Chut, on parle hutte :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chut, on parle hutte :)

Message  greenspleen le Lun Fév 06 2012, 18:59

Depuis pas mal de temps Hatch me parle de ses séjours sous des huttes de sudation, hutte chamanique.
Cela se situe pas loin de Saou dans le Diois (ou Ardèche selon certains). C'est un site avec une grande maison en pierre où se fait pas mal de stage genre médiation, bien être et autre trucs de ce genre. On arrive vers les 10h du mat, le froid est mordant et le soleil pas encore vraiment là. Le site des huttes se situe en contre-bas du parking et de la maison en pierre. Celui qui gère tous cela, Franck, un homme dans les 50 ans, bonnet sur la tête, tranquillou, qui ne payent pas de mine. Ils nous met rapidement à l'aise avec son discours léger, sans prise de tête. Le site des huttes, Il y a 2 squelettes de huttes, une petite et une grande. Vu le nombre de personnes qui est censé venir, Franck a décidé d'orienté le rituel sur la petite hutte. Franck est en train de monter une pseudo architecture en bois qui va permettre de lancer le feu. Une fois cet amas symétrique installé, Hatch est choisie pour venir positionner 4 pierres qu'elle va choisir parmi un tas de pierre proche. Chacune des 4 pierres sera mis à un des 4 coins cardinaux sur l'amas de bois. Pour chacune de ces 4 pierres, elle va effectuer un rituel en les présentant au ciel et en disant des mots en indien Lakota. Puis, on va venir poser toutes les pierres sur le bois de manière à faire une pyramide de pierre. Une fois fini cette pyramide, chacun de nous prend une poignée de tabac dans lequel il va venir poser une intention. On va ensuite venir jeter cette poignée dans l'amas de bois en disant des mots en Lakota. La traduction est un truc du genre, j'honore mes ancêtres. Ah oui, la hutte, ben la hutte est situé en face du feu, une chemin est tracé au sol entre la hutte et le feu, 6/7 mètre entre les 2. La hutte est un squelette d'igloo fait en rondin de bois. L'étape suivante consiste alors à allumer le feu, puis à venir étaler des couvertures sur l'armature en bois de la hutte, dans le but de totalement la recouvrir. Au sol, au milieu de la hutte, un trou qui va servir de réceptacle aux pierres en fusion. Puis la mise à feu, mais bon c'est pas trop comme une fusée vu qu'il faut attendre bien 2 heures avant de pouvoir utiliser les pierres au niveau de la hutte.
Et pendant ces fameuse 2 heures, la liste des personnes intéressées pour venir dans la hutte grossi jusqu'à atteindre les 13 personnes.
La cérémonie commence enfin, chacun est en maillot de bain ou paréo, les femmes rentrent en premier, suivi des hommes. Un homme, le maitre du feu va amener les pierres brulantes avec une fourche et les déposer dans le trou de la hutte. Une fois les 8 pierres posées, Franck le chamane ferme la porte pour se retrouver dans le noir complet. Puis il lance de l'eau sur les pierres en disant des choses en Lakota, du genre merci à mes ancêtres, merci à la forêt...
Le rituel se passe en 4 phases, 4 portes, le physique, le mental, l’émotionnel, le spirituel. Personnellement, je m'attendais à une approche genre sauna accès méditation, juste suer pour faciliter la circulation des énergies. C'est bien ce qu'il s'est passé pour la première porte. Franck ouvre alors la porte et on peut parler si on en a envie. Puis le maitre du feu vient déposer à nouveau 8 pierres en fusion et la porte se referme. Là, reincantation indienne, puis des chants avec tambour et toujours des jets d'eau sur les pierres. Mais là, plus rien de vraiment fun, vu que la vapeur me brule la peau, je me plie de douleur en espérant que cela va s’arrêter, mais non, le chamane relance de l'eau sur les pierres. C'est de l'ordre de l'insupportable, je n'espère qu'une chose que la porte s'ouvre. Ouf, ça y est la porte vient de s'ouvrir. Mince, c'est quoi le délire, souffrir pour lâcher prise ? se plier au sol pour l'humilité ? une chose est sur rien à voir avec une médiation cosy avec des bougies et de l'encens et le petit bruit agréable de l'eau qui coule. Puis rebelote avec la fournée de pierre chaude, la porte se referme et là plus la même sérénité, de l'appréhension, je suis déjà tous courbé, les jambes croisées. Et là, 2 femmes qui faisaient cela pour la première fois demande d'ouvrir la porte. Ceci a pour effet d'écourter la troisième porte. On passe alors à l'étape suivante, le spirituel avec encore une nouvelle fournée de pierre. La porte se referme, je me protège le dos avec la serviette, me pli vers le sol pour trouver un morceau de terre. La cérémonie recommence, les chants, les tambours, je chante aussi, c'est grisant. Et toujours cette vapeur brulante qui me retombe dessus, mais là je gère avec la serviette, c'est supportable. Puis tous le monde sort un à un, plusieurs personnes sont couchées en position "de bébé". On sort de la tente à 4 pattes. La plupart s'allonge par terre grogui comme sonné après un match de boxe. Ouf, quelle expérience !!

greenspleen

Messages : 236

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chut, on parle hutte :)

Message  Hatchepsout42 le Mar Fév 07 2012, 00:26



O Mitakuye Oyasin !!


C'est vrai que c'est complètement différent d'une approche pépère de la méditation!
Et à la fois très complémentaire. Le coté se sentir en danger physique de mort, ou de cuisson, plus exactement, pour se avoir cet élan de se relier à la Vie et chercher la confiance au fond de son cœur, sentir que quoi-qu'il arrivera tu tout se passera bien...


Au passage, j'y retournerai bien le mois prochain, ça te botte? Ça pourrait te faire évacuer pas mal d’émotionnel ...
avatar
Hatchepsout42

Messages : 1305

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chut, on parle hutte :)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum