionnaires au niveau mondial, des changements qui touchent
l’ensemble de la planète. En mai 2013, l’effet « surprise inattendue »
propre à Uranus peut se manifester tout autant au niveau climatique,
environnemental, qu’au niveau sociopolitique, financier ou autre… Chose
certaine, comme déjà écrit dans le Bulletin Annuel 2012 :

« … la Terre et ses structures actuelles sont au cœur
d’une époque révolutionnaire où tous les changements sont possibles,
mais où surtout, pour sûr, et certain, maintenir le statu quo est
impossible »
- extrait du Bulletin Annuel 2012, page 72

En mai 2013, le statu quo sera d’autant plus difficile à maintenir
que les éclipses du 10 mai et du 25 mai sont deux formidables vortex
énergétiques qui suggèrent fortement de délester le passé, voire même,
dans certains cas, de « faire table rase du passé ».

En astrologie traditionnelle, les éclipses sont considérées comme des
moments plutôt perturbés, perturbants et négatifs. Du point de vue de
l’astrologie intuitive, au contraire, les éclipses sont des moments
d’opportunités uniques pour s’aligner avec les énergies de la Nouvelle
Terre :

« Lors d’une éclipse, le Soleil, la Lune et la Terre sont alignés
de telle sorte que le flux des radiations solaires qui arrivent
normalement sur notre planète est partiellement interrompu. Bien sûr, il
y a des différences entre les éclipses lunaires et les éclipses
solaires. Il y a aussi différents degrés d’interruption du flux des
radiations selon le type d’éclipse : partielle, pénombrale, annulaire,
totale… Cette altération du champ électromagnétique, propre aux
éclipses, favorise une dissolution des empreintes énergétiques et une
reconfiguration des consciences. Ainsi, un peu comme lorsque tous les
systèmes d’un ordinateur sont actualisés, les éclipses ont pour fonction
d’effacer les vieux programmes et d’en installer des nouveaux. Ces
formidables opportunités de transformation, voire de mutation, touchent
tous les plans : ceux de la Terre, ceux des ancrages collectifs de la
grande famille humaine, et ceux de nos inconscients individuels. »
- extrait du Bulletin Équinoxe Printemps 2013, pages 40 et 41

Une dernière observation sur les singularités de mai 2013 : en 30
jours, la planète Mercure change trois fois de signes, passant du Bélier
au Taureau, du Taureau au Gémeaux, puis le 31 mai, du Gémeaux au
Cancer. Ceci signifie que « le pas de Mercure » est très rapide ce
mois-ci, et que ce tempo va induire une accélération et une
intensification du rythme de nos vies. Mercure étant aussi associé au
mental et au système nerveux, ce mois-ci, il est plus que recommandé de
choisir des pensées nourrissantes, apaisantes et qui élèvent notre
fréquence vibratoire. Je suggère aussi de privilégier l’état de « Témoin
» et de bien veiller à la santé du système nerveux.

Tout ceci mis ensemble, vous l’avez compris, donne une saveur assez
unique à ce mois de mai 2013. Il y a une telle densité énergétique dans
ce mois, que, bien sincèrement, je peine à trouver les mots justes pour
conclure ce tour d’horizon… En toute simplicité, je vous partage ces
quelques inspirations du moment : renouvelons chaque matin l’intention
de vivre une journée à la fois, calmement, bien enracinés ici et
maintenant; observons avec bienveillance ce qui se passe lorsque nous
sommes happés par le bavardage du mental, versus les ressentis qui
émergent lorsque nous sommes dans le cœur, au présent; ne pas résister,
ne rien forcer et tout simplement faire de son mieux, en acceptant ce
qui est… OM.

Survol rapide de la Nouvelle Lune de mai 2013 / Éclipse solaire annulaire



  • La Nouvelle Lune du mois de mai 2013 a lieu le vendredi 10, à
    00h30 UTC, heure Greenwich / à 02h30 – heure d’été, en France / le
    jeudi 9 à 20h30 HAE, au Québec / et le 9 mai à 17h30 HAP, heure
    Pacifique.
  • Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 19° Taureau.
  • Cette Nouvelle Lune est au cœur d’un intense amas planétaire (5
    éléments en Taureau). Soleil-Lune sont en conjonction très serrés avec
    Mercure (17° Taureau), Nœud Sud (16° Taureau) et Mars (14° Taureau).
  • Soleil-Lune sont, de soi, opposés au Nœud Nord en Scorpion.
  • Notons que dans un orbe plus large de 7°, Mars en Taureau est opposé à Saturne rétrograde (7° Scorpion).
  • Soleil-Lune (et Mercure-Mars-Nœud Sud) forment un beau sextile à Chiron, qui est à 13° Poissons.
  • Cette Nouvelle Lune est une des plus complexes de l’année, car elle
    est marquée par trois « faits saillants » tous aussi sensibles les uns
    que les autres :
  • Elle dynamise fortement l’axe Nœud Sud – Nœud Nord sur l’axe Taureau – Scorpion.
  • La quadrature Uranus-Pluton (exacte le 21 mai), avec seulement un
    degré d’orbe, est déjà toute puissante dans ses manifestations.
  • Et finalement, la première éclipse solaire de l’année qui, même si elle n’est pas totale, demeure très puissante.
  • L’éclipse solaire annulaire a lieu à 00h26 UTC, soit 4 minutes avant
    la Nouvelle Lune / heure exacte pour la France 02h26 / pour le Québec,
    le 9 mai à 20h26 / et finalement le 9 à 17h26, heure Pacifique.
  • Pour en savoir plus sur cette éclipse solaire annulaire, voici deux hyperliens :
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89clipse_solaire_du_10_mai_2013
  • http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEgoogle/SEgoogle2001/SE2013May10Agoogle.html
  • Notons que l’éclipse du 10 mai est en lien direct avec celle du 25
    avril. En effet, ces deux éclipses touchent de plein fouet le Nœud Sud
    en Taureau, point karmique qui représente une bibliothèque remplie des
    mémoires antérieures de la Terre et du collectif (aussi appelés Annales
    Akashiques):
  • « Le Nœud Sud est par définition le point karmique où sont
    stockées (emmagasinées) les mémoires antérieures. Le Nœud Nord
    représente le nouveau, le futur en tant qu’idéal vers lequel nous devons
    tendre. En réalité, dans le langage astrologique, rien ne représente
    aussi bien la remise à niveau d’un ordinateur (reset) que cet axe. Dans
    cette analogie, le Nœud Sud symbolise les vieux programmes à décharger,
    et le Nœud Nord symbolise les nouveaux programmes à télécharger. Voici
    donc une période d’environ deux semaines entièrement dédiée à relâcher
    des mémoires et à laisser partir le passé. Dans le contexte général «
    post 2012 » et dans celui de la quadrature Uranus-Pluton, aucun doute
    possible : ces éclipses sont un rendez-vous historique ! … Au printemps
    2013, ces éclipses, que nous pourrions tout aussi bien appeler « les
    éclipses au Nœud sud » sont de formidables opportunités, individuelles
    et collectives, pour relâcher les mémoires négatives qui bloquent le
    libre flot des nouvelles énergies qui sont déjà en train de se mettre en
    place. »
    - extrait du Bulletin Équinoxe Printemps 2013, pages 42 et 43

Survol rapide de la Pleine Lune de mai 2013 / Éclipse lunaire pénombrale:







  • La Pleine Lune du mois de mai 2013 a lieu le samedi 25 à
    04h26 UTC, heure Greenwich / à 06h26 – heure d’été, en France / à 00h26
    HAE Québec / et le vendredi 24 à 21h26 HAP, heure Pacifique.
  • Le Soleil à 4° Gémeaux est alors en opposition exacte avec la Lune à 4° Sagittaire.
  • Le Soleil de la PL est conjoint à Mars (25° Taureau) ; de soi, la Lune de la PL est opposée à Mars.
  • Soleil-Lune sont carrés à Neptune dans un orbe serré d’un degré (Neptune à 5° Poissons).
  • L’éclipse lunaire pénombrale a lieu à 04h11 UTC, soit 15 minutes
    avant la Pleine Lune / heure exacte pour la France 06h11 / pour le
    Québec, 00h11 / et finalement le 24 21h11, heure Pacifique :
  • http://pgj.pagesperso-orange.fr/lune250513.htm
  • Cette éclipse ne touche pas l’axe Nœud Nord – Nœud Sud, comme les
    deux précédentes. Elle est donc moins empreinte de l’intense ambiance «
    délester le passé » dans laquelle nous avons baigné depuis le 25 avril.
    Par contre, vu qu’elle est à seulement quatre jours du degré exact «
    Uranus carré Pluton », elle est chargée d’un souffle puissant et
    révolutionnaire qui touche le collectif et le planétaire.
  • Finalement, comme visible sur le graphique, cette Pleine Lune
    éclipse présente les balbutiements du Grand Triangle dans les signes
    d’eau (Cancer-Scorpion-Poissons) ; triangle qui va caractériser l’été
    2013. À ce titre, elle est éminemment « préparatoire » pour le prochain
    Grand Portail, celui du Solstice du 21 juin, et je la ressens comme très
    positive…. D’autant plus positive que, ne l’oublions pas, cette Pleine
    Lune du 25 mai est aussi l’apogée du Wesak. De nombreuses célébrations
    et méditations du Wesak se tiendront à cette date, journée de lumière et
    journée pour se laisser guider par le cœur :

« Il est temps de reconnaître que vous n’avez pas besoin d’évaluer
ce qui se passe avec vous au quotidien. Vous pouvez laisser aller le
mental maintenant. Les jours où vos émotions fluctuent et les jours où
vous êtes confus au sujet de la dépression, du doute, de la peur –
simplement, permettre. C’est le cœur fait le travail qu’il doit faire.
C’est le cœur qui filtre tout ce qui ne vous aidera pas pour votre
prochaine étape. Laissez le cœur faire son travail sans jugement, sans
crainte de vous-même, sans confusion quant à votre monde. »
– Lee Harris (Zacahry) extrait de « Demandez au cœur (car il sait tout) » / http://www.leeharrisenergy.com/

Annexe – Suggestions de textes, compléments au contenu de ce bulletin :

Annales Akashiques pour mai 2013 :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=11071

La fin des tribulations :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=11073

Premières Salves de la Nouvelle Astrologie :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=11010

Se libérer des entraves de l’illusion & La naissance de l’humain galactique:

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=11021

Quelques petites notes :


  • Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui
    s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des
    astres et proposent donc, de soi, un propos général. Il est tout à fait
    normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
  • Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (longitude horaire 0.00 ; décalage 0.00).
  • Le Bulletin Équinoxe Printemps 2013 « Festina lente ! L’art d’avancer à petits pas dans les Nouvelles Énergies »
    a été mis en ligne le 26 mars. Il est toujours disponible sur mon site
    internet. Pour plus d’information, allez simplement sur la page
    d’ouverture du site ; voir l’encadré en haut de page.

Merci et au grand plaisir de se retrouver autour du prochain bulletin
mensuel, celui de juin 2013. D’ici là, je vous envoie mes plus belles
pensées lumineuses pour un très beau et très « vibrant » mois de mai
2013 ; mois que je nous souhaite rempli d’amour, de belles découvertes,
et de la joie de participer à l’avènement de la Nouvelle Terre…

Paix. Amour. Lumière. Joie !

Namasté.

www.danielleclermont.com

© 2013, danielleclermont.com. Tous droits réservés pour tous pays
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Sam Juin 01 2013, 16:50

Bulletin juin 2013

source : http://www.danielleclermont.com/DCblog/?p=301#more-301


Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

À mi-chemin de l’année, accueillir le Solstice et intégrer l’affluence des nouvelles énergies

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations
chaleureuses du Québec vers vous tous, aux quatre coins de la planète.
Au moment où j’écris ces lignes, nous sommes aux derniers jours de ce
fameux mois de mai 2013, et de l’autre côté de la série des trois
éclipses (celles du 25 avril au 25 mai). Et une seule phrase me vient en
tête, comme une ritournelle quasi obsessionnelle : quel mois de mai !!! Ouf et triple-ouf !

« Sur le seuil de juin 2013, et après avoir traversé le mois de
mai, je ressens un étrange vrombissement en moi. Disons que ça vibre
fort. Spontanément, il me vient cette image : nous venons de traverser
une initiation… Individuelle, collective, planétaire ? Probablement un
peu de tout ça en même temps. Chacun d’entre nous aura absorbé les
puissantes transmutations induites par les trois éclipses et par la
réactivation du carré Uranus-Pluton d’une façon unique et personnelle.
Mais tous – consciemment ou pas – nous arrivons profondément transformés
au prochain grand rendez-vous, celui du Solstice d’été (hiver pour
l’hémisphère sud), le 21 juin 2013. »
- extrait du Bulletin Équinoxe Printemps 2013, page 48

Bien sûr, je ne connais pas le détail de ce que chacun d’entre vous a
vécu depuis un mois… Tout de même, je soupçonne que nous sommes très
nombreux à avoir ressentis la fulgurante énergie des dernières semaines;
énergie que je qualifierais d’intense (bien entendu), de «
tourbillonnante » et aussi (parfois) de plutôt déroutante. Voici un
texte de Lauren Gorgo, intitulé Inversion de la Polarité Personnelle : préparation à l’ascension, et qui résume assez bien mon expérience des énergies actuelles :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=12448

Pour ma part, je suis à ce point « habitée » par le foisonnement des
dernières semaines, que je ne sais même plus par où commencer ce billet
d’humeur… Le plus sage est tout simplement de vous partager en toute
transparence « ce qui est » : ici, le passage fin mai – début juin est
un véritable tourbillon, un défi de logistique de tous les instants,
ainsi qu’un exercice de contorsionniste digne du Cirque du Soleil. Pour
toutes ces raisons, j’amorce ce Bulletin MétéoAstro©de juin 2013 avec l’étrange sensation d’avoir à tourner les coins ronds (expression québécoise qui signifie procéder avec approximation, sans aller dans le détail).

Je vous rassure tout de suite : vous retrouverez dans ce bulletin
l’essentiel des informations de base propres au Bulletin MétéoAstro©.
Simplement vous partager que ma concentration est vacillante, volatile,
et que, dans ce tourbillon, il me semble que je n’aurai pas le temps de
peaufiner autant que je le souhaiterais. Amusant, tout en écrivant ces
mots, voici que j’entends : la Nouvelle Énergie est si surprenante, peut-être qu’au final, ni vous ni moi n’y verrons de différence. Allez donc savoir ? Il est vrai que le temps est une donnée de plus en plus subjective et élastique… Sourire cosmique.

Préciser aussi ceci : même si vacillante et « à la course », je vais
très bien. Je suis simplement au cœur d’un ce des grands passages de la
vie où « tout arrive en même temps ». Cela demande une révision
constante des priorités, de la souplesse, et un bon sens de l’humour.
C’est aussi très satisfaisant et excitant. Ces circonstances de vie
personnelle (entre autres exemples, le fait d’accompagner ma maman de 84
ans qui est au cœur d’un gros déménagement) sont, j’en suis convaincue,
en alignement parfait avec la Nouvelle Énergie qui, en 2013, s’installe
avec une puissance inégalée.

Tout ceci pour dire, chers lecteurs, que la création de ce bulletin
se fait dans une atmosphère assez particulière. Atmosphère qui, somme
toute, me plaît bien : je ne suis pas à vous parler de changement comme
je l’ai si souvent fait depuis sept ans, je suis à vivre le changement…
De la même façon, je vous imagine aussi en train de vivre le changement
(plutôt que lire sur ce sujet) : changement intérieur de perceptions;
changement intérieur de système de croyances; changement intérieur des
valeurs profondes et réajustement des priorités; changement extérieur de
circonstances de vie (travail, relation, lieu d’habitation), etc.

Bref, nous pouvons bien mettre le mot changement à toutes les sauces, il n’en demeure pas que moins que : ça y est, nous y sommes !
Comme plusieurs canalisations issues de différentes sources le répètent
avec de plus en plus d’insistance, la Nouvelle Terre est réellement en
train de s’installer, avec tout ce que cela comporte de surprises, de
découvertes, de défis, de nouvelles créations et de moments insolites :

Le Nouvel Âge est arrivé et la preuve en devient évidente pour tous ceux qui décident de le voir :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=12406

J’ai déjà écrit dans les bulletins précédents sur ce thème majeur de
2013 : des pans entiers de nos vies se terminent afin de faire de la
place pour « le Nouveau ». Pour ne citer que cet exemple, en ce moment,
dans mon entourage proche, pas moins de huit déménagements ont lieu; ce
qui est un très bon indice des formidables poussées vers l’avant propres
à 2013. Je vous invite donc à observer comment se manifestent en vous
et autour de vous les nouvelles énergies, et, bien sûr, au-delà des
jugements « bon – pas bon », accepter, accueillir et remercier.

Maintenant, avant d’explorer le ciel de juin, un mot sur notre Mère
la Terre. J’ai toujours ressenti une connexion toute particulière avec
notre vaisseau d’accueil, la belle boule bleue. En mai, ce ressenti
s’est beaucoup intensifié : plus on avance dans l’année, plus je ressens
que 2013 est l’année de Gaïa, une année exceptionnelle où les énergies
féminines (au sens du Féminin Sacré) retrouvent leurs chemins, du plus
profond de la Terre jusqu’a sa surface; du plus profond de nos
inconscients jusqu’à la surface de nos consciences.

Depuis le dernier Wesak, vous avez traversé le tunnel de passage :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=12533

Au cas où cette vue d’ensemble vous aurait échappée, voici quelques
exemples en lien avec Gaïa et qui ont caractérisé les dernières
semaines : une séquence de plusieurs éruptions solaires majeures, les
plus puissantes enregistrées depuis le début de l’année; une météo pour
le moins déréglée, avec différentes manifestations selon les endroits de
la planète (tornades monstres aux États-Unis, pluies diluviennes,
inondations, neige en mai en France et au Québec, etc.); une activité
plus intense au niveau de la Ceinture de feu du Pacifique (volcans qui
s’éveillent et une série de trois séismes majeurs les 23 et 24 mai),
etc.

Ainsi, la Terre, en tant que Gaïa et en tant qu’entité bien vivante
parfaitement connectée au Cosmos, est réellement le vecteur par lequel «
le Nouveau » arrive… Rien n’annonce que ces turbulences vont s’atténuer
dans les prochains mois, tout au contraire; de là l’importance toujours
plus grande de pratiquer quotidiennement des exercices d’ancrage et
d’enracinement (voir l’hyperlien sur ce sujet en annexe, à la fin du
bulletin).

Voici maintenant la météo astrologique du mois de juin 2013 :


  • 03/06/13 : Vénus quitte le Gémeaux et entre en Cancer
  • 07/06/13 : Neptune tourne rétrograde à 5° Poissons (Direct le 13/11/13)
  • 07/06/13 : Mars (5° Gémeaux) carré Neptune R (5° Poissons)
  • 08/06/13 : Nouvelle Lune en Gémeaux
  • 09/06/13 : Lune Noire quitte le Gémeaux et entre en Cancer
  • 11/06/13 : Saturne R (5° Scorpion) trigone Neptune R (5° Poissons)
  • 17/06/13 : Mars (12° Gémeaux) sextile Uranus (12° Bélier)
  • 20/06/13 : Mars (13° Gémeaux) carré Chiron (13° Poissons)
  • 21/06/13 : Solstice d’été : Soleil à 0°0’ Cancer à 05h04 UTC
  • 23/06/13 : Pleine Lune sur l’axe Cancer – Capricorne
  • 26/06/13 : Jupiter quitte le Gémeaux et entre en Cancer
  • 26/06/13 : Mercure tourne rétrograde à 23° Cancer (Direct le 20/07/13)
  • 27/06/13 : Vénus quitte le Cancer et entre en Lion

Tentative de résumé du ciel de juin 2013:

« Le mois de juin, en tant que sixième mois, est le mois médian de
l’année. C’est aussi le mois pivot de l’année, puisque c’est le seul
mois de 2013 où des planètes
(majeures) changent de signe : Jupiter et Lune Noire passent du Gémeaux au Cancer. Au niveau énergétique, l’image « basculer d’un monde à un autre« ,
déjà citée pour décrire les vives différences entre les configurations
du printemps et celles de l’été, suggère que le mois de juin est un mois
de transition. Juin est un trait d’union qui permet de faire le lien
entre le moment où les nouvelles énergies MultiD descendent (les cinq
premiers mois de l’année), et le moment où elles s’intègrent et
s’harmonisent avec le 3D (les six derniers mois de l’année). Transition
aussi sous cette forme : en juin, nous ne sommes pas encore sortis des
très hautes fréquences perturbatrices du carré exact Uranus-Pluton du 21
mai, et nous ne sommes pas non plus tout à fait entrés dans les bonnes
grâces du triangle
« Jupiter en Cancer + Saturne en Scorpion + Neptune en Poissons« . Le rayonnement de ce triangle (trigone) sera à son « peak« , à son maximum de magnitude, à la mi-juillet, soit au cœur de l’été. » - extrait du Bulletin Équinoxe Printemps 2013, page 51

« Changement de décor ! » est un très bon slogan pour décrire
l’essentiel de ce mois de juin 2013. Notons d’abord le mouvement des
trois planètes rapides : le 31 mai, Mercure a passé du Gémeaux au Cancer
et Mars a passé du Taureau au Gémeaux ; le 3 juin, Vénus passe du
Gémeaux au Cancer. Ce changement de décor, perceptible dès les premiers
jours de juin, pourrait fort bien s’intituler « Bienvenue dans les énergies du signe du Cancer ».
Au fur et à mesure que nous progresserons dans le mois, à Mercure-Vénus
en Cancer viendront s’ajouter la Lune Noire, le Soleil et Jupiter.

Quelques mots donc sur ce signe, le quatrième de la roue du zodiaque, signe cardinal associé à la Lune et à l’élément Eau :

«… (Les) symboliques du Cancer : la naissance, l’enfance,
la famille, le domicile en tant que nid familial ; les sentiments, la
sensibilité, l’intuition ; tout ce qui touche au féminin, et au sens
plus large, la polarité Yin, le Féminin Sacré.
Au niveau
karmique, le signe du Cancer est associé au désir d’explorer la nature
des liens familiaux, au besoin de méditer sur l’origine de la vie et sur
les nôtres, plus personnelles. Le Cancer est un appel pour retrouver le
sens profond de nos racines, de nos fondations, pour ensuite apprendre à
nous détacher du passé. Étant donné la forte tendance du Cancer à être
tourné vers le passé, une
« exagération Cancer« … invite à faire un effort pour vivre davantage le moment présent. » - extrait du Bulletin Équinoxe Printemps 2013, page 54

Il y a beaucoup (beaucoup !) à dire sur toutes ces planètes en transit dans le signe du Cancer :

- d’une part elles activent un grand triangle en signe d’eau
(formation de trigones avec Saturne rétrograde autour de 5° Scorpion, et
avec Neptune à 5° Poissons).

- d’autre part, à chaque fois qu’elles transitent autour du dixième
degré du Cancer (+ ou – 4 degrés) elles réactivent la quadrature
Uranus-Pluton (se retrouvant alors soit en carré avec Uranus, soit en
opposition avec Pluton).

La somme de toutes ces influences qui est très vaste (surtout au
niveau des planètes lentes et des points karmiques) sera détaillée en
profondeur dans le prochain Bulletin Spécial, celuiconsacré à l’été 2013.

Pour le moment, retenir surtout ceci : en même temps que nous allons
ressentir une différence induite par les changements de signes des
planètes rapides, le degré d’intensité, lui, ne diminuera pas pour
autant, pas du tout… Le mot « abondance », déjà utilisé pour qualifier
le mois de mai, reste totalement d’actualité en juin.

Les deux premières semaines du mois sont très denses, encore
davantage que ce que montre le calendrier ci-dessus. Exceptionnellement,
je mets ici les dates des aspects formés par les le duo Mercure-Vénus,
car cette liste pourrait vous aider à suivre la cadence extrêmement
rapide des vagues énergétiques des quinze premiers jours de juin :


  • 03/06/13 : Mercure (5° Cancer) trigone Neptune (5° Poissons)
  • 04/06/13 : Mercure (5° Cancer) trigone Saturne R (5° Scorpion)
  • 07/06/13 : Vénus (5° Cancer) trigone Neptune (5° Poissons)
  • 07/06/13 : Vénus (5° Cancer) trigone Saturne R (5° Scorpion)
  • 07/06/13 : Mercure (10° Cancer) opposée Pluton R (10° Capricorne)
  • 08/06/13 : Mercure (11° Cancer) carrée Uranus (11° Bélier)
  • 11/06/13 : Vénus (10° Cancer) opposée Pluton R (10° Capricorne)
  • 12/06/13 : Vénus (11° Cancer) carrée Uranus (11° Bélier)

Notons bien ces dates sur le calendrier et observons ce que nous
expérimenterons tout au long de cette séquence, car tous ces aspects de
Mercure (le mental et l’intellect) et de Vénus (le cœur et les
sentiments) sont préparatoires pour les mois de juillet, août et
septembre, lorsqu’à leur tour, le Soleil, Jupiter et la Lune Noire
transiteront sur ces mêmes degrés en Cancer (s’insérant alors dans les
dynamiques du triangle en Eau et de la quadrature Uranus-Pluton).

Un autre changement de signe dont nous allons sentir les effets tout au long du mois est celui de la planète Mars. La planète rouge a quitté le Taureau le 31 mai et séjourne maintenant en Gémeaux (jusqu’au 13 juillet 2013) : « Quand
Mars transite les Gémeaux, la puissance d’action s’extériorise à
travers les mots, la communication, les apprentissages. On s’intéresse à
beaucoup de choses différentes, simultanément, on multiplie les actes,
les expérimentations, on répond rapidement aux différentes
sollicitations. On agit rapidement, avec dextérité, mais aussi avec
nervosité et impatience. »
- source : http://www.astralgraal.com/mars_transit.php

Par ailleurs, précisément sur ce thème des communications, ce
mois-ci, redoublons de vigilance et de prudence : le 7 juin, veille de
Nouvelle Lune en Gémeaux, la rétrogradation de Neptune, doublée par un
carré avec Mars, induit un climat de tension, de confusion et
d’hyperémotivité. La même prudence sera de rigueur du 26 juin au 20
juillet, alors que Mercure (planète qui régit les communications) sera
rétrograde en Cancer.

Le cycle rétrograde de Neptune en Poisson (d’une durée d’environ six
mois) favorise un retour vers l’intérieur. Mais nous ne ressentirons pas
les qualités spirituelles de ce cycle exactement le 7 juin. Neptune
étant une planète très lente, elle demeure « stationnaire » plusieurs
jours. Au fur et à mesure que le mois avancera, il sera plus aisé de
ressentir les bienfaits de cette rétrogradation, qui est une invitation à
l’introspection, à la contemplation et à la compassion.

À ce point du bulletin, chers lecteurs, je n’ai couvert qu’une partie
de tout ce qui bouge dans le ciel de juin. Parmi les événements majeurs
du mois, il reste encore beaucoup : le trigone Saturne – Neptune,
l’arrivée de la Lune Noire et de Jupiter en Cancer, et, bien sûr, le
Grand Portail du Solstice du 21 juin ! Ouf… J’imagine que vous commencez
à ressentir pourquoi le qualificatif « abondant » est tout aussi
pertinent pour décrire le mois de juin qu’il le fut pour décrire le mois
de mai…

Tous ces grands thèmes astrologiques ont déjà été abordés dans le Bulletin Équinoxe Printemps 2013 et vont être encore davantage approfondis dans le Bulletin Solstice Été 2013.

Voici donc deux autres extraits du Bulletin Équinoxe Printemps 2013 qui
résument ces influences et qui permettent d’appréhender ce mois, qui
est loin d’être banal, en restant ouvert, curieux et confiant :

« Ce passage progressif du Gémeaux Air-mutable au Cancer
Eau-cardinal va contribuer favorablement à calmer la fébrilité du mental
et celle du système nerveux. Les transits de Jupiter et de la Lune
Noire en Gémeaux ayant exacerbé les attributs de ce signe associé à
Mercure, leur arrivée en Cancer (associé à la Lune) va ralentir le tempo
et aider le système nerveux à se rééquilibrer. »
- extrait du Bulletin Équinoxe Printemps 2013, page 53

« … un autre changement d’atmosphère majeur survient à partir du
21 juin, alors que nous traverserons le deuxième Grand Portail
énergétique de l’année, celui du Solstice ; Solstice qui signale le
début officiel de l’été pour l’hémisphère nord ; celui de l’hiver pour
l’hémisphère sud. Mais, peu importe de quel côté de l’Équateur nous nous
trouvons, sous l’influence la journée la plus longue de l’année, ou
sous celle de la nuit la plus longue, dans tous les cas, au moment du
Solstice nous allons recevoir une autre puissante douche de lumière.
Celle-ci, par sa puissance, est certes comparable à celle de l’Équinoxe
de mars. Mais son déploiement est différent : en mars, la danse du
Soleil nous signifiait le début de l’année astrologique. En juin, nous
entrons dans une phase de manifestations bien tangibles des intentions
semées tout au long des trois derniers mois (du 20 mars au 21 juin). Sur
ce, il ne me reste plus qu’à nous souhaiter un heureux passage à l’été
2013 ! Puisse cette saison où la nature se déploie dans toute sa
générosité être aussi empreinte de la joie de voir nos créations
croître, toutes en beauté et en harmonie. »
- extrait du Bulletin Équinoxe Printemps 2013, pages 57-58

Survol rapide de la Nouvelle Lune de juin 2013 :


  • La Nouvelle Lune du mois de juin 2013 a lieu le samedi 8, à
    15h36 UTC, heure Greenwich / à 17h36 – heure d’été, en France / à 11h36
    HAE, au Québec / et à 08h36 HAP, heure Pacifique.
  • Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 18° Gémeaux.
  • Soleil-Lune de la NL sont conjoints à Jupiter qui est à 26° Gémeaux.
    Notons que Jupiter est lui-même conjoint à la Lune Noire qui est 0°
    Cancer.
  • Soleil-Lune de la NL forment aussi un carré à l’astéroïde Chiron (14° Poissons).
  • Cette Nouvelle Lune, très puissante, est une invitation pour
    transcender les dualités tête-cœur et matière-esprit, en élargissant nos
    fenêtres de perceptions.
  • Avec humour, disons : si vous n’aimez pas ce que vous percevez de
    vous-même, de votre existence et du monde qui vous entoure, changez la
    prescription de vos lunettes !
    Le sens de l’humour étant justement
    une qualité des Gémeaux, profitons de cette NL pour imprégner cette
    journée avec encore davantage de légèreté et de joie.
  • Finalement, parce que la NL est carrée à Chiron, un peu comme au
    mois de mai, encore beaucoup « se brasse » au niveau des guérisons. Une
    suggestion, rester concentré sur les connexions entre le Ciel et la
    Terre, entre la tête et au cœur, et prendre le temps d’intégrer ce qui
    est en prenant souvent de belles et douces pauses « respiration
    consciente ».

Survol rapide de la Pleine Lune de juin 2013 :


  • La Pleine Lune du mois de juin 2013 a lieu le dimanche 23 à
    11h33 UTC, heure Greenwich / à 13h33 – heure d’été, en France / à 07h33
    HAE Québec / et à 04h33 HAP, heure Pacifique.
  • Le Soleil à 2° Cancer est alors en opposition exacte avec la Lune à 2° Capricorne.
  • Le Soleil de la PL est conjoint quasi-exact à Jupiter (29°
    Gémeaux) et à la Lune Noire (1° Cancer) ; de soi, la Lune de la PL est
    opposée à Jupiter et à la Lune Noire.
  • De l’autre côté de la Roue du zodiaque, la Lune en Capricorne, elle,
    est conjointe à Pluton (rétrograde à 10° Capricorne) ; de soi, le
    Soleil de la PL est opposé à Pluton.
  • Le Soleil de la PL est aussi au cœur du grand triangle en Eau,
    c’est-à-dire trigone à Saturne (rétrograde à 4° Scorpion) et trigone à
    Neptune (rétrograde à 4° Poissons).
  • La Lune de la PL est sextile à Saturne et sextile à Neptune.
  • Oh, intense Pleine Lune ! Celle-ci est la troisième « super Pleine
    Lune » d’affilée ; le genre de Pleine Lune qui a tout le pouvoir
    d’intensifier les mouvements des marées, des tectoniques des plaques ;
    et aussi intensifier des grands mouvements dans nos psychés.
  • Voici un excellent moment pour mettre en pratique des techniques
    d’ancrage et pour avoir le courage de faire face aux vérités induites
    par les Nouvelles Énergies tant espérées.
  • Aussi, important : le cycle de reprise de pouvoir par le féminin (au
    sens du Féminin Sacré et au sens de Gaïa) déjà commencé depuis quelques
    mois va aussi s’intensifier.
  • Tout à côté du Grand Portail du 21 juin, c’est donc un excellent
    moment pour faire des méditations (en solo ou en groupe) pour la
    réconciliation, l’harmonisation et la fusion du Féminin et du Masculin,
    en nous et autour de nous.

Annexe : Le ciel astrologique au moment du Solstice du 21 juin 2013 :


J’inclus ici le graphique du Solstice d’été 2013 (Solstice d’hiver
pour l’hémisphère sud), ce qui permet de voir les configurations
astrologiques du Solstice. Si vous souhaitez faire un rituel au moment
précis du Solstice, qui a une forte valeur symbolique très puissante de «
Lumière », voici les heures exactes : 05h04 UTC ; 07h04 heure France ;
01h04 HAE, heure Québec ; et le 20 juin à 22h04 HAP, heure Pacifique.

Sur cette journée du 21 juin 2013, qui, mise à part la position de la
Lune, est assez semblable à celle du 23 juin, j’attire votre attention
sur le beau triangle formé dans les trois signes d’eau. L’eau c’est la
Vie sur Terre ! C’est aussi la sensibilité, la réceptivité, les
sentiments. Au traditionnel feu de la St-Jean (24 juin), qui est en fait
une très ancienne célébration du Solstice d’été, cette année, il est
tout à fait de mise de rajouter un rituel qui met aussi en avant
l’élément eau (exemple : un bain aux sels me mer ou une douche « nature »
sous la pluie). OM

Annexe – Liens complémentaires au contenu du bulletin :

Technique d’ancrage :

http://guerir-l-angoisse-et-la-depression.fr/lancrage-une-excellente-technique-pour-ceux-qui-pensent-trop/

Pour lire sur comment les éruptions solaires soutiennent notre ascension :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=12205

Météo énergétique :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=12655

Pour suivre l’activité cosmique et celle sur le Soleil :

http://www.spaceweather.com/

Pour suivre l’activité volcanique en temps réel :

http://www.activolcans.info/Info-volcans-carte-monde.php

Quelques petites notes :


  • Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui
    s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des
    astres et proposent donc, de soi, un propos général. Il est tout à fait
    normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
  • Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (longitude horaire 0.00 ; décalage 0.00).
  • Le Bulletin Équinoxe Printemps 2013 « Festina lente ! L’art d’avancer à petits pas dans les Nouvelles Énergies »
    est toujours disponible sur mon site internet. Pour plus d’information,
    allez simplement sur la page d’ouverture du site ; voir l’encadré en
    haut de page.

Au sujet du prochain Bulletin Spécial format ebook – PDF :


  • Selon le temps linéaire 3D (le calendrier), la date prévue pour la mise en ligne du Bulletin Solstice Été 2013 est
    le 21 juin. Mais parce que nous vivons une époque trépidante remplie de
    surprises et d’imprévus, si vous ne le voyez pas annoncé à cette date,
    pas d’inquiétude… En vérité, avec un brin de sagesse, en MultiD, je me
    suis donné une fenêtre plus souple, soit entre le 21 et le 30 juin… À
    suivre. Sourire cosmique.

Merci et au grand plaisir de se retrouver autour des prochains
bulletins. D’ici là, je vous envoie mes plus belles pensées lumineuses
pour un très beau mois de juin, un pas de plus dans les surprenantes
énergies de la Nouvelle Terre. Je nous souhaite aussi à tous un
magnifique-divin passage au moment du Solstice le 21 juin ! Bon été 2013
aux lecteurs de l’hémisphère nord ! Bon hiver 2013 aux lecteurs de
l’hémisphère sud !

Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.

www.danielleclermont.com



© 2013, danielleclermont.com. Tous droits réservés pour tous pays



avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Hatchepsout42 le Mer Juil 03 2013, 23:26


Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Au cœur de l’été 2013 : le Grand Triangle en Eau déferle et accentue les transformations en cours

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses du Québec vers vous tous, aux quatre coins de la planète. Maintenant que nous sommes bien engagés dans cette incroyable année 2013, j’ajouterais aussi un nouveau volet à mes salutations d’usage : Salutations de la part du Cosmos !

Aux traditionnelles salutations des astres et des étoiles, l’inspiration d’ajouter celles du Cosmos est simplement une façon de « faire image » afin de souligner les extraordinaires opportunités d’expansion qui nous sont désormais offertes en continu; ou, pour utiliser une expression typique des nouvelles technologies en « live stream » (en flux continu)… Sur tous les plans, dans toutes les directions et dans tous les temps !

Deux fois plutôt qu’une (dans les Bulletins MétéoAstro© de mai et de juin 2013), j’ai utilisé le mot « abondance » pour décrire la puissance de l’affluence des nouvelles énergies qui émergent en nous et qui s’installent bien concrètement autour de nous et partout sur la planète. Maintenant que nous sommes au seuil du mois de juillet, sans aucune hésitation, je dirais que ces deux derniers mois ont réellement tenu leur promesse !

Inattendus, surprises, imprévus, revirements, changements et chamboulements, défis, opportunités, cadeaux, symptômes de toutes sortes, révélations, nouvelles créations, libérations et harmonisations… Wow, wow ! Depuis deux mois, et encore davantage depuis le passage du Solstice du 21 juin et de la Super Pleine Lune du 23, pas une journée ne passe sans que nous ayons la possibilité de ressentir et d’intégrer ce que signifie réellement de participer à l’avènement de la Nouvelle Terre.

Je trouve tout à fait fascinant et passionnant d’observer à quel point les grands changements pour lesquels nous nous préparons depuis fort longtemps se concrétisent enfin de façon bien tangible. Dans le Bulletin de juin, je vous avais invité à observer ce processus :

« … des pans entiers de nos vies se terminent afin de faire de la place pour le Nouveau. Pour ne citer que cet exemple, en ce moment, dans mon entourage proche, pas moins de huit déménagements ont lieu; ce qui est un très bon indice des formidables poussées vers l’avant propre à 2013. Je vous invite donc à observer comment se manifestent en vous et autour de vous les nouvelles énergies, et, bien sûr, au-delà du jugement bon – pas bon, accepter, accueillir et remercier. »

Pour ma part, en juin, j’ai découvert que l’aspect de ma vie où les énergies poussent très fort vers l’avant pour manifester « le Nouveau » est celui du travail. Ainsi, pendant que mes proches et mes amis déménageaient de lieu de résidence « physique », je découvrais que moi aussi j’étais en transition. Je qualifierais cette transition d’abord de vibratoire et d’énergétique, ensuite de matérielle et physique. Chose certaine, cette transition est en train de métamorphoser profondément mon approche du travail et aussi de métamorphoser comment je désire extérioriser tout ça au niveau « de la forme ».

Ce qui m’amène à vous présenter un ajout spécial, exceptionnellement inclus dans ce bulletin; ajout important qui me permet de vous partager, le plus clairement possible, les étapes de cette transition et comment va se dérouler ce que je nomme avec un brin d’humour « le déménagement de mon travail ».

Annonces importantes au sujet des changements en cours :

La mise en ligne du Bulletin Spécial été 2013 (en format PDF – payant), annoncée précédemment pour la fin juin, a été annulée. Pour ceux qui l’attendaient, je suis sincèrement désolée de ce changement « dernière minute ». Mais sachez que ce fut une décision sagement mûrie, voire incontournable. Pour être précise, c’est lorsque j’ai mis en marche ce projet, début juin, que, progressivement, j’ai vu apparaître cette nouvelle priorité : consacrer un maximum de temps à une refonte complète de mon travail et de mon site internet.

Pour dire vrai, après quelques tiraillements et confusions, c’est sans surprise que ce constat m’est apparu comme une évidence. Je dirais même comme « un appel fulgurant de l’âme » qui nécessite d’agir promptement, vigoureusement et… maintenant ! J’insiste sur le « maintenant »… Depuis le temps que nous recevons des enseignements et des messages sur « vivre le moment présent », eh bien, réjouissons-nous, nous y sommes !

Ce qui se passe pour moi au niveau du travail est un bel exemple de cet énoncé « ici et maintenant » et je vous le partage, car nous sommes plusieurs à intégrer, chacun à notre façon, « cet art nouveau » de vivre sur Terre au début du 3ème millénaire :

Depuis janvier 2013, je reçois « en abondance » des visions, des messages et même des signes bien concrets sur des changements à mettre en place dans mon travail. En parallèle, toutes sortes de circonstances et d’imprévus dans ma vie personnelle créaient une sensation constante de manquer de temps, de courir après mon temps et donc aussi de « remettre à plus tard ». Ce processus s’est totalement – voire abruptement – inversé à la mi-juin. J’ai alors choisi (et je continue de choisir chaque jour) de donner du temps au temps, de simplement faire maintenant ce que je sens maintenant et de créer un environnement qui supporte ce choix : m’accorder du temps afin de me dédier à tous ces projets « mis en attente » (on the hold)…

« Remettre à plus tard » les appels et les besoins de l’âme est un vieux concept 3D qui pourrait être comparé à un élastique qui a été étiré au maximum. Maintenant que nous avons traversé les Grands Portails énergétiques de l’Équinoxe, des Éclipses, du Wesak, du Solstice et de la Super Pleine Lune du 23 juin, je dirais que « l’élastique a pété » (a lâché, s’est brisé). Nous sommes définitivement à découvrir nos nouvelles demeures énergétiques, nos nouveaux outils, dont celui-ci : en MultiD « plus tard » en tant que « temps psychologique » est un concept du mental et une illusion qui est en train de fondre comme glace au soleil…

En lien avec les formidables changements électromagnétiques en cours dans notre système solaire, l’intensification évidente de tout ce qui se passe au niveau collectif, au niveau planétaire, au niveau climatique, et dans nos vies individuelles, est précisément l’intégration progressive de ce « nouveau temps / moment présent ». Du moins, c’est ainsi que je perçois ces intensifications et ces accélérations.

Je vous invite donc une fois de plus à observer comment en vous-même et autour de vous se manifeste la dissolution du temps linéaire 3D, et comment de soi, au présent, la nouvelle fréquence « instant karma » prend forme; karma instantané dans le sens de retour immédiat de nos croyances, de nos pensées, de nos paroles et de nos actions, puisqu’il n’y a plus d’élastique « plus tard »… Ces retours extrêmement rapides sont fort positifs. Ils permettent de délester les conditionnements inconscients (et enracinés dans la peur) et de créer en conscience, dans la joie, à partir des élans spontanés du cœur.

Ceci étant dit, je reviens à mes casseroles, à ma cuisine « travail » et à ma soupe d’énergie qui, depuis six mois a eu le temps de bien mijoter : avant que la marmite ne commence sérieusement à déborder, j’ai donc pris la décision de complètement réorganiser mon horaire de l’été 2013 afin d’avoir du temps disponible pour renouveler en profondeur mon site, mes publications et autres nouvelles créations à venir.

Tout n’est pas encore défini dans ce processus « nouveau travail » que je ressens déjà comme « organique » et rempli de belles surprises et de cadeaux. Mais voici quelques repères pour les prochains mois :

Les Bulletins MétéoAstro mensuels gratuits vont continuer à être mis en ligne et diffusés via la liste d’envoi du site au début de chaque mois. Par contre, comme pour les années précédentes, pour cause de vacance estivale, il n’y aura pas de Bulletin MétéoAstro au mois d’août.
Des Bulletins spéciaux seront aussi mis en ligne régulièrement, mais avec des contenus et sous des formes de plus en plus variés et diversifiés.
La reconstruction complète du site internet va permettre plusieurs améliorations techniques et une nouvelle présentation. Déjà, en juin, un nouveau programme amélioré de la liste d’envoi a pu être mis en place.
J’explore différentes possibilités au niveau des nouvelles plateformes afin de favoriser une diffusion plus spontanée, plus dynamique et mieux ancrée au présent : Blogue, Youtube, Facebook, Web-séminaire, etc. À voir et à suivre…
Aussi, pour répondre aux nombreuses demandes sur ce sujet, le nouveau site et éventuellement toutes mes publications (dont les Bulletins) seront disponibles en anglais et en espagnol.

Finalement, svp, notez aussi ces deux informations :

Selon la nature des changements mis en place, au besoin, vous serez tenu informé par des annonces sur le site et par des messages via la liste d’envoi.
Pendant la période de « déménagement » (reconstruction du site), je ne serai pas disponible pour répondre personnellement aux courriels. Un système de réponse automatique sera mis en place et un suivi sera assuré aussitôt que possible.

Mon souhait le plus cher est de partager avec vous le plus rapidement possible toutes ces nouvelles visions qui émergent en moi; visions, aspirations et inspirations remplies de joie, de lumière et de légèreté. Je ressens beaucoup d’enthousiasme au seuil de ce nouveau projet : créer et diffuser via un nouveau site et des nouvelles plateformes, encore mieux alignés avec ces puissantes et effervescentes énergies… Envol 2013 !

En résonance avec le titre de ce bulletin, en conclusion, je dirais : au cœur de l’été 2013, me voici au cœur d’une passionnante transition ! Elle se manifeste par le biais de ces changements professionnels, mais je ressens que c’est une transition tout à fait MultiD et qui se vit sur plusieurs plans de conscience en même temps.

Chers lecteurs, je ressens aussi que vous serez nombreux, cet été, à découvrir des nouveautés et à vivre des changements. Sachez que même si, momentanément, je serai moins présente et visible sur la Toile internet, nous vivrons ensemble cette transition, main dans la main : ensemble à surfer allègrement sur les vagues de la Nouvelle Terre, comme nous le faisons déjà !

Voici maintenant la météo astrologique du mois de juillet 2013 :

08/07/13 : Saturne revient direct à 4° Scorpion
08/07/13 : Nouvelle Lune en Cancer
13/07/13 : Mars quitte le Gémeaux et entre en Cancer
14/07/13 : Jupiter conjoint Lune Noire à 4° Cancer
17/07/13 : Uranus tourne rétrograde à 12° Bélier (Direct le 17/12/13 à 8° Bélier)
17/07/13 : Jupiter (4° Cancer) trigone Saturne (4° Scorpion)
17/07/13 : Jupiter (4° Cancer) trigone Neptune R (4° Poissons)
19/07/13 : Saturne (4° Scorpion) trigone Neptune R (4° Poissons)
20/07/13 : Mercure revient direct à 13° Cancer
20/07/13 : Mars conjoint Lune Noire à 4° Cancer
20/07/13 : Mars (4° Cancer) trigone Neptune R (4° Poissons)
20/07/13 : Mars (4° Cancer) trigone Saturne (4° Scorpion)
22/07/13 : Soleil quitte le Cancer et entre en Lion
22/07/13 : Vénus quitte le Lion et entre en Vierge
22/07/13 : Mars conjoint Jupiter à 5° Cancer
22/07/13 : Pleine Lune sur l’axe Lion – Verseau
25/07/13 : Chiron R (13° Poissons) trigone Nœud Nord (13° Scorpion)
27/07/13 : Mars (9° Cancer) opposé Pluton R (9° Capricorne)
31/07/13 : Chiron R (12° Poissons) trigone Nœud Nord (12° Scorpion)

Tentative de résumé du ciel de juillet 2013:

Pour continuer sur le thème des vagues et de « surfer sur des vagues », préparons-nous : celle qui va déferler en juillet 2013 en est toute une ! Cette image, vous l’avez sans doute deviné, m’est inspirée par le Grand Triangle formé par les planètes et points karmiques qui transitent en ce moment dans les trois signes d’Eau de la roue du zodiaque (Cancer, Scorpion et Poissons). PS : Nous voyons très bien ces triangles en Eau sur les deux graphiques ci-dessous (Nouvelle Lune et Pleine Lune de juillet).

Jeu de mots des plus faciles, j’en conviens… Mais tout de même, jeu de mots incontournable. Depuis plusieurs années (surtout depuis le passage à l’an 2000), l’expression « surfer sur une vague » circule régulièrement et abondamment pour décrire nos ressentis face aux mouvements et aux descentes énergétiques.

La vague énergétique de juillet 2013 se distingue des précédentes parce qu’elle est amplifiée par la façon dont sont configurés les planètes et les points karmiques dans les trois signes d’Eau. C’est un peu comme si tous les flots d’énergie reçus précédemment avaient été des opportunités pour s’exercer à surfer sur des vagues afin d’être en mesure d’accueillir celle-ci comme « des pros » (comme des professionnels du surf)…

L’autre énoncé astrologique induit par la concentration des planètes qui transitent dans les trois signes d’Eau, et qui est de plus en plus une évidence, est celui-ci : le thème de l’été 2013 est… L’EAU !

Au Québec, par exemple, le mois qui vient de passer a battu des records au niveau des précipitations reçues pour un mois de juin. Je crois savoir qu’en France aussi, plusieurs régions ont reçu beaucoup de pluie dans le dernier mois. Impossible aussi de passer sous silence cette séquence d’inondations : celle en Europe centrale, celle dans le sud-ouest de la France, celle dans le sud de l’Alberta au Canada et celle en Inde.

Bien sûr, je ne vais pas simplifier à l’extrême ces phénomènes climatiques en les associant uniquement aux configurations astrologiques. Tout est interconnecté, et plusieurs angles d’interprétation sont possibles ; ce qui inclut les grands changements électromagnétiques en cours dans notre système solaire et donc aussi, sur la Terre.

Il n’en demeure pas moins que du point de vue de la météo astrologique, la grande dominante de juillet 2013 est qu’il est le mois de l’été où les trigones en Eau se forment au degré exact : du 17 au 19 juillet, Jupiter, Saturne et Neptune forment des trigones parfaits entre eux, à 4° en Cancer, en Scorpion et en Poissons (voir le calendrier ci-dessus). Parce que Jupiter, Saturne et Neptune sont des planètes lentes, en vérité, ces trigones influencent l’ensemble de l’été, de début juin à fin septembre 2013. Mais vu l’importance accordée en astrologie traditionnelle au degré exact, rien n’empêche d’encercler sur nos calendriers les dates du 17, 18, 19 et 20 juillet… Puis, observons ce qui se passe en nous, autour de nous et sur la planète.

Le calendrier astrologique de juillet est à ce point dense au niveau de la cadence et au niveau de la nature des aspects et mouvements célestes, que je serais fort étonnée que juillet 2013 « passe comme une lettre à la poste »…

Ainsi, pour un troisième mois d’affilé, le mot « abondance » convient parfaitement pour qualifier les énergies cosmiques (émises et reçues), le flot des opportunités nouvelles et inédites qui croisent nos chemins, et l’intensification générale des soubresauts de toutes sortes sur la planète. Par ailleurs, un nouvel attribut distingue juillet des deux mois précédents et doit être ajouté à « abondance » : cet attribut est « amplitude » !

Le mot « amplitude » est utilisé ici dans le sens « d’étendue considérable ». Il m’est inspiré par le fait que lorsque je tente de synthétiser le calendrier astrologique de juillet, mon mental linéaire 3D disparaît et, pour ainsi dire, « décroche » complètement. Et la seule image qui m’apparait alors est celle d’une incroyable vastitude…

J’espère que mon propos n’est pas trop « chinois » (ou hermétique). Je m’explique et je reviens sur le thème de l’expansion abordé en introduction : en juillet 2013, tout ce qui est déjà en marche dans nos vies individuelles, et au plan collectif, va prendre de l’expansion, et beaucoup d’ampleur. Voici quelques exemples bien concrets de manifestations possibles induites par « un ciel tout à fait exceptionnel » :

Vous vous préparez depuis des années pour vivre des libérations et des élévations de conscience. En juillet, vous ressentirez une amplitude inégalée sur ces thèmes. Vous vous préparez depuis des années pour vivre à partir du cœur. En juillet, vous pourriez fort bien ressentir que votre cœur exprime enfin son immensité en tant qu’un océan d’amour. Ou encore, sur le thème des transitions (comme moi au niveau professionnel), vous sentez le besoin de faire certains changements bien concrets dans vos vies. En juillet, l’Univers vous tend la main pour vous supporter comme jamais auparavant.

Au niveau mondial, si vous suivez un tant soit peu les actualités, l’effet « amplitude » est déjà visible et il va continuer son chemin. À l’image de ces foules toujours grossissantes qui déferlent dans les rues (Turquie, Brésil, Égypte), en juillet, la vague du changement va continuer de déferler et de prendre de l’ampleur.

En parallèle à cet effet « amplitude / amplification » propre au Grand Triangle en Eau et qui sera constant tout au long du mois, notons aussi ces quelques « moments forts » astrologiques :

Les deux premières semaines de juillet sont marquées par le retour de Saturne dans son mouvement direct, à 4° en Scorpion. Outre le fait qu’il devient alors la locomotive qui met en marche le Grand Triangle en Eau, Saturne direct permet aussi une intégration de tout ce que nous avons expérimenté et conscientisé depuis le 18 février 2013 (date où Saturne commençait sa rétrogradation).
Jusqu’au 20 juillet, tenir compte aussi de l’influence de la rétrogradation de Mercure en Cancer (cycle qui a débuté le 26 juin). Ce cycle rétrograde de Mercure en Cancer est une opportunité pour revisiter en conscience les thèmes du Cancer (nos racines, nos liens familiaux, nos ressentis intuitifs, etc.). Ce cycle est d’autant plus important et positif qu’il a lieu alors que le signe du Cancer est fortement habité (Soleil, Jupiter, Lune Noire + le 8 juillet, la Lune, et Mars à partir du 13). PS : Pour plus de détails sur le signe du Cancer, voir le Bulletin du 1er juin et le Bulletin Équinoxe Printemps 2013.
La planète Mars, justement, jouera aussi un rôle important dans le mois de juillet. Aussitôt arrivée en Cancer le 13, Mars forme toute une séquence d’aspects qui culminent sur la fin juillet (et début août) en réactivant le carré Uranus-Pluton. Ces influences « martiennes » sont importantes, car elles nous informent que même si le Grand Triangle en Eau a tout le pouvoir de nous offrir de bien beaux cadeaux (surtout au plan spirituel), au niveau mondial, la suite de l’été ne sera pas « un long fleuve tranquille »…
Ces aspects formés par Mars (planète de Feu associée au Bélier) ainsi que la rétrogradation d’Uranus en Bélier (qui débute le 17 juillet) indiquent que la suite de l’été 2013 ne sera pas seulement marquée par l’élément Eau, mais aussi par l’élément Feu. Quelques mots clés pour s’y retrouver :
Eau = émotions, purifications, mouvements, vie, sensibilité, vulnérabilité, fluidité, lâcher-prise, le Féminin / la Lune.
Feu = actions, matérialisation, force, volonté, courage, leadership, « se battre » dans le sens « du guerrier », le Masculin / le Soleil.

Pour conclure ce mois des plus foisonnants, cette petite réflexion : en cette époque de grands chamboulements planétaires, et au-delà de tout ce qui se déverse à la une des médias traditionnels, n’oublions pas que c’est un immense privilège que d’être incarnés sur Terre en ce moment. Nos âmes se sont longtemps préparées pour ce grand rendez-vous… Honorons, remercions et célébrons !

Survol rapide de la Nouvelle Lune de juillet 2013 :




La Nouvelle Lune du mois de juillet 2013 a lieu le lundi 8, à 07h14 UTC, heure Greenwich / à 09h14 – heure d’été, en France / à 03h14 HAE, au Québec / et à 00h14 HAP, heure Pacifique.
Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 16° Cancer.
Soleil-Lune de la NL sont conjoints à Mercure rétrograde qui est à 18° Cancer.
Cette triple conjonction Soleil-Lune-Mercure est très puissante, car elle forme aussi des trigones avec deux points karmiques : le Nœud Nord à 14° Scorpion et Chiron à 14° Poissons.
Cette Nouvelle Lune « réactive » aussi la « non moins puissante » quadrature Uranus-Pluton : Soleil-Lune forment un carré à Uranus (12° Bélier) et une opposition à Pluton rétrograde (10° Capricorne).
Notons aussi que le 8 juillet est la date où Saturne revient direct. Il est en réalité stationnaire et ceci accentue un effet de « lourdeur » pour cette journée.
Cette Nouvelle Lune est un des grands moments forts de ce mois !
Avec 5 éléments en Cancer (4 planètes + 1 point karmique), la NL de juillet est, d’une certaine façon, un gros « feu vert » qui déclenche l’effet « vague » associé à ces nombreux trigones en Eau.
Même si le Triangle est déjà actif et influent depuis juin, nettement, nous allons sentir et voir des différences à partir de cette NL.
Suggestion : le Cancer favorisant les intuitions, se connecter au maximum « du dedans ». Écoutons et honorons nos guidances intérieures, car il est fort probable qu’elles soient alors les baromètres les plus fiables au milieu des grosses vagues énergétiques… Et surfons !

Survol rapide de la Pleine Lune de juillet 2013 :



La Pleine Lune du mois de juillet 2013 a lieu le lundi 22 à 18h16 UTC, heure Greenwich / à 20h16 – heure d’été, en France / à 14h16 HAE Québec / et à 11h16 HAP, heure Pacifique.
Le Soleil à 0° Lion est alors en opposition exacte avec la Lune à 0° Verseau.
Le Soleil et la Lune de cette Pleine Lune sont carrés à Saturne, qui est à 4° Scorpion.
Il y a une certaine « tension dans l’air » au moment de cette Pleine Lune ; tension induite par les carrés entre Saturne et Lune-Soleil, mais aussi par l’amas au début du Cancer qui forme un carré avec Uranus et une opposition avec Pluton.
Curieusement, au-delà de ces tensions, je ressens cette Pleine Lune comme positive. Davantage que la Nouvelle Lune du 8 (qui, en principe, devrait être associée à des nouveaux départs) c’est au moment de la Pleine Lune du 22 que je ressens une très forte poussée vers l’avant : nouveau départ !
Cette Lune à 0° Verseau m’inspire beaucoup. Je vois des portes qui s’ouvrent. Je vois un monde qui élargit sa conscience. Je nous vois accepter nos différences avec plus de respect, de tolérance et d’humanisme… Une autre étape se franchit dans le déploiement de l’Ère du Verseau : la reconnaissance que nous appartenons tous à la même grande famille humaine, et aussi à une grande (immense !) famille universelle.
Moments de découvertes : restons curieux et ouverts !

Annexes – Liens complémentaires au contenu du bulletin :

Orage magnétique en cours sur Terre :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=14368

C’est tout de suite ou jamais :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=14330

Sommes-nous en train de vivre une mutation climatique de grande ampleur? :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=14339

Annales Akashiques pour juillet 2013 :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=14412

Jupiter et Mercure dans les eaux du Cancer – Éclosion de la conscience à un état nouveau :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=14097

D’un solstice à l’autre, la Transition :

http://www.jupitair.org/astrologie.htm

Quelques petites notes :

Les bulletins mensuels ont pour but de convier des messages qui s’adressent au plus grand nombre. Ils donnent un aperçu du mouvement des astres et proposent donc, de soi, un propos général. Il est tout à fait normal de ne pas toujours s’y reconnaitre personnellement.
Tous les graphiques astrologiques sont montés à l’heure Greenwich, dite UTC (longitude horaire 0.00 ; décalage 0.00).
Le Bulletin Équinoxe Printemps 2013 « Festina lente ! L’art d’avancer à petits pas dans les Nouvelles Énergies » est toujours disponible sur mon site internet. Pour plus d’information, allez simplement sur la page d’ouverture du site ; voir l’encadré en haut de page.

Mes plus belles pensées lumineuses vous accompagnent tout au long de l’été 2013 ! En parallèle à la reconstruction de mon site et des nouveautés qui accompagnent ce processus, comme annoncé, nous nous retrouverons autour du bulletin de septembre. D’ici là, je vous souhaite un très-très bel été (hémisphère nord) ; un très-très bel hiver (hémisphère sud) !

Merci et au grand plaisir de surfer ensemble sur cette belle grande vague !
Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté.

www.danielleclermont.com
© 2013, danielleclermont.com. Tous droits réservés pour tous pays

avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bulletins de Danielle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum