Les Toltèques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Toltèques

Message  AdOrinu le Mer Juin 23 2010, 11:41

LES TOLTEQUES

Selon les légendes, les Toltèques sont à l’origine des grandes civilisations, leur nom signifie d’ailleurs « maître bâtisseur ». Ancêtres des Aztèques, ils auraient livré au Monde quatre accords, quatre lois permettant à tout homme de vivre pleinement sa vie. Un gage "de liberté, de bonheur et d’amour "




L'histoire :
L’histoire des Quatre Accords Toltèques ou la voie de la Liberté Personnelle est un livre écrit par Don Miguel Ruiz. Né au Mexique et fils d’une famille de guérisseurs, Miguel Ruiz était tout destiné à s’attacher aux mystères de la vie ; pourtant il prend une autre route et devient neurochirurgien ; le destin le rattrape en le confrontant dans les années 70 à une NDE, comprenez une expérience de mort imminente.

Il revient alors aux sources, s’intéressant au chamanisme et à ce peuple mythique, les Toltèques, pères de sa culture mexicaine. Il se sent alors investi d’une mission, celle de transmettre la sagesse d’un peuple oublié à travers quatre accords sacrés essentiels à l’épanouissement mortel.

Écrit en 1997, cet ouvrage connaît encore aujourd’hui un grand succès,grâce au retour des thérapies parallèles et de la médecine douce. Un livre qui permet d’avoir une autre vision du monde, bien éloignée de celle diffusée par les médias occidentaux.

Cet ouvrage peut être considéré comme un manuel de bien-être, un concentré de conseils permettant à l’homme d’oublier les critères qu’il pense être essentiels, comme les valeurs découlant du système religieux ou socioculturel. Un livre qui nous invite au questionnement sur soi, à une introspection profonde remettant en cause toutes les vérités auxquelles nous nous accrochons depuis des siècles et qui dirigent nos vies vers un destin en demi-teinte.

Maîtres bâtisseurs
Ils ont vécu entre 950 et 1500 après J.0 à Tula au Mexique. Maîtres bâtisseurs, leur architecture et leur art sont légendaires, ainsi que leur sagesse.
Pour cette raison les Aztèques clameront avec fierté être leurs dignes héritiers, affirmant ainsi leur supériorité devant les autres peuples.
Un bel héritage Les Toltèques croyaient en plusieurs dieux, dont le Ciel, la Terre et l’Eau ; rappelant les principes spirituels du chamanisme. D’après les légendes et les vestiges laissés par les Aztèques, les Quatre Accords Toltèques renferment la clé du savoir et de l’accomplissement. Peuple guerrier venu du Nord, les Toltèques auraient apporté au Mexique une richesse culturelle et spirituelle puissante.
La gronde conquête Ils avaient pour emblèmes l’aigle et le jaguar, des symboles rappelant les plateaux du centre et la plaine côtière du golfe.
Si les Toltèques ont élu Tula pour capitale, leur premier point d’ancrage était la cité de Teotihuacon, une ville fantôme abandonnée depuis des siècles. Ce sont eux qui ont redonnés vie à la cité à grand renfort de sculptures, de fresques et d’écritures. Soucieux de conquérir un plus vaste empire, ils se déplacèrent à Tula et durant deux siècles ils régnèrent sans partage sur le centre du Mexique.




L’objectif
Le but des Quatre Accords Toltèques est de pousser l’homme à faire du tri entre les valeurs capitales et obsolètes ; de suivre ces vertus qui nous aident à nous exprimer et à avancer, qui définissent ce que nous sommes et d’enrayer celles qui nous limitent et paralysent notre destinée. Les Quatre Accords Toltèques peuvent être considérés comme un guide qui nous aide à comprendre ce que nous valons réellement. Un enseignement qui se base sur quatre règles fondamentales, dont la logique simpliste peut en dérouter plus d’un !

1 -- Que votre parole soit impeccable
« Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire sur autrui ».

Une phrase simple dont découle une grande sagesse. Pensez aux paroles inutiles qui coulent de nos lèvres tous les jours. Des compliments que nous ne voulions pas dire, des paroles blessantes que nous n’aurions jamais dû prononcer. La parole est l’arme la plus puissante qui soit, c’est avec elle que nous pouvons nous lier aux autres, c’est grâce à elle que nous nous construisons ou détruisons. Cette règle doit nous faire comprendre le poids important des mots, et la nécessecité de réfléchir à chaque phrase avant de l’énoncer.
Une parole impeccable, c’est une parole qui ne fait de mal à personne, il faudrait donc ne plus juger, ne plus critiquer, ne plus employer d’expression négative. Crée le Bien par le Verbe n’est pas une mince à faire, cela demande de la patience et beaucoup de volonté. La bonne parole est celle qui vous valorise autant qu’autrui, c’est un discours réfléchi et modéré, dit avec justesse et sans précipitation.

Pour l’auteur des Quatre Accords Toltèques, cette règle est la plus difficile et la plus importante à honorer. La médisance est une habitude devenue inhérente à notre culture, pourtant elle est source des pires maux au sein de nos relations amicales, amoureuses, familiales ou professionnelles. Vous ne pourrez pas réussir à combler cet accord immédiatement, votre parole ne sera pas impeccable du jour au lendemain. Ne pas colporter de ragots et éviter les critiques se révèlent être une action extrêmement délicate. Nous n’avons pas certes un mauvais fond, mais notre culture et les médias occidentaux nous ont habitué à diffuser de fausses informations. Mais comme un enfant qui apprend à faire du vélo, ne laissez pas tomber à la première chute, continuez, le jeu en vaut vriment la chandelle !



2 -- N’en faites jamais une affaire personnelle
« Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles. »


Le regard des autres a toujours été un problème majeur pour l’individu. Que pense t-il de moi ? Pourquoi a t-il dit ça ? Il n’est pas venu me saluer, est-ce bien normal ? Qu’ai-je fait ?
Un questionnement digne d’une scène de torture psychologique que nous nous imposons chaque jour, dans diverses situations. Que l’on vous critique ou que l’on vous idolâtre, cela ne devrait pas vous toucher. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas vous qu’il critique, c’est l’image qu’il se fait de vous ! Ce que fait, pense et dit l’autre ne nous regarde pas, nous devons nous en détacher, nous devons cloîtrer notre ego. Car tout est ici une question d’amour-propre, nous faisons une affaire personnelle de tout pour être au centre de Ce tout. Une attitude égoïste que nous devons nous efforcer de gommer à force d’entraînement et de bonne volonté.

Pourtant un grand nombre d’événements n’est pas lié à nos actions, et même dans ces cas nous nous hissons en martyr ou en porte-parole. Faire une affaire personnelle de tout est le chemin le plus sûr vers la souffrance. Nous devons donc essayer de prendre du recul, de ne pas entrer dans le jeu de l’égocentrisme. Rester à notre place et ne pas nous mêler des affaires des autres, même si l’on pense qu’elles nous concernent.



3 -- Ne faites aucune supposition
« Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames ».

Communiquer clairement, un conseil anodin, mais pas si enfantin. Nous sommes jugés en permanence et lorsque ce n’est pas le cas, nous sommes convaincus du contraire. Résultat nous émettons un nombre incalculable de suppositions.

Une vérité que vous pouvez remarquer sans mal lors d’une relation amoureuse ; rongé par l’incertitude des sentiments de notre partenaire, nous construisons des hypothèses qui nous semblent tellement logiques que nous finissons par y croire plus fortement que la parole de notre propre conjoint. Cet accord nous propose de tout mettre à plat, d’exprimer ce que nous avons sur le coeur, d’enrayer les non-dits et évitez ainsi les suppositions. Pour l’auteur des Quatre Accords, Don Miguel Ruiz, supposer est un « poison émotionnel » qui gangrène notre être et nos relations.
Pour réussir cette étape nous devons réussir à parler mais surtout à entendre les autres. La plupart du temps nous les écoutons mais nous ne les entendons pas, nous ne les comprenons pas, car nous sommes enfermés dans nos suppositions, dans nos créations. À force de doute et de silence, l’hypothèse devient une croyance, source de tension et de malaise.



4 -- Faites toujours de votre mieux
« Votre mieux change d’instant en instant, quelle que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d’avoir des regrets ».

Cet accord est le plus simple à prendre en compte car il est la suite logique des trois premiers. Faire de son mieux c’est éviter dans faire trop ou pas assez, de vivre selon ses principes et de s’y tenir quoi qu’il en coûte. C’est en suivant son chemin que l’on évitera la frustration et les regrets. Trouvez un juste équilibre n’est pas spontané néanmoins, il faudra comprendre, connaître ce qui est bon pour soi. Ici rien ne peut vous aider, si ce n’est une franche introspection sur vous-même.

N’oubliez pas, faire de son mieux n’est pas être le meilleur. L’idéal, la perfection n’existe pas, ce n’est qu’une utopie et surtout une erreur de vouloir l’atteindre. Il ne peut en découler que de la frustration et un sentiment d’échec cuisant.

_________________
Bienvenu(e) parmi nous, Invité !
avatar
AdOrinu

Messages : 967
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lessabotslibertair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Toltèques

Message  Hatchepsout42 le Mer Juin 23 2010, 18:51

C'est un effectivement un excellent livre!!!
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

tol???

Message  gally le Dim Nov 07 2010, 20:07

J'avoue ne pas connaitre le livre et même si on se distancie de la croyance de l'existence de ces anciens ca reste de beaux principes de vie.
A mettre dans son salon et y jeter un coup d'oeil le matin avant d'attaquer une nouvelle journée je pense.
avatar
gally
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Toltèques

Message  Hatchepsout42 le Dim Nov 07 2010, 22:35

salut gally !
si tu as l'occasion de le découvrir en tout cas, hesite pas! Smile
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Toltèques

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum